6 conseils pour entretenir et nettoyer les chaussures en jute

Les chaussures à semelles en jute s'adaptent à pratiquement tous les styles. Cependant, c'est un matériau qui nécessite un certain entretien.
6 conseils pour entretenir et nettoyer les chaussures en jute

Dernière mise à jour : 22 août, 2022

Apprendre à nettoyer les chaussures en jute est essentiel pour leur donner un aspect impeccable et prolonger leur durée de vie. Ce type d’espadrilles est intemporel, en raison de leur polyvalence et de leur confort. Vous pouvez les utiliser quand vous le souhaitez, mais surtout par temps chaud.

Étant un vêtement particulier, le jute nécessite un entretien minutieux et manuel. Les produits et outils nécessaires au nettoyage doivent être adaptés à un élément délicat. Voulez-vous en savoir plus ?

Le jute : une matière tendance

Le jute est une fibre végétale qui offre une bonne finition et qualité dans différents produits. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture décrit ce matériau comme doux et brillant ; il atteint une longueur allant jusqu’à 4 mètres et un diamètre de 17 à 20 microns. Les principaux composés sont la cellulose et la lignine.

Parce qu’il est dérivé d’une plante, le jute est respectueux de l’environnement. Le magazine Informador Técnico rapporte que les fibres végétales représentent une alternative pour les applications industrielles en raison de leur faible coût, de leur légèreté et de leur nature renouvelable.

Ils mettent également en évidence la supériorité du jute comme renfort d’autres éléments, ce qui en fait un matériau important dans les industries de la chaussure et de la maroquinerie. Il y a ceux qui l’appellent la “fibre dorée” et la comparent à l’alfa.

L’une des nombreuses utilisations est de fabriquer des semelles de sandales et de chaussures qui, avec ou sans talons, permettent des pas doux tout en ayant l’air à la mode.

Le jute : une matière tendance
Le jute est un matériau courant dans les chaussures pour les jours d’été. Il est esthétique, confortable et biodégradable.

Raisons de choisir des chaussures en jute

Les sandales ou les chaussures en jute sont parfaites pour les journées de chaleur intense, car elles aident la peau à respirer correctement, la rafraîchissent et minimisent les risques d’irritation.

Un article publié par le Footwear Magazine indique qu’en réponse à la santé et à la forme physique, la demande de chaussures confortables a augmenté, toujours combinée aux tendances. A cette prémisse s’ajoute le jute, dont la culture et l’utilité présentent les avantages suivants :

  • Il grandit vite.
  • C’est une fibre résistante.
  • Il est recyclable et entièrement biodégradable.
  • Étant une culture sèche, elle n’a besoin que d’eau de pluie.
  • Il ne nécessite pas autant de produits chimiques, d’engrais ou de pesticides.
  • Il fonctionne comme un isolant et retient l’humidité à un niveau modéré.
  • La plante consomme des tonnes de dioxyde de carbone et libère de l’oxygène.

Conseils pour entretenir et nettoyer les chaussures en jute

Ces dernières années, les semelles en “fibre dorée” se sont généralisées, peut-être à cause du mélange de simplicité et d’élégance, sachant que l’on peut porter ces chaussures avec une robe légère ou avec un jean. Dans tous les cas, il est indispensable de savoir nettoyer les chaussures en jute.

Le processus est divisé en 2 parties. Le premier est le nettoyage du tissu supérieur. S’il s’agit de cuir, il convient d’appliquer un produit pour nettoyer le cuir. À l’aide d’un chiffon en microfibre, frottez doucement et sans trempage.

Avec les tissus supérieurs en toile, 1 cuillère à soupe de détergent doux dilué dans 2 verres d’eau est recommandée. Avec un chiffon en coton frottez le textile et avec un second chiffon humecté uniquement d’eau vous enlevez le savon.

La deuxième phase est le nettoyage des brins de jute et l’entretien des chaussures, en appliquant les conseils indiqués ci-dessous.

1. Secouez la poussière

Passez une brosse à poils doux sur la semelle ou le talon, dans le même sens, afin de ne pas défaire la tresse de jute. Un coton-tige élimine également la saleté accumulée sur le tissu. Le tissu doit être sec.

2. Brossez doucement avec du savon et de l’eau

Après avoir dépoussiéré, poursuivez le lavage. Pour ce faire, utilisez le même mélange de toile de nettoyage ou d’ammoniac liquide avec de l’eau. Ces formules sont efficaces car elles détachent la tresse ; si vous choisissez l’ammoniac, les proportions sont de 20 % de produits chimiques et de 80 % d’eau chaude.

  • La technique consiste à tremper une brosse à dents et à “peigner” l’espadrille en prenant soin de ne pas détacher les brins.

3. Empêchez la chaussure de s’imprégner d’humidité

Étant un matériau qui retient l’humidité, pendant que vous le nettoyez, insérez une boule de papier absorbant à l’intérieur de la chaussure. Ceci est recommandé pour absorber les excès. Lorsque vous avez fini de laver, passez un chiffon sec et propre, en plus d’un brossage final avec des poils secs.

4. Faites-les sécher à l’air libre

Si les chaussures sont mouillées, mettez-les au soleil pour qu’elles retrouvent leur forme d’origine. Ne les baignez pas dans des produits chimiques ou ne faites pas appel au séchage artificiel, car vous risquez de les abîmer.

5. Pas de machine à laver

Le pire ennemi du nettoyage des chaussures en jute est la machine à laver. Si vous les lavez dans la machine à laver, elles s’abîmeront et la fibre se décomposera. Le processus pour en prendre soin se fait obligatoire à la main.

6. Attention aux substances corrosives

Le chlore, l’eau de Javel et les détachants contenant de l’oxygène actif sont contre-indiqués pour cette classe de chaussures, car ils décolorent et détériorent à la fois la toile et les filaments de jute.

chaussures en jute
Lors du nettoyage des chaussures en jute, évitez l’utilisation de produits chimiques agressifs. Sinon, les fibres peuvent se détériorer.

Éliminez les mauvaises odeurs des chaussures en jute

Comme tout autre type de chaussures, les chaussures en jute peuvent acquérir des odeurs désagréables, causées par des bactéries et des peaux mortes sur la plante des pieds. De plus, ne pas les laisser sécher correctement augmente les risques de mauvaises odeurs.

Lorsque cela se produit, la suggestion est de mettre une cuillère à café de bicarbonate de soude à l’intérieur de la chaussure, en particulier dans la zone avant. Cette substance fera son travail toute la nuit, de sorte que le matin, vous pourrez l’enlever avec un chiffon semi-humide. Grâce aux conseils prodigués, vous pouvez désormais nettoyer vos chaussures de manière optimale et prolonger leur durabilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment bien choisir les chaussures de football pour éviter des blessures ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment bien choisir les chaussures de football pour éviter des blessures ?

Les chaussures de football utilisées pour la pratique de ce sport jouent un rôle clé dans la surexposition aux blessures. Lisez-en plus !