Comment les personnes âgées doivent-elles prendre soin de la peau sèche ?

Pour prendre soin de la peau sèche, diverses mesures doivent être prises au niveau de l'alimentation, de l'exposition au soleil et des produits d'hygiène, entre autres. Nous vous disons ici lesquelles.
Comment les personnes âgées doivent-elles prendre soin de la peau sèche ?

Dernière mise à jour : 01 juillet, 2022

La peau sèche chez les personnes âgées entraîne divers problèmes, tels que des rougeurs, des irritations, des rugosités, des craquelures, des desquamations et davantage de risques d’ecchymoses, entre autres.

Et bien que le processus de vieillissement de la peau soit normal, il est possible de prendre certaines mesures pour atténuer ces symptômes et réduire l’apparence de la sécheresse. Nous vous expliquons ici comment les personnes âgées doivent prendre soin de la peau sèche et quels sont les facteurs qui contribuent à l’aggravation du problème.

Les signes de la peau sèche chez les personnes âgées

La sécheresse induite par l’âge peut affecter différents types de peau de la même manière. Cela, à son tour, peut être vu plus sensiblement dans certaines zones, telles que le bas des jambes, les coudes et les plis.

Au cours de ce processus de vieillissement cutané, certains changements ont lieu dans les différentes couches du tissu. Par exemple, la couche cornée la plus externe perd sa capacité à stocker efficacement l’humidité.

De son côté, le derme perd en élasticité et en densité, du fait de la diminution de la production de collagène, à la fois due au vieillissement des fibroblastes et à un niveau de stimulation mécanique moindre. Et dans les couches plus profondes, les adipocytes (cellules qui stockent les graisses) sont réduits en taille et en nombre.

En conséquence, les signes suivants peuvent être observés :

  • Rides
  • Démangeaisons
  • Peau plus fine
  • Taches
  • Perte d’humidité
  • Blessures qui prennent plus de temps à guérir



Les facteurs qui augmentent la sécheresse cutanée

Le vieillissement et la sécheresse de la peau chez les personnes âgées, ainsi que les symptômes susmentionnés, seront beaucoup plus intenses et perceptibles si d’autres facteurs sont ajoutés. Certains sont évitables.

Pathologies

Selon les études, la peau sèche est l’une des altérations les plus fréquentes chez les patients diabétiques (50%), suivie de l’hyperkératose ou de l’épaississement de la couche externe (33,5%). D’autre part, une recherche de 2015 mentionne que la peau sèche et les démangeaisons font partie des symptômes des patients rénaux sous hémodialyse.

Peau de femme diabétique.
La peau des personnes âgées atteintes de diabète souffre plus.

Troubles hormonaux

Les changements hormonaux associés à l’âge peuvent également avoir un impact majeur sur l’apparence de la peau sèche chez les personnes âgées. Dans le cas des femmes, avec le début de la ménopause et la baisse du taux d’œstrogène, la production de fibres élastiques est affectée.

Exposition au soleil

Une exposition excessive au soleil est associée au développement de diverses maladies de la peau. Une relation a même été établie entre le rayonnement ultraviolet (UV) et le cancer de la peau.

Hydratation

Le manque d’hydratation adéquate peut aggraver la sécheresse cutanée. Pas seulement chez les personnes âgées.

Produits cosmétiques et d’hygiène

L’utilisation excessive de savons, de déodorants, de parfums et de certaines crèmes peut contribuer à la sécheresse. De même, lorsque le pH des produits est supérieur à 8, il affecte les huiles naturelles de la peau.

Prédisposition génétique

Les facteurs associés à la composante raciale peuvent faire des différences en termes de vieillissement et de sécheresse induite par l’âge. Selon certaines études, la couche cornée des personnes dont la peau est noire a plus de couches cellulaires que celle des personnes dont la peau est blanche. Par conséquent, l’impact des facteurs environnementaux peut être moindre sur les peaux foncées.

Autres facteurs

Il existe d’autres raisons possibles pour lesquelles la sécheresse cutanée peut s’aggraver :

  • Stress
  • Fumée
  • Air très sec ou froid
  • Bains à remous fréquents
  • Médicaments, tels que des antihypertenseurs diurétiques, des corticostéroïdes, des contraceptifs oraux, des antinéoplasiques et des rétroviraux.



Comment les seniors doivent-ils prendre soin de la peau sèche ?

Selon les recherches, la prise en charge de la peau sèche chez les personnes âgées devrait être globale et inclure diverses stratégies. Nous les détaillons ci-dessous.

Hydratation 

D’une part, il faut améliorer l’apport hydrique, en buvant au moins 2 litres d’eau par jour. Aussi, la présence de fruits et légumes frais dans l’alimentation doit être augmentée.

Par ailleurs, l’utilisation de produits topiques hydratants (crèmes ou gels) est recommandée. De préférence, ceux-ci doivent être appliqués après la douche pour aider à emprisonner l’humidité.

