Comment traiter les enfants de mon/ma partenaire ?

Établir une relation avec une personne qui a des enfants est un véritable défi mais peut aussi se transformer en merveilleuse expérience. Nous allons ici vous offrir quelques conseils pour éviter les obstacles fréquents.
Comment traiter les enfants de mon/ma partenaire ?

Dernière mise à jour : 06 mai, 2021

Le concept de famille a changé et s’est diversifié au fil des ans. Parmi les nouveaux modèles, nous retrouvons les familles recomposées, c’est-à-dire celles dans lesquelles l’un des adultes – ou les deux – a des enfants d’une précédente relation. Si vous vous trouvez dans cette situation, l’une des questions que vous vous poserez le plus sera la suivante : « Comment dois-je traiter les enfants de mon/ma partenaire ? ».

Cette situation est exigeante et représente assurément tout un défi. Néanmoins, elle peut aussi constituer une expérience gratifiante et enrichissante. Pour sauver et renforcer les aspects les plus positifs et éviter, dans la mesure du possible, les problèmes les plus communs, nous allons vous offrir quelques règles de base.

Comment avoir une relation de couple avec quelqu’un qui a des enfants ?

Chaque relation est un monde mais quand il existe d’autres personnes impliquées dans l’équation (dans ce cas, les enfants), une série de défis que d’autres n’ont pas à affronter se présentent.

Néanmoins, avec de l’amour, du respect et de la communication des deux côtés, il est possible de profiter d’un merveilleux lien. Pour y parvenir, prenez en compte les aspects suivants.

Acceptez la situation

Si vous êtes père ou mère, vous serez davantage conscient de ce qu’implique la vie en famille. Néanmoins, si votre partenaire a des enfants et pas vous, vous aurez peut-être du mal à vous faire à l’idée de la façon dont cela va affecter votre relation. Les enfants ont besoin de soins, d’attention et de présence.

Le travail d’un parent a lieu toute la journée. Il est possible que vous ne puissiez pas sortir tard le soir. Vos plans incluront des activités pour enfants et il se peut qu’au milieu de la nuit, l’un des enfants finisse dans votre lit.

Accepter que vous ne vous unissez pas seulement à une personne mais à une famille complète peut être compliqué, mais c’est néanmoins indispensable. Vous ne pouvez pas lui reprocher ces aspects ou lui demander de négliger ses enfants pour faire passer sa relation avec vous avant. La compréhension et le soutien sont fondamentaux.

Des enfants qui dorment avec leurs parents.

Le fait que les enfants viennent dans le lit de leurs parents est une chose habituelle qu’il faut apprendre à gérer.

Établissez des limites

Entamer une relation avec une personne qui a des enfants peut vous placer dans une position incertaine et ambiguë. Il est donc important d’en parler avec votre partenaire et d’établir quelques règles de base.

Par exemple, demandez-vous ce que vous attendez l’un et l’autre de la relation, quel rôle vous aller adopter dans la vie de ses enfants ou bien jusqu’où va votre responsabilité avec eux. Clarifier ces aspects dès le début peut éviter des malentendus et des reproches dans le futur.

Veillez à la relation de couple

Même si vous n’êtes pas le père ou la mère du petit, il y aura beaucoup de moments de cohabitation. Il est possible que votre partenaire et vous-même tombiez dans la routine absorbante du soin des enfants et négligiez le lien entre vous deux.

Trouver des espaces et du temps pour être seuls pour continuer à construire une intimité émotionnelle est indispensable afin de ne pas tomber dans l’insatisfaction.

4 conseils pour traiter les enfants de votre partenaire

Il est normal qu’au début, vous ne sachiez pas comment traiter les enfants de votre partenaire car il s’agit d’une situation qui peut générer de l’inquiétude chez toutes les personnes impliquées. Nous allons donc vous offrir quelques conseils qui pourront vous aider à vivre une expérience plus agréable.

1. Avancez petit à petit

S’adapter à cette nouvelle structure familiale peut être compliqué pour tout le monde. Il est donc nécessaire de se donner du temps.

Essayez de vous rapprocher des enfants de votre partenaire de façon progressive. D’abor dans des endroits neutres puis, un peu plus tard, en partageant de petits moments de cohabitation avant de s’établir pleinement à la maison.

De la même façon, ne vous attendez pas à ce que la relation se passe bien dès le début. Si cela se produit, c’est fantastique, mais il est probable qu’au début, la relation soit plutôt froide et distanteC’est naturel : soyez patient avec vous-même et avec eux.

2. Faites preuve de compréhension

La première réaction des enfants face au nouveau partenaire de l’un de ses parents est, fréquemment, le rejet. Ne le prenez pas personnellement.

Essayez de comprendre qu’il s’agit d’une circonstance compliquée pour eux, qui implique la perte de ce qu’ils connaissaient ; ils peuvent avoir peur et se méfier. Donnez-leur de l’espace et essayez de vous montrer disponible, mais ne les envahissez pas.

3. Construisez une relation

Les enfants sont des personnes et, comme cela se produit avec les adultes, l’affinité peut être plus ou moins grande. Néanmoins, il est positif d’essayer de chercher des points communs qui vous permettent de construire un lien propre.

Vous partagez peut-être un intérêt dont vous pourrez discuter ou un passe-temps qui vous plaît à tous les deux. Passer du temps ensemble en réalisant des activités vous aidera à forger une relation de confiance et de complicité.

Un père avec ses enfants.

Trouver des activités à partager renforce le lien entre les adultes et les enfants.

4. Respectez votre place

Il est important que vous gardiez bien à l’esprit que vous n’êtes pas le père ou la mère de ces enfants : l’autorité finale et les décisions reviennent donc à leurs parents. Cependant, étant donné que vous êtes l’un des adultes qui s’en occupent et, en temps que partenaire de leur père ou de leur mère, il est nécessaire qu’un respect existe.

S’occuper des enfants de votre partenaire est un défi

Nouer des liens avec les enfants de votre partenaire exigera de la patience, de la compréhension et de la persévérance. Mais, dans tous les cas, souvenez-vous que vous devez vous prioriser et veiller à votre santé mentale ainsi qu’à votre bien-être émotionnel au cours de tout ce processus.

Assurez-vous de communiquer de façon fluide et assertive avec votre partenaire et cherchez un accompagnement professionnel si vous sentez que vous en avez besoin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Beau-père et belle-mère : les barrières de ces relations
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Beau-père et belle-mère : les barrières de ces relations

Découvrez dans cet article quelles sont les barrières qui peuvent exister dans les relations avec un beau-père ou une belle-mère.



  • Pereira, R. (2002). Familias reconstituidas: La pérdida como punto de partida. Perspectivas sistémicas70, 3-5.
  • Cintrón, F. N., Walters-Pacheco, K. Z., & Serrano-García, I. (2008). Cambios…¿ Cómo influyen en los y las adolescentes de familias reconstituidas?. Interamerican Journal of Psychology42(1), 91-100.
  • Ripoll, K., Martínez, M., & Giraldo, Á. M. (2013). Decisiones sobre crianza de los hijos en familias reconstituidas. Revista colombiana de psicología22(1), 163-177.