Comment faire de la confiture de framboises ?

La consommation de framboises est en constante augmentation, non seulement grâce à son agréable saveur et sa polyvalence culinaire mais aussi grâce à ses nutriments et ses bénéfices prometteurs pour la santé.
Comment faire de la confiture de framboises ?

Dernière mise à jour : 08 mai, 2021

Les conserves de fruits sont l’une des meilleures façons de les apprécier toute l’année ou de tirer profit de ceux qui sont sur le point de s’abimer. Une recette qui vous surprendra sans doute est celle de la confiture de framboises.

Par ailleurs, il peut être intéressant, pour beaucoup, de savoir que sa préparation est très simple : il suffit de suivre quelques étapes et il n’y a pas besoin d’ustensiles spéciaux. Une nuit de macération avec le sucre suffit, ainsi que quelques minutes de cuisson.

Ainsi, grands cuisiniers et débutants peuvent se lancer pour profiter de cette confiture qui accompagnera une bonne tartine de pain, un yaourt crémeux ou une tarte au fromage maison.

Les bénéfices de la framboise pour la santé

Rubus idaeus est le nom scientifique du framboisier, natif d’Europe et du nord de l’Asie. Son fruit est petit et peut être de nombreuses couleurs, même si la plus commune est généralement la rouge.

Son ton vif nous indique déjà la présence de certains composés phytochimiques sains. Par ailleurs, parmi toutes les baies, il s’agit de l’une des plus sucrées. Le meilleur moment pour la consommer est entre la fin de l’été et le début de l’automne.

En plus de se démarquer par sa saveur et ses utilisations dans la cuisine, certains de ses nutriments sont remarquables. Les plus notables sont la vitamine C, la vitamine K, le magnésium, le manganèse et les fibres. Il s’agit d’un fruit très léger avec une grande proportion d’eau.

Activité antioxydante

Les antioxydants présents dans les aliments sont nécessaires pour neutraliser les radicaux libres qui se génèrent dans l’organisme ou qui se trouvent dans l’environnement.

On a pu en identifier plusieurs types dans la framboise, comme la vitamine C, les anthocyanes, la quercétine et l’acide ellagique.

Le stress oxydatif (produit par un excès de radicaux libres) est lié à un plus grand risque d’être atteint de certaines maladies, comme le vieillissement précoce, le cancer, le diabète ou des problèmes cardiaques.

Des fruits rouges sur une table.

Les fruits rouges contiennent des phytonutriments antioxydants qui bloquent les dommages générés par les radicaux libres.

Poursuivez votre lecture : Que sont les antioxydants et à quoi servent-ils ?

Grande source de vitamine C

Au-delà des agrumes, ce micronutriment est présent dans d’autres fruits, comme les fraises, l’ananas ou les framboises. Parmi les trois portions de fruit qu’il est conseillé de consommer chaque jour, il faudrait introduire un aliment qui fournisse un haut apport en vitamine C pour couvrir ses besoins quotidiens.

La vitamine C est importante sous de nombreux aspects. Grâce à elle, le corps absorbe plus efficacement le fer des aliments, améliore la cicatrisation grâce à la génération de collagène et contribue à la défense face aux agents pathogènes.

Protection face à des maladies non transmissibles

Au cours des dernières décennies, certains problèmes de santé comme le diabète, Alzheimer et les maladies cardiovasculaires ont largement augmenté.

De façon générale, les experts conseillent une alimentation avec beaucoup de fruits et de légume car leur effet protecteur est bien connu. Dans le cas des framboises, on retrouve d’ailleurs des études spécifiques.

Même si davantage d’évidences sont nécessaires chez les humains, les essais in vitro montrent une activité stabilisatrice métabolique et anti-inflammatoire. Ces effets sont liés à de meilleurs marqueurs dans la pression artérielle, le profil lipidique, l’athérosclérose et la glycémie.

Légère et faible en glucides

Une tasse de framboises apporte peu de calories et une quantité significative de fibres. Grâce à cela, ce sont de bonnes alliées dans les régimes pour mincir. Par ailleurs, leur douceur naturelle peut aider à réduire l’envie de manger des aliments plus sucrés.

