Conseils pour prendre soin de votre pied diabétique pendant l’été

22 septembre 2020
La meilleure mesure pour prendre soin du pied diabétique pendant l'été est d'utiliser des chaussures appropriées. De plus, l'hydratation et la posture sont des facteurs à ne pas négliger. Dans cet espace, nous partageons d'autres recommandations importantes.

Pendant l’été, vous devez prendre certaines mesures pour prendre soin de votre pied diabétique. Cette condition est une complication clinique dont souffrent les personnes atteintes de diabète sucré. Cette complication est la principale cause d’amputation du pied dans cette population. Sa cause, en général, est l’augmentation du taux de glucose au-dessus de la normale.

Par conséquent, une fois le diagnostic de diabète reçu, il est nécessaire de procéder à des ajustements de routine pour éviter l’apparition d’ulcérations au pied. Cette recommandation devient encore plus pertinente pendant la saison estivale, lorsque les conditions météorologiques et les activités de plein air augmentent les risques. Que faut-il garder à l’esprit ?

L’été et le pied diabétique

Tout d’abord, les symptômes caractéristiques du pied diabétique sont une diminution de la sensation dans les pieds et une diminution de la circulation sanguine. Cela seul présente déjà un certain nombre de dangers. Cependant, comme nous l’avons déjà mentionné, les risques se multiplient pendant l’été.

L’augmentation de la température ambiante incite de nombreuses personnes à porter des chaussures ouvertes ou à marcher pieds nus pendant de longues périodes. Par conséquent, les pieds sont plus sujets aux blessures ou aux chocs.

Comme dans la plupart des cas, la sensation au niveau des pieds est réduite, les blessures peuvent passer inaperçues. Pour cette raison, le risque d’ulcères ou d’infections se formant plus facilement augmente.

Le pied diabétique est l'une des complications du diabète. Pendant l'été, les risques d'ulcères et de blessures augmentent.
Le pied diabétique est l’une des complications du diabète. Pendant l’été, les risques d’ulcères et de blessures augmentent.

Comment prévenir le pied diabétique

Les personnes atteintes de diabète doivent accorder une attention particulière au contrôle de leurs pieds. Il est conseillé de réaliser, une fois par an, une étude appelée dépistage neuropathique et vasculopathique. Chez les patients à risque, cette étude doit être répétée deux fois par an.

Une autre recommandation à garder à l’esprit est d’observer ses pieds quotidiennement, en accordant une attention particulière au gros orteil et à la partie extérieure. En cas de frottement, de plaies ou de rougeurs, vous devez consulter rapidement un spécialiste.

Dans le même temps, l’hygiène doit être très méticuleuse. Il est nécessaire de bien sécher chaque pli cutané après le lavage. La coupe des ongles doit être faite avec beaucoup de soin afin de ne pas laisser de coins qui pourraient blesser la peau. Après avoir lavé et coupé les ongles, il est recommandé d’utiliser des crèmes spécifiques, sans l’appliquer entre les doigts.

Il est conseillé d’utiliser des chaussures confortables et légères faites de matériaux qui ne produisent pas de transpiration excessive ; il en va de même pour les chaussettes. Tous ces conseils doivent être appliqués tout au long de l’année, mais en été, ils devront être complétés par d’autres mesures.

Cet article pourrait vous intéresser :
Comment prendre soin de ses cicatrices en été ?

Comment prendre soin de son pied diabétique pendant l’été

Prendre soin de son pied diabétique durant l’été implique d’abord de faire des bilans de routine deux fois par jour. Il ne faut pas oublier que, si vous portez de chaussures ouvertes, vos pieds sont plus exposés aux blessures ou ampoules causées par la chaleur.

L’insensibilité du pied diabétique ne produira pas de douleur attirant l’attention du patient. Dans le cas de randonnées sur la plage ou en montagne, vous devez choisir des chaussures appropriées pour ces activités ; des chaussures sportives aident généralement à prévenir les blessures.

Il est également conseillé d’utiliser un écran solaire, sur le dessus du pied, pour éviter les coups de soleil. De même, après une activité quotidienne, il reste recommandé d’appliquer une crème hydratante pour éviter le dessèchement.

Il est très important de prendre soin du pied diabétique.
L’application d’un écran solaire et d’hydratants est la clé des soins des pieds diabétiques en été.

Autres conseils d’entretien

Le lavage des pieds doit se faire tous les jours. Idéalement, faites-le avec de l’eau chaude savonneuse et gardez toujours à l’esprit que la peau doit être complètement séché après le lavage. Des traces d’humidité peuvent causer des problèmes.

Le maintien de la circulation sanguine est important pour prendre soin du pied diabétique en été. Par conséquent, il est conseillé de garder les pieds en l’air, que vous soyez assis ou couché. De même, vous devez bouger vos doigts et vos chevilles et ne pas croiser les jambes pendant trop longtemps.

Enfin, il faut tenir compte du fait que l’hydratation du corps doit être plus intense durant cette période de l’année. Les pieds n’échappent pas à cette recommandation. L’utilisation d’une crème spécifique pour hydrater le pied diabétique est recommandée pour éviter que la peau ne craque.

Découvrez aussi :
8 bienfaits d’une bonne hydratation

Comment prendre soin du pied diabétique en voyage ?

Chaque voyage implique une bonne préparation, surtout lorsque vous avez des problèmes de santé. Pour prendre des vacances et prendre soin de votre pied diabétique en été, la première chose à faire est d’emporter tout ce qui peut être nécessaire : chaussures adaptées, crème hydratante, crème solaire, etc.

Que vous voyagiez en avion, en voiture, en train ou en bus, ne restez pas assis trop longtemps. Il convient de se lever de sa chaise et de marcher quelques minutes, au moins une fois par heure, si vous voyagez en avion. Dans d’autres véhicules, se lever toutes les deux heures suffit.

Si malgré ces recommandations vous constater des signes de complication, consultez un médecin au plus vite. Ce dernier peut déterminer si d’autres soins ou médicaments spécifiques sont nécessaires.

  • Bowering CK. Diabetic foot ulcers. Pathophysiology, assessment, and therapy. Can Fam Physician. 2001;47:1007-1016.
  • Pasnoor M, Dimachkie MM, Kluding P, Barohn RJ. Diabetic neuropathy part 1: overview and symmetric phenotypes. Neurol Clin. 2013;31(2):425-445. doi:10.1016/j.ncl.2013.02.004
  • Song K, Chambers AR. Diabetic Foot Care. [Updated 2020 May 18]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK553110/
  • Castillo, M., & de la Luz, M. (2007). El uso del calzado: ¿cuándo, por qué? y sus consecuencias. Revista Mexicana de Medicina Física y Rehabilitación, 19(4), 54-55.
  • Pendsey SP. Understanding diabetic foot. Int J Diabetes Dev Ctries. 2010;30(2):75-79. doi:10.4103/0973-3930.62596
  • Pinilla, A. E., del Pilar Barrera, M., Ramos, C. R., & Devia, D. (2014). Actividades de prevención y factores de riesgo en diabetes mellitus y pie diabético. Acta Médica Colombiana, 39(3), 250-257.
  • Boulton AJM, Whitehouse RW. The Diabetic Foot. [Updated 2020 Mar 15]. In: Feingold KR, Anawalt B, Boyce A, et al., editors. Endotext [Internet]. South Dartmouth (MA): MDText.com, Inc.; 2000-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK409609/