Comment les problèmes de logement affectent-ils la santé?

Résoudre les problèmes de logement est essentiel pour avoir une bonne qualité de vie. Bien que cela ne soit pas toujours possible en raison du manque de ressources, des efforts peuvent être faits pour s'améliorer.
Comment les problèmes de logement affectent-ils la santé?

Dernière mise à jour : 11 janvier, 2022

Les problèmes de logement ont une influence notable sur la santé, même si cela passe souvent inaperçu. Les caractéristiques de la maison sont des facteurs qui favorisent la qualité de vie ou contribuent à rendre malades ceux qui l’habitent.

On estime qu’environ 2 milliards de personnes dans le monde n’ont pas de toilettes à la maison. Dans les pays en développement, 2 familles sur 3 ont besoin d’un logement de meilleure qualité. Dans le même temps, quelque 14 millions de personnes sont sans abri chaque année.

Par conséquent, il est très important de résoudre les problèmes de logement. Il s’agit d’un objectif qui doit également impliquer les gouvernements.

Les problèmes de logement et leur influence sur la santé

Il existe plusieurs problèmes de logement qui ont un impact majeur sur la santé. Parmi eux se trouvent les suivants.

Problèmes sur les planchers

De nombreuses maisons dans le monde n’ont pas de sol en béton. Il existe un nombre considérable de maisons dont les sols sont en terre battue.

Cela facilite la présence et l’installation des parasites et de la vermine dans la maison. Ceci est très nocif s’il y a des enfants ou des personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Des murs

Lorsque les murs sont mal construits ou réalisés avec des matériaux inadaptés, ils ont un effet similaire à celui des sols en terre battue : présence de vermine et de parasites. De plus, ils présentent un plus grand risque d’effondrement et n’offrent pas une isolation thermique adéquate pour ceux qui y vivent.

Mauvais plafonds

Les toits endommagés ou inadéquats sont un autre des problèmes de logement les plus courants. S’ils ne sont pas bien construits, ils favorisent l’humidité. Ceci, à son tour, provoque la formation de moisissures et d’autres champignons.

Eclairage et ventilation

Il est très important d’avoir des fenêtres, car elles assurent l’éclairage et la ventilation de la maison. Cependant, des moustiquaires sont nécessaires à certains endroits et toutes n’en ont pas.

De même, lorsque les quartiers sont peu sûrs, les gens ont tendance à sceller leurs fenêtres ou à les abaisser, se privant de lumière et d’air frais.

Ouvrir la fenêtre pour améliorer la santé.
Les fenêtres assurent l’éclairage et la ventilation. Les deux processus fonctionnent comme des antiseptiques.

Énergie

Il existe encore de nombreuses maisons où l’on cuisine au bois et au charbon de bois. Cela génère des fumées nocives pour le système respiratoire.

D’un autre côté, en particulier dans les pays développés, les systèmes de chauffage et de ventilation ne sont souvent pas aussi efficaces que requis. Cela conduit à un contrôle inadéquat de la température à l’intérieur de la maison.

Petit espace

La surpopulation est un problème de plus en plus courant dans le monde moderne. Il se définit comme le rapport entre l’espace disponible et le nombre de personnes qui habitent une maison.

Bien que ce ne soit pas une mesure universelle, il y a surpeuplement lorsque plus de 3 personnes doivent dormir dans la même pièce. Dans certains foyers, l’espace est également partagé avec les animaux.

Services d’eau et d’assainissement

C’est un facteur crucial pour une bonne santé. C’est l’un des problèmes de logement qui touche de nombreuses familles et qui augmente considérablement le risque de souffrir de maladies. Avoir de l’eau potable et des services sanitaires à domicile est essentiel pour prévenir les maladies.

Environnement

Un logement adéquat doit être accessible. Cela suppose un emplacement qui n’implique pas de risques et des caractéristiques qui facilitent la mobilité des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées. De même, l’environnement doit être exempt de contamination et sans danger de catastrophes ou d’insécurité sociale.

Problèmes de santé causés par le logement

Les problèmes de logement peuvent avoir un impact direct sur la santé physique et mentale d’une personne. Parmi les conséquences possibles qui en découlent, on peut citer les suivantes.

Troubles de la santé mentale

Le surpeuplement facilite les abus sexuels et la violence domestique. De même, il augmente les niveaux de stress et de dépression, tout en contribuant à une faible estime de soi. Si une personne ne dispose pas d’un espace de vie adéquat, elle a également des difficultés à développer sa personnalité de manière autonome.

