7 conseils alimentaires pour soulager les ballonnements

· 6 mai 2019
Vous vous demandez ce que vous pouvez manger pour soulager vos ballonnements ? Vous trouverez la réponse ici.

Les ballonnements désignent une sensation de gonflement au niveau de l’estomac qui survient après avoir mangé : nous avons l’impression que notre ventre va exploser. Cette sensation fait partie des sensations abdominales les plus désagréables. C’est pourquoi nous vous livrons ici quelques conseils pour soulager les ballonnements.

Généralement, les ballonnements sont liés à la production de gaz lors du processus digestif. Pour soulager les ballonnements, vous devez d’abord identifier quels aliments provoquent des gaz. Lorsque vous saurez quels aliments favorisent vos ballonnements, il vous sera plus facile de combattre ce problème, voire même de l’éviter.

Vous découvrirez ici quels sont les aliments à éviter et ceux qui vous aideront à soulager cette sensation de mal-être. Prenez des notes et adaptez votre alimentation à vos besoins. Vous verrez que ce n’est pas impossible.

1. Les légumes crucifères

éviter les brocolis pour soulager les ballonnements

Le chou cale, le chou vert et le brocoli sont des légumes crucifères qu’il est préférable d’éviter lorsque l’on souffre de ballonnements. Bien que ces aliments soient sains en raison de leur teneur en fibres, il faut contrôler sa consommation.

Ces aliments sont riches en raffinose, un type de sucre qui fermente dans l’estomac. Les bactéries intestinales ont des difficultés pour transformer ce sucre. Cela entraîne l’apparition de gaz qui s’accumulent dans le processus digestif, d’où l’apparition des ballonnements.

Le plus important est de vérifier si ces aliments vous causent des problèmes : chaque organisme réagit de façon différente face aux aliments.

2. Le concombre aide à soulager les ballonnements

Le concombre fait partie des aliments autorisés en cas de ballonnements. La raison est la suivante : le concombre contient de la quercétine, un antioxydant  qui réduit les gonflements.

C’est précisément cette substance qui fait que le concombre est un aliment idéale pour réduire les inflammations liées à des brûlures et les cernes.

Si vous comptez consommer des légumes crucifères, pensez à les mélanger avec une bonne portion de concombre pour réduire les effets indésirables des légumes crucifères.

Même si vous ne souffrez pas de ballonnements, nous vous conseillons quand même de prendre régulièrement un verre de jus de concombre ou de consommer du concombre dans son état naturel.

3. Le sel

Pour soulager les ballonnements, il est aussi recommandé d’éviter le sel et les aliments riches en sodium. La raison est la suivante : les aliments salés favorisent la rétention de liquides, et l’inflammation est alors plus importante.

Par ailleurs, nous savons tous qu’une consommation excessive de sel entraîne de graves problèmes de santé. Parmi les aliments à éviter figurent :

  • les aliments transformés
  • le sel commun
  • les produits congelés
  • les fritures

Au moment de cuisiner, gardez à l’esprit qu’il est préférable d’éviter un excès de sel. Il existe d’autres alternatives pour assaisonner ses aliments : profitez des bienfaits des épices et des herbes aromatiques.

Cet article peut aussi vous intéresser : 5 substituts du sel pour une alimentation faible en sodium

4. Les légumineuses

Parmi les aliments interdits en cas de ballonnements figurent les légumineuses. Les légumineuses incluent notamment le soja, les lentilles, les haricots et les fèves.

La raison est la suivante : ces aliments apportent des sucres et des fibres qui favorisent l’accumulation de gaz. Il est ainsi préférable que vous consommiez ces aliments sporadiquement.

Pour réduire cet effet, nous vous conseillons de combiner les légumineuses à des graines complètes. Vous pouvez, par exemple, mélanger une même quantité de riz complet avec du blé ou du quinoa.

5. La papaye aide à soulager les ballonnements

La papaye est un bon aliment pour soulager les ballonnements car elle offre à notre corps les fibres dont il a besoin pour un processus digestif optimal : ce fruit contient de la papaïne et des fibres naturelles.

Si vous consommez régulièrement de la papaye, vous remarquerez rapidement une amélioration au niveau de votre transit intestinal. Vous devez quand même contrôler les portions car la papaye est aussi riche en sucre.

6. Les produits laitiers

éviter les produits laitiers pour soulager les ballonnements

Les produits laitiers font partie des aliments interdits en cas de ballonnements. À cause du lactose, le sucre des produits laitiers, ces produits entraînent des gaz. Il est ainsi préférable d’en consommer avec modération.

Si jamais vous ne souhaitez pas limiter votre consommation de produits laitiers, optez pour les versions sans lactose. Vous devrez alors chercher les mots « sans lactose » dans la liste des ingrédients.

7. Les aliments riches en potassium aident à soulager les ballonnements

Les bananes, les pistaches, les kiwis et les oranges aident à réduire les sucres et le sel et ainsi à soulager les ballonnements.

Si vous avez des problèmes d’évacuation, optez pour les bananes car elles sont riches en fibres.

Préparer un smoothie à base de bananes est une bonne alternative. Vous pourrez ainsi consommer la quantité de lait nécessaire pour obtenir du calcium sans pour autant affecter votre système digestif.

Cet article peut aussi vous intéresser : Des plantes médicinales pour soulager les maux d’estomac

Vous souffrez de ballonnements et de flatulences ? Suivez les conseils ci-dessus.

Consultez également votre médecin pour un suivi médical et nutritionnel adapté à votre cas.

 

  • Hungin, A. P. S., Mulligan, C., Pot, B., Whorwell, P., Agréus, L., Fracasso, P., … De Wit, N. (2013). Systematic review: Probiotics in the management of lower gastrointestinal symptoms in clinical practice – An evidence-based international guide. Alimentary Pharmacology and Therapeutics. https://doi.org/10.1111/apt.12460
  • Krishna, K. L., Paridhavi, M., & Patel, J. A. (2008). Review on nutritional, medicinal and pharmacological properties of papaya (Carica papaya linn.). Indian Journal of Natural Products and Resources. https://doi.org/0975-6299
  • Dhingra, D., Michael, M., Rajput, H., & Patil, R. T. (2012). Dietary fibre in foods: A review. Journal of Food Science and Technology. https://doi.org/10.1007/s13197-011-0365-5
  • Drewnowski, A., & Fulgoni, V. (2008). Nutrient profiling of foods: Creating a nutrient-rich food index. Nutrition Reviews. https://doi.org/10.1111/j.1753-4887.2007.00003.x