Attention aux produits d’hygiène

Il faut être prudent avec les produits d’hygiène, car la peau sèche étant sensible, certaines réactions peuvent survenir. Par conséquent, il est recommandé d’éviter les solutions alcalines, les parfums, les colorants et certains produits chimiques, tels que le triclosan, les parabènes, le formaldéhyde et l’oxybenzone.

Il faut toujours vérifier le pH des produits pour la peau.

Éviter l’air froid et sec

Évitez tout ce qui contribue à rendre la peau plus sèche. Ainsi, si vous êtes dans un environnement où l’air est très sec, vous devez vous procurer un humidificateur.

Aussi, lorsque l’environnement est très chaud, ou lorsque la température est basse, des précautions doivent être prises pour éviter de perturber l’équilibre hydrique.

Réduire l’exposition au soleil

Il a déjà été mentionné qu’une exposition excessive au soleil peut être nocive et que la peau des personnes âgées est généralement plus sensible. Mais à cela, il faut ajouter que l’effet du rayonnement ultraviolet est cumulatif. Plus nous sommes exposés longtemps, plus le risque de développer un mélanome est grand.

Par conséquent, certaines mesures doivent être prises :

  • Évitez les heures de plus grande intensité d’ensoleillement
  • Utilisez un protecteur à large spectre
  • Portez des lunettes et un chapeau
  • Portez des vêtements qui couvrent et protègent
  • Marchez à l’ombre
  • Ne bronzez pas, même avec des lampes ou des lits de bronzage
Rides dues au vieillissement cutané et à la peau sèche.
Prendre soin de la peau sèche améliorera l’apparence des rides, puisque ce soin favorisera la production de collagène.

Éviter l’eau chaude

Tant sous la douche que pour se laver le visage ou les mains, il faut éviter l’eau trop chaude, car elle peut assécher davantage la peau. L’eau tiède ou froide est préférable, et jamais au-delà de 40 °C.

Soigner l’alimentation

L’alimentation est également importante lorsqu’il s’agit de prendre soin de la peau sèche. Une alimentation riche en antioxydants peut réduire les effets du stress oxydatif.

Parmi les aliments recommandés pour les peaux sèches, figurent les suivants :

  • Eau : pastèque, melon, orange, raisin, tomate, concombre, oignon.
  • Bêta-carotène : épinards, carottes, potiron, poivron
  • Vitamine B : viande, œufs, produits laitiers
  • Zinc : huîtres, sardines, graines de courge.
  • Soufre : asperges, ail
  • Sources d’acides gras oméga 3 : poissons, crustacés, fruits à coque

Quand aller chez le médecin ?

Avec l’âge, la peau peut présenter certaines modifications au niveau de sa texture ou de son aspect général. Cependant, certains signes doivent être pris en compte. Par exemple : les démangeaisons ou rougeurs qui durent dans le temps.

De même, bien qu’elles puissent se former facilement, il est important de faire attention aux ecchymoses qui n’ont pas de raison apparente, notamment celles qui se trouvent sur les parties du corps couvertes par les vêtements.

En revanche, les grains de beauté, taches ou marques doivent être évalués en tenant compte du système ABCDE :

  • Asymétrie : les parties de la marque semblent différentes les unes des autres.
  • Bords : les bords sont irréguliers.
  • Couleur : la couleur change.
  • Diamètre : plus de 0,5 cm.
  • Evolution : elle change de forme ou d’apparence avec le temps.

Si ces symptômes ou d’autres apparaissent et qu’il y a également des saignements, vous devriez consulter un médecin pour exclure un éventuel cancer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les remplisseurs “tear trough” pour les poches sous les yeux sont-ils sans danger ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les remplisseurs “tear trough” pour les poches sous les yeux sont-ils sans danger ?

Les remplisseurs tear trough sont un traitement peu invasif qui restaure la fraîcheur des yeux en comblant les poches sous les yeux.



  • Gutiérrez Sánchez D, Leiva-Santos J, Sánchez-Hernández R, Gómez García R. Prevalence and evaluation of symptoms in advanced chronic kidney disease. Enferm Nefrol. 2015;  18(3): 228-236.
  • Hurlow J, Zimmaro D. Dry Skin in Older Adults. Geriatric Nursing, 2011; 32(4): 257-262.
  • Ibarra C, Rocha J, Hernández R, et al. Prevalencia de neuropatía periférica en diabéticos tipo 2 en el primer nivel de atención. Rev. méd. Chile. 2012;  140(9): 1126-1131.
  • Pons-Guiraud  A. Sensitive skin: a complex and multifactorial syndrome. Journal of Cosmetic Dermatology. 2004; 3: 145-148.
  • Toro Giraldo A, Gaviria M. Cambios intrínsecos de la piel en el adulto mayor. Revista Asociación Colombiana de Dermatología & Cirugía Dermatológica. 2006; 14(2): 129-138.
  • Varani J, Dame M, Rittie L, et al. Decreased Collagen Production in Chronologically Aged Skin: Roles of Age-Dependent Alteration in Fibroblast Function and Defective Mechanical Stimulation. The American Journal of Pathology. 2006; 168(6): 1861-1868.