Comment traiter la phlébite avec 5 solutions naturelles

· 11 juin 2018
La phlébite peut être dangereuse si elle n'est pas traitée à temps. Nous devons donc prendre des mesures pour éviter les complications qui peuvent mettre notre santé en danger.

La phlébite est une affection qui affecte la circulation sanguine et peut entraîner de graves complications pour l’organisme. Comme pour presque toutes les maladies, il est possible de la prévenir en maintenant une vie active et saine. Cependant, il y a des causes génétiques qui sont difficiles à combattre. Pour les cas où cette maladie est présente, il existe différentes solutions d’origine naturelle qui sont très efficaces.

Qu’est-ce que la phlébite ?

traiter la phlébite et les varices

L’inflammation d’une veine est une condition appelée phlébite. Elle se produit souvent chez les personnes âgées. Il existe différents types de phlébites : les phlébites superficielles, qui affectent les veines entre les couches de la peau. Elle est bénigne et ne présente pas un grand danger. Il y a aussi la thrombophlébite, c’est-à-dire l’inflammation causée par les caillots sanguins.

La phlébite profonde ou thrombophlébite est compliquée parce qu’il y a un risque que les caillots se déplacent vers le reste du corps. Cela provoquerait le blocage de la circulation sanguine, la mort des tissus et même le décès du patient.

Voir aussi : 6 remèdes maison pour éliminer les varices

Quelles sont les causes de la phlébite ?

La phlébite est causée par des caillots sanguins qui enflamment les veines. Ceci, à son tour, cause un inconfort tel que des douleurs, un engourdissement, des brûlures, des rougeurs de la peau et de la fièvre. Lorsque ces symptômes apparaissent, il est urgent d’aller chez le médecin pour commencer un traitement correspondant à la complication.

L’origine de la phlébite peut varier. Dans de nombreux cas, les facteurs génétiques jouent un rôle très important. La sédentarité est une autre cause, car les gens qui travaillent de longues heures assis ont tendance à souffrir de cette condition. Ceci est dû au manque de circulation sanguine dans les veines.

Le sang épais provenant de toxines stockées dans le sang est également une cause de phlébite. Les bosses, les infections ou le surpoids contribuent également au blocage des veines.

Comment éviter les phlébites ?

  • Boire au moins 1,5 ou 2 litres d’eau par jour est extrêmement bénéfique pour le corps, en le maintenant hydraté et en prévenant les maladies telles que la phlébite.
  • Une alimentation saine et équilibrée est essentielle. Il est recommandé d’inclure plus fréquemment des aliments qui aident à améliorer la circulation, comme les fibres et les antioxydants.

Les aliments riches en graisses trans, l’alcool et les cigarettes nuisent toujours à l’organisme. Éviter d’en consommer peut aider à prévenir la maladie.

Ceci, associé à une routine d’exercice et de marche, réduit les risques et améliore la circulation sanguine.

5 solutions naturelles pour traiter la phlébite

Pour toute maladie, une solution peut être trouvée dans la nature et la phlébite ne fait pas exception. Parmi de nombreuses autres options, nous présentons 5 des solutions les plus efficaces :

1. Compresses chaudes ou froides

Ce traitement est appliqué lorsque la phlébite est superficielle. Si vous avez des compresses à la maison pour soulager les maux de tête ou les douleurs musculaires, elles peuvent aussi être utilisées pour combattre les phlébites. Un bain d’eau chaude aide aussi à soulager les symptômes.

De quoi avez-vous besoin ?

  • Compresse d’eau chaude ou froide

Que devez-vous faire ?

  • Placez des compresses de gaze ou des tampons de coton dans de l’eau froide ou chaude et appliquez-les sur la zone pour soulager l’enflure.
  • Laissez-les agir pendant au moins 10 minutes.

2. Arnica

traiter la phlébite avec de l'arnica

L’arnica est une plante florale aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. De plus, cette plante est capable de réactiver le flux sanguin. On peut obtenir d’elle une huile très utile qui est idéale dans le traitement des phlébites.

De quoi avez-vous besoin ?

  • Huile d’arnica (autant que nécessaire)
  • 1 c. à soupe de vinaigre (15 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Prenez la quantité d’huile d’arnica que vous souhaitez appliquer et ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre.
  • Appliquez le mélange sur les zones affectées pendant 5 à 10 minutes sur une longue période de temps, puis rincez.

Note : Éviter de l’appliquer si la peau a des plaies ouvertes.

3. Infusion de ginkgo biloba

La haute teneur en flavonoïdes et en antioxydants du ginkgo biloba en fait une solution parfaite pour améliorer la circulation sanguine. Il empêche également la formation de caillots.

De quoi avez-vous besoin ?

  • 2 cuillères à soupe de feuilles de ginkgo biloba ou de sachets de thé préparés (30 g)
  • 1 tasse d’eau chaude (250 ml)
  • Édulcorant (au goût)

Que devez-vous faire ?

  • Faites bouillir les feuilles ou les sachets dans de l’eau chaude jusqu’à ce que l’infusion se forme. Ajoutez du miel ou un autre édulcorant si vous voulez un goût plus sucré.
  • Il est recommandé de boire le thé des feuilles de cette plante au moins deux fois par jour.

4. L’infusion de prêle

L’action anti-inflammatoire de cette plante apporte de multiples bienfaits au corps humain. Parmi eux, il prévient le durcissement des artères, tout en améliorant la circulation sanguine.

De quoi avez-vous besoin ?

  • 2 cuillères à soupe de prêle (30 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)
  • Miel (au goût)

A lire aussi : Tout savoir sur les grandes propriétés de la prêle des champs

Que devez-vous faire ?

  • Prenez les feuilles de prêle et faites-les bouillir dans de l’eau chaude. Si vous allez le boire, vous pouvez ajouter une touche de miel.
  • Il est recommandé de boire deux tasses de thé par jour ou de prendre un bain chaud et relaxant avec l’infusion de prêle.

5. La consommation d’ananas

traiter la phlébite avec de l'ananas

L’ananas contient une enzyme appelée broméline qui peut décomposer les protéines. De plus, parmi ses nombreux bienfaits, il s’est avéré être un anti-inflammatoire naturel très bénéfique.

Il a même été utilisé dans les traitements postopératoires parce qu’il prévient non seulement l’enflure, mais réduit aussi les douleurs.

De quoi avez-vous besoin ?

  • 4 morceaux d’ananas
  • Eau ou jus naturel

Que devez-vous faire ?

Epluchez le fruit et coupez-le en morceaux. Mangez-en environ 4 morceaux et accompagnez-les avec de l’eau ou du jus de votre choix. En général, il est recommandé de manger l’ananas à jeun et de l’inclure dans votre alimentation quotidienne.

Comme vous pouvez le constater, cette pathologie peut être traitée à l’aide de différents produits naturels. Ces derniers vous aideront à le contrôler ou même à le faire disparaître complètement.