D’autre part, un quartier ou un environnement dangereux est un facteur qui rend les gens plus vulnérables à l’anxiété et à l’insomnie. Cela rend également les gens plus susceptibles d’être victimes d’un crime ou d’une agression.

Une étude scientifique a montré que les personnes qui vivent dans des endroits surpeuplés ont une moins bonne santé mentale que celles qui vivent dans des endroits avec moins d’habitants.

Problèmes respiratoires

Les endroits où la structure de la maison ou les systèmes de régulation de la température ne sont pas adéquats ont un plus grand potentiel de devenir un terrain fertile pour les maladies respiratoires.

Ceci est corroboré par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Par contre, la mauvaise qualité de l’air, les problèmes de ventilation et tout ce qui s’y rapporte augmentent les risques d’allergies.

Pendant ce temps, le surpeuplement entraîne toute infection respiratoire se propageant facilement aux autres habitants de la maison, surtout si la ventilation est mauvaise et qu’il n’y a aucune possibilité d’isolement. Cela devient grave dans les cas de tuberculose, par exemple.

Maladies gastro-intestinales

Les problèmes de logement peuvent également entraîner des maladies gastro-intestinales. Une maison inadaptée favorise la présence de parasites.

Maladies cardiovasculaires et articles ménagers

Lorsque la température de la maison n’est pas régulée correctement, un froid ou une chaleur extrême peut se produire. Cela augmente le risque de problèmes cardiovasculaires, en particulier chez les personnes âgées.

A cela s’ajoute le fait que certaines maisons sont construites avec des éléments cancérigènes comme l’amiante ou des éléments toxiques comme le plomb. Une exposition continue, évidemment, augmente le danger.

Amiante sur le toit.
L’amiante a une présence importante sur les toits des maisons anciennes. Plusieurs pays ont réglementé son utilisation dans la construction.

Comment résoudre les problèmes de logement ?

Si une personne dispose de ressources suffisantes, elle devrait peut-être penser d’abord à résoudre ses problèmes de logement et à avoir une maison saine avant d’autres dépenses. Les éléments suivants doivent être prioritaires :

  • Optimiser l’hygiène : cela passe par une bonne gestion de l’eau et des latrines ou de la salle de bain, ainsi que l’adoption d’habitudes saines.
  • Améliorer la qualité de l’air : rien de mieux que d’avoir suffisamment de fenêtres, protégées par des moustiquaires si c’est le cas.
  • Humidité : la fixation des plafonds et l’utilisation de matériaux adaptés sur les murs et les sols sont indispensables pour réduire l’humidité. L’adobe, la brique cuite, le bois et le bambou sont des matériaux appropriés.
  • Climatisation : l’idéal est d’opter pour une énergie propre. Le gaz naturel est une bonne option si vous n’avez pas accès à l’énergie solaire ou autre.
  • Accessibilité : il est nécessaire d’identifier les risques de mobilité pour les enfants et les personnes âgées. Ensuite, adaptez la maison pour que des événements fortuits qu’il faudrait regretter ne se produisent pas.

Une maison saine est une responsabilité sociale

Parfois, résoudre des problèmes de logement est hors de portée d’une personne, surtout parce qu’elle n’a pas les ressources pour le faire. C’est là que la responsabilité des autorités devient évidente, qui doivent aussi s’engager sur la question.

Si le domicile cause des problèmes de santé, cela se traduit par des dépenses plus élevées pour le système de sécurité sociale, plus d’absentéisme et une qualité de vie globale inférieure. Par conséquent, la résolution des problèmes de logement est une question qui nous concerne tous.

Cela pourrait vous intéresser ...
12 recommandations pour avoir un logement durable
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
12 recommandations pour avoir un logement durable

Les espaces naturels se réduisent de jour en jour et la pollution augmente. Voici quelques astuces pour avoir un logement durable.



  • Mangrio E, Zdravkovic S. Crowded living and its association with mental ill-health among recently-arrived migrants in Sweden: a quantitative study. BMC Research Notes. 2018;11(1).
  • National Center for Environmental Health. (2020, 11 agosto). Basic Facts about Mold and Dampness | CDC. CDC. Recuperado 24 de octubre de 2021, de https://www.cdc.gov/mold/faqs.htm.
  • Novoa, A. M., Bosch, J., Díaz, F., Malmusi, D., Darnell, M., & Trilla, C. (2014). El impacto de la crisis en la relación entre vivienda y salud. Políticas de buenas prácticas para reducir las desigualdades en salud asociadas con las condiciones de vivienda. Gaceta Sanitaria, 28, 44-50.