C’est également l’un des fruits qui a le moins de glucides, avec la pastèque, le melon cantaloup, l’avocat et les fraises. Elles constituent ainsi un bon choix pour les régimes avec une faible teneur en glucides.

Recette de la confiture de framboises

Maintenant que vous connaissez les vertus et les bénéfices de la framboise, il est temps de l’introduire dans l’alimentation. Elle se mange fraîche mais peut aussi faire partie d’un grand nombre de préparations. Néanmoins, l’une des meilleures façons de mieux la conserver est, sans aucun doute, la confiture de framboises.

Ingrédients nécessaires pour la recette

  • 500 grammes de framboises fraîches.
  • 350 grammes de sucre blanc.
  • 2 cuillérées de jus de citron.

Étapes à suivre pour l’élaboration de la confiture de framboises

  1. Dans un premier temps, laver et bien passer les framboises. Ensuite, les placer dans une casserole et bien répartir le sucre dessus. Couvrir d’un papier film et laisser au frigo toute la nuit.
  2. Le lendemain, faire chauffer la casserole à feu fort. Au moment où le mélange commence à bouillir, baisser au maximum. Bien remuer, couvrir et laisser cuire pendant 10 minutes. Une fois ce temps écoulé, découvrir et faire bouillir 5 minutes supplémentaires à feu moyen. Ajouter le jus de citron et mélanger doucement.
  3. Éteindre et laisser refroidir la préparation. Si vous ne voulez pas de pépins ou de gros morceaux de fruits, il faut la passer à la passoire.
  4. Mettre dans des pots appropriés et conserver au frigo.

Pour obtenir une conserve de longue durée, il faut procéder différemment avec le pot. Il faut verser la confiture de framboises encore chaude dans des pots en cristal, les recouvrir et les mettre au bain-marie pendant 20 minutes.

Des framboises fraîches.

La framboise peut se conserver plus longtemps pour sa consommation postérieure sous forme de confiture, ce qui augmente sa vie utile.

Tirez le plus grand profit de la recette de confiture de framboises

Faire de la confiture de framboises chez soi n’est absolument pas compliqué. Le point clé est de choisir des fruits ni trop verts ni trop mûrs car c’est à ce moment qu’ils présentent leur meilleure saveur et tous leurs nutriments.

Grâce à cette recette, il est possible de profiter de la saveur de la framboise et de ses bénéfices pendant une grande partie de l’année. Même s’il est important de souligner qu’une préparation sucrée ne remplace jamais un fruit entier et doit être introduite avec modération dans l’alimentation.

Comme cela est habituel dans de nombreux endroits, la confiture s’utilise généralement pour être tartinée sur une tartine de pain ou pour sucrer un yaourt. Il existe aussi la possibilité de l’ajouter à toutes les glaces et smoothies maison : vous obtiendrez une saveur surprenante.

Par ailleurs, elle peut se transformer en sauce étonnante pour accompagner des apéritifs de fromage ou des ailes de poulet au four. Elle se réduit aussi avec un peu de beurre et se transforme en délicieuse sauce pour accompagner une viande ou en vinaigrette avec de l’huile. La magie de la cuisine réside aussi dans notre imagination !

Cela pourrait vous intéresser ...
L’importance d’inclure des framboises dans son alimentation
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
L’importance d’inclure des framboises dans son alimentation

Cuisiner avec des framboises peut vous sembler compliqué. Découvrez ici les bienfaits des framboises ainsi que quelques recettes délicieuses.



    • McGuire S. Scientific Report of the 2015 Dietary Guidelines Advisory Committee. Washington, DC: US Departments of Agriculture and Health and Human Services, 2015. Advances in Nutrition. Enero 2016. 7(1):202-204.
    • Office of Dietary Supplements.  Vitamina C. National Institutes of Health. Diciembre 2019. U.S Department of Health and Human Services.
    • Pisoschi A.M, Pop A. The role of antioxidants in the chemistry of oxidative stress: A review. European Journal of medicinal chemistry. Junio 2015. 5;97:55-74.
    • Skrovankova S, et al. Bioactive Compounds and Antioxidant Activity in Different Types of Berries. International Journal of Molecular Science. Octubre 2015.16(10):24673-24706.