Constipation infantile : quelles sont les causes et comment traiter ce trouble

· 8 novembre 2018
Une mauvaise nutrition et une faible consommation d'eau provoquent généralement l'apparition de la constipation infantile. Heureusement, il existe des conseils simples et des remèdes naturels qui faciliteront le traitement de ce trouble fréquent chez les enfants.

La constipation infantile est l’un des troubles les plus courants qui peuvent susciter des inquiétudes pour les parents. Bien qu’il s’agisse d’une des plaintes les plus fréquentes chez les enfants, ce trouble est l’une des principales raisons des consultations en pédiatrie.

Bien que la constipation infantile ne soit pas considérée en tant que telle comme une maladie, son apparition peut affecter d’autres symptômes digestifs et provoquer des douleurs chez l’enfant. En outre, dans de nombreux cas, ce trouble se répète et se prolonge dans le temps ce qui oblige souvent à avoir recours à des traitements médicaux.

La bonne nouvelle est que l’on peut presque toujours prévenir la constipation infantile en réalisant de simples modifications du régime alimentaire. Par ailleurs, il existe aussi des remèdes naturels qui permettent de contrôler ce trouble.

Pour cette raison, nous souhaitons aujourd’hui vous parler dans cet article les principaux symptômes et causes de la constipation infantile ainsi que certains remèdes naturels qui facilitent son traitement. Découvrez-les tous !

Qu’est-ce que la constipation infantile ?

La constipation infantile survient lorsque la fréquence d’évacuation des intestins diminue. Chez les enfants, il est difficile de l’identifier car, à chaque stade, le nombre de selles varie. Cependant, en général, cet état se décrit lorsqu’il existe moins de trois selles par semaine ou que les selles sont dures et sèches.

Mais comment détecter la constipation infantile ? Les symptômes de la constipation infantile peuvent toucher aussi bien les bébés de quelques mois que les enfants plus âgés. En revanche, la constipation infantile peut survenir de manière aiguë ou chronique, en fonction de son développement et de sa durée. C’est-à-dire qu’elle est aigue lorsqu’elle survient dans une période spécifique et chronique pendant une période pouvant aller jusqu’à un an.

Les symptômes de constipation infantile

Pour reconnaître les symptômes de la constipation infantile, il est important de connaître les habitudes de l’enfant. Ainsi, lorsque l’enfant réduit le nombre de fois qu’il va à la selle, c’est en général le premier signe d’alerte de la constipation infantile.

En plus d’avoir moins de selles par semaine, les symptômes peuvent également inclure les signes suivants :

  • Selles dures et sèches
  • Trop d’effort ou de douleur lors de l’évacuation des selles
  • Perte d’appétit
  • Distension abdominale
  • Éructation, indigestion et gaz fréquents

Consultez également : Remèdes naturels efficaces pour les enfants ayant peu d’appétit

Quelles sont les causes de la constipation infantile ?

Les cas les plus fréquents de constipation infantile puisent rarement leur origine dans une cause biologique. Bien qu’il puisse provenir d’une altération anatomique du côlon ou du rectum, la constipation infantile est le plus souvent le résultat de mauvaises habitudes alimentaires et d’un mode de vie sédentaire. En prenant soin de vos intestins, vous favoriserez le fonctionnement optimal de votre corps. Si vous consommez des aliments riches en fibres, vous améliorerez aussi facilement votre transit intestinal.

Les facteurs qui favorisent souvent l’apparition de la constipation infantile incluent habituellement :

  • Faible consommation d’eau et d’aliments contenant des fibres
  • Consommation excessive d’aliments astringents (banane, pomme de terre, riz, pomme, chocolat et bonbons)
  • Non respect des horaires des repas
  • Désajustements des mouvements péristaltiques (ensemble des contractions musculaires)
  • Consommation de certains aliments solides chez les jeunes enfants ou les bébés
  • Stress émotionnel
  • Prédisposition familiale à la constipation
  • Consommation de certaines drogues
  • Rétention des selles trop fréquentes

Conseils pour lutter contre la constipation infantile

Lorsque les enfants ou les bébés souffrent de constipation, il est préférable de consulter un pédiatre pour déterminer s’il s’agit là d’un état temporaire ou d’une autre maladie. Lorsque le problème est léger, il se traite généralement avec de simples changements de régime alimentaire.

D’autre part, en général, certaines habitudes favorisent le soulagement de la constipation infantile, quelle que soit leur gravité. Nous vous recommandons, entre autres, les conseils suivants pour lutter efficacement et prévenir la constipation infantile. Notez-les tous !

Améliorer le régime alimentaire

La première mesure consiste à améliorer le régime alimentaire et à incorporer des aliments riches en fibres. Ces nutriments favorisent la digestion et l’expulsion des matières fécales. On peut les trouver, par exemple, dans les céréales complètes, et bien sûr avec les fruits et légumes.

Boire plus de liquide

conseils et remèdes pour soulager la constipation infantile

Un bon apport d’eau et de liquides sains est la clé du contrôle de la constipation infantile. En effet, les liquides augmentent le volume de la fibre et permettent aux selles d’être plus molles pour faciliter leur passage dans l’intestin.

L’eau peut agir comme un des plus puissants laxatifs naturels, si on la consomme en grande quantité au cours de la journée. L’eau ramollit les selles, facilite leur évacuation, et stimule également le transit intestinal. On recommande de boire au moins huit verres d’eau par jour, surtout le matin.

Réaliser des massages réguliers

Cette mesure simple est apaisante pour les bébés et les jeunes enfants. Comme les massages favorisent le transit intestinal, ils permettent aussi de diminuer la constipation. Pour obtenir cet effet, vous devez effectuer des mouvements profonds et circulaires, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Encourager le jeu et le sport

L’activité physique joue un rôle important dans le contrôle de la constipation infantile. Les enfants qui ont des activités sédentaires sont davantage prédisposés à développer ce problème. En revanche, les jeunes enfants actifs bénéficient d’une meilleure santé digestive et intestinale.

Découvrez à présent différents remèdes naturels maison pour traiter et combattre la constipation infantile.

Remèdes maison pour combattre la constipation infantile

remèdes maison pour combