Comment nettoyer la langue ?

Beaucoup ne sont pas conscients de l'importance de nettoyer la langue. Nous vous expliquons ici pourquoi il est nécessaire d'intégrer cette habitude dans la routine d'hygiène bucco-dentaire.
Comment nettoyer la langue ?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2022

Lors de l’hygiène bucco-dentaire quotidienne, prendre soin de se brosser toutes les dents aide à prévenir de nombreuses maladies fréquentes dans la cavité buccale. Mais en plus, le nettoyage de la langue dans le cadre de la routine est essentiel pour maintenir la santé de la bouche.

La langue est un muscle qui participe à des fonctions essentielles, telles que mâcher, avaler, sentir les saveurs, parler et hydrater la bouche. Son aspect normal est rose, brillant et humide.

S’il n’est pas désinfecté correctement, des débris alimentaires et des bactéries s’accumulent à sa surface, ce qui peut causer des problèmes bucco-dentaires. Dans cet article, nous vous expliquons comment la nettoyer pour la garder en bonne santé.

Anatomie de la langue

Avant de vous dire comment nettoyer la langue, il est important de connaître son anatomie. Vous pourrez ainsi comprendre quelle structure vous nettoyez et la pertinence de prendre soin de cet organe clé dans les fonctions orales.

La langue est un organe mobile, composé d’un groupe de muscles recouverts de tissu muqueux et ancrés au palais de la bouche. Elle a des terminaisons nerveuses et une grande irrigation, ce qui fait mal et saigne beaucoup quand on la blesse.

Sa face dorsale est couverte de papilles ; Certaines de ces structures participent à la fonction gustative et d’autres permettent de toucher et de percevoir les textures. Elles ont également des fonctions lymphatiques et productrices de salive.

Son aspect normal est rose, luisant, humide et mobile, surtout dans le secteur antérieur. Elle fait partie des fonctions suivantes de la bouche :

  • Mastication : dirige les aliments vers les surfaces de mastication pour les écraser.
  • Formation du bol alimentaire.
  • Déglutition : dirige le bol alimentaire vers le pharynx pour être avalé.
  • Perception du sens du goût.
  • Toucher et perception des textures.
  • Discours et prononciation de nombreux phonèmes.
  • Succion.
  • Hydratation de la bouche avec production de salive.

5 conseils pour nettoyer la langue

Comme nous l’avons déjà mentionné, nettoyer la langue tous les jours est essentiel pour garder cet organe en bonne santé. Voici 5 conseils pour le faire correctement.

Langue.
Les multiples fonctions de la langue font qu’il est prioritaire d’en prendre soin pour ne pas altérer le goût ou la phonation.

1. Désinfectez régulièrement toute la bouche

La première étape pour nettoyer correctement votre langue est d’intégrer son hygiène dans votre routine de nettoyage dentaire. Il commence par brosser les éléments dentaires avec une brosse à poils doux et un dentifrice fluoré.

Il est également important d’utiliser du fil dentaire pour éliminer la plaque bactérienne et les débris alimentaires qui s’accumulent entre les dents. Commencer par une bonne hygiène des pièces dentaires permet d’éliminer les résidus qui pourraient se détacher dans la bouche et se déposer ensuite sur la langue.

2. Utilisez un grattoir pour nettoyer la langue

Pour bien nettoyer votre langue, vous devriez idéalement vous munir d’un grattoir à langue. Cet outil est spécialement conçu pour éliminer l’accumulation de bactéries à la surface de la langue.

S’il n’est pas possible de se procurer cet instrument, vous pouvez utiliser la brosse à dents, le dos de celle-ci ou même une cuillère à dessert. Bien qu’un détartreur soit idéalement conçu pour nettoyer la surface linguale, pour de nombreuses personnes, les poils d’une brosse à dents ordinaire suffisent.

Les mouvements de grattage doivent être effectués, sans exercer trop de pression, de la partie la plus profonde de la langue vers l’avant, jusqu’à la pointe. Il est important de répéter le processus plusieurs fois, en nettoyant les côtés et toutes leurs rainures. Entre chaque passage, vous devez vous rincer la bouche avec de l’eau.

En plaçant le grattoir dans la zone postérieure, le réflexe nauséeux peut être généré. Respirer profondément avant de commencer est souvent utile.

3. Observez la surface linguale

Une fois le nettoyage terminé, l’idéal est de tirer la langue devant un miroir et de l’observer. Un examen attentif de sa surface permet de vérifier que le nettoyage a été effectué correctement.

Si l’hygiène a été adéquate, la couleur rose doit prédominer sur toute la surface. Si des zones blanches ou jaunâtres sont observées, c’est qu’il n’a pas été complètement nettoyé et il faudra répéter l’opération.

En général, la langue blanchâtre est due à la présence de bactéries accumulées à sa surface, mais d’autres fois c’est le symptôme d’une condition. La candidose buccale, la leucoplasie ou le lichen, par exemple, peuvent se manifester ainsi.

Si, en brossant à nouveau le dos de la langue, elle prend la teinte rose habituelle, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Si par contre la coloration blanchâtre persiste, il faut aller chez le dentiste pour évaluer la situation.

4. Utilisez des bains de bouche

Pour terminer le processus de nettoyage de la langue, l’idéal est d’utiliser un bain de bouche au fluor ou un antiseptique. Effectuer un rinçage vigoureux pendant deux minutes avec le liquide permet d’éliminer les salissures restantes.

