Comment se servir d'un four à bois ?

Si vous avez la chance d'avoir un four à bois, nous vous recommandons de lire cet article jusqu'à la fin pour découvrir tous ses secrets et profiter de délicieux repas maison.
Comment se servir d'un four à bois ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2021

Le four à bois est l’un des plus anciens que l’on connaisse. Il est clair qu’il est très différent de ceux que nous utilisons actuellement. Mais le but est le même : cuire des aliments de façon saine et naturelle. Apprendre à vous servir d’un four à bois vous aidera à en tirer le plus grand profit.

À ses débuts, les fours à bois se faisaient sous terre. On plaçait les braises à la base du trou, puis les aliments, et on recouvrait le tout avec des pierres pour conserver la chaleur. De cette façon, la viande cuisait dans son propre jus et gardait toutes ses propriétés nutritionnelles.

Aujourd’hui, sa forme a changé mais sa méthode de cuisson est toujours la même. Ces fours retiennent énormément la chaleur, ce qui fait que l’utilisation de bois est assez rentable. Les plats les plus délicieux peuvent s’y préparer : pizzas, viandes, pains et pâtes.

Règles pour utiliser un four à bois

Nous voulons ici partager quelques règles pour utiliser un four à bois de la façon la plus efficace qui soit. En plus d’être plus économique car vous économiserez en gaz ou en électricité, la saveur de vos plats ne sera plus jamais la même.

Bon feu

Commençons par le feu de notre four. Le secret consiste à trouver du bon bois. Par exemple, si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, vous pouvez commencer par du bois tendre qui prendra rapidement. Une fois que vous avez atteint la température souhaitée, ajoutez du bois plus dur.

Placez du bois d’environ 10 centimètres d’épaisseur sur toute la base du four, en utilisant le plus fin en premier. Ensuite, ajoutez progressivement le plus épais.

Tirage

Au début, l’orifice du conduit doit être ouvert et la porte du four également. De cette façon, une bonne quantité d’oxygène peut entrer et raviver le feu.

Cuisson

On doit d’abord atteindre 500°C et conserver cette température pendant une demi-heure. Une fois que les flammes s’éteignent, enlevez un peu de braises et faites en sorte que la température baisse à 250°C. Réduisez le tirage jusqu’à un peu plus de la moitié et fermez la porte.

Même si la température de cuisson varie selon la quantité et le type d’aliments, une fois que vous atteindrez les 250°C, vous pourrez commencer à les cuire.

Des pizzas dans un four à bois.

Les pizzas sont des préparations qui conviennent au four à bois : elles acquièrent une saveur différente grâce à cette cuisson.

Règles supplémentaires

Certains points peuvent nous paraître triviaux mais ils finissent néanmoins par marquer une différence à la fin du processus :

  • Bois : utilisez des sarments, de la vigne, du chêne rouvre ou du chêne vert.
  • Forme : placez le bois en forme de pyramide, avec du papier ou des pastilles allume-feu.
  • Feu : pendant que vous préparez le feu, le tirage et la porte doivent rester ouverts.
  • Aliments : vous ne devez les introduire que lorsque le dôme est devenu blanc.
  • Profit : quand la température commence à baisser, profitez-en pour cuire des ragoûts ou des poissons.
  • Durée : allumez votre four une heure et demi avant le moment où vous voulez commencer à cuire votre plat.

Précautions lors de l’utilisation d’un four à bois

Comme tout appareil fonctionnant avec du feu, il implique des températures élevées et le principal risque est de se brûlerLes portes et poignées peuvent rapidement devenir chaudes : nous vous suggérons donc d’utiliser un torchon pour les toucher mais aussi de le garder à portée de main pour ne pas l’oublier.

Faites attention en ouvrant la porte parce que la chaleur du four ne sort pas immédiatement, ce qui peut donner l’impression que rien ne va se passer. Les flux de convection fonctionnent différemment de ceux des fours à gaz ou électriques. Par conséquent, ouvrez la porte mais ne vous en approchez pas trop.

Vous devez vous assurer d’avoir tous les éléments à portée de main, comme les pelles à four à manche long qui vous permettent d’atteindre le fond sans avoir à vous en approcher. Par ailleurs, il existe des gants spéciaux pour manipuler les objets chauds qui vous seront très utiles.

Comment tirer profit de tout le potentiel du four à bois

Cuire vos aliments dans un four à bois est une merveilleuse expérience qui vous ramènera aux origines de l’art culinaire. Ce four est très facile à utiliser, si vous suivez les conseils que nous vous avons donnés.

Prenez bien en compte la température. Par exemple, le pain doit cuire à 220°C, la viande à 250°C et un ragoût ou pot-au-feu à 150°C.

Nous espérons que vous pourrez tirer le plus grand profit de votre four à bois et que vous pourrez savourer de délicieux plats nutritifs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Délices au four : 5 recettes de pommes de terre rôties
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Délices au four : 5 recettes de pommes de terre rôties

Les pommes de terre sont l'un des aliments que nous consommons le plus. Elles admettent de nombreuses préparations et leur contribution nutritionne...



  • El Tiempo, D. (2014). El horno de leña saca buen pan.
  • Salazar, G. S., Fuertes, J. O. M., Castro, Á. G., & Paredes, R. E. DESARROLLO Y APLICACIÓN DE UN PROCESO EXPERIMENTAL PARA CALIFICAR EL FUNCIONAMIENTO TÉRMICO DE UN HORNO PORTÁTIL DE LEÑA.
  • Huachichullca, C. (2020). La tradición del pan de horno de leña se mantiene en Nulti.
  • García Pacheco, G. E., & Pañi Riera, L. X. (2013). Optimización de la eficiencia energética de la leña (Eucalyptus Globulus) como combustible en un modelo de horno de ladrillo artesanal, a través del análisis y modificación de las características del combustible(Bachelor’s thesis).
  • Cabrera Moreno, C. V. (2019). Construcción experimental de un horno de leña mejorado para comparar su eficiencia con un horno de leña tradicional(Bachelor’s thesis, Universidad Nacional de Chimborazo, 2019).
  • GUALLICHICHO-MORALES, F. E. (2015). EL HORNO DE BARRO Y SU INFLUENCIA SOBRE LAS PREPARACIONES CULINARIAS DEL VALLE DE LOS CHILLOS(Doctoral dissertation, UNIBE).