De plus, il aide à protéger la bouche contre l’action de la plaque bactérienne et procure une haleine propre et fraîche.

5. Nettoyage fréquent

Comme l’habitude de nettoyer la langue est intégrée à la routine du brossage des dents, cela commencera à être fait chaque fois que la bouche est nettoyée. Pourtant, jusqu’à ce que cela devienne une habitude, le faire au moins deux fois par jour est le strict minimum.

Cela évite l’accumulation de bactéries, la formation de plaques blanchâtres sur le dos de la langue et la mauvaise haleine. Lorsque le patient éprouve le confort d’avoir sa langue propre, il commence à accorder plus d’attention aux soins de cette zone.

Pourquoi est-il important de nettoyer la langue ?

La langue est un muscle fondamental pour l’accomplissement de nombreuses fonctions de la bouche. Comme nous vous le disions, elle intervient dans la mastication, dans la formation du bol alimentaire, dans la déglutition, dans la parole, dans la perception des saveurs et dans l’hydratation buccale. Le nettoyage de la langue est important pour maintenir cet organe en bonne santé et pour que ces pratiques se développent normalement.

Si des restes alimentaires s’accumulent et que des bactéries prolifèrent à sa surface, plusieurs problèmes peuvent être générés :

  • Mauvaise haleine.
  • Développement de bactéries qui causent des caries, des gingivites et des maladies parodontales.
  • Altérations dans le sens du goût.
  • Modifications de la flore buccale normale, favorisant le développement de mycoses.
  • Langue enduite.

Si le nettoyage de la langue devient difficile, s’il y a des taches blanchâtres difficiles à enlever, ou si des douleurs ou des difficultés de mouvement apparaissent, vous devriez consulter un dentiste de confiance. Un examen approfondi permettra de poser un diagnostic sur les causes de ces problèmes.

Mauvaise haleine chez un homme parce qu'il ne se nettoie pas la langue.
La mauvaise haleine peut trouver son origine dans une mauvaise hygiène de la langue.

L’importance des examens dentaires

Le nettoyage de la langue est essentiel pour qu’elle puisse exercer ses fonctions normalement. Mais aussi, pour prendre soin de ce muscle correctement, vous devez consulter fréquemment le dentiste, car il est d’une grande aide.

Le professionnel observe son apparence et évalue sa mobilité pour diagnostiquer toute altération pouvant survenir dans cet organe. Ils pourront également vous conseiller sur les bons moyens de le garder en bonne santé. Gardez à l’esprit que pour que les soins bucco-dentaires soient complets, il est nécessaire d’être responsable des contrôles dentaires réguliers.

Cela pourrait vous intéresser ...
Angiographie cérébrale : caractéristiques, préparation et risques de l’examen
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Angiographie cérébrale : caractéristiques, préparation et risques de l’examen

L'angiographie cérébrale est une étude d'imagerie invasive qui permet de diagnostiquer et de traiter les altérations du flux sanguin cérébral



  • James P, Worthington HV, Parnell C, Harding M, Lamont T, Cheung A, Whelton H, Riley P. Chlorhexidine mouthrinse as an adjunctive treatment for gingival health. Cochrane Database Syst Rev. 2017 Mar 31;3(3):CD008676. doi: 10.1002/14651858.CD008676.pub2. PMID: 28362061; PMCID: PMC6464488.
  • SALUD, LLEVAR AL MUNDO HACIA UNA, and BUCODENTAL OPTIMA. “Cáncer oral.”
  • Van Tornout, M., et al. “Halitosis y cubrimiento lingual.” Rev. Periodoncia y Osteointegración 24.1 (2014): 17-23.
  • Asakawa M, Takeshita T, Furuta M, Kageyama S, Takeuchi K, Hata J, Ninomiya T, Yamashita Y. Tongue Microbiota and Oral Health Status in Community-Dwelling Elderly Adults. mSphere. 2018 Aug 15;3(4):e00332-18. doi: 10.1128/mSphere.00332-18. PMID: 30111628; PMCID: PMC6094060.
  • López, Catherine, et al. “Función gustativa en gerontes: comparación de la influencia de dos técnicas de higiene lingual en ancianos de cuatro hogares geriátricos de Cali.” Estomatología 13.1 (2005): 20-30.
  • Tigselema Mena, Selene Estefanía. Enjuagues bucales para el control de placa bacteriana. BS thesis. Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología, 2020.
  • Bollen CM, Beikler T. Halitosis: the multidisciplinary approach. Int J Oral Sci. 2012 Jun;4(2):55-63. doi: 10.1038/ijos.2012.39. PMID: 22722640; PMCID: PMC3412664.
  • Rhyn S, Zürcher A, Ortiz V, Filippi A. The Efficiency and Acceptance of a Suction Tongue-Cleaning Device in Adults. Swiss Dent J. 2020 Feb 6;130(4). Epub ahead of print. PMID: 32024347.
  • Victorio-Pérez, Jhoana, Wilfredo Mormontoy-Laurel, and María Elena Díaz-Pizán. “Conocimientos, actitudes y prácticas de padres/cuidadores sobre salud bucal en el distrito de Ventanilla.” Revista Estomatológica Herediana 29.1 (2019): 70-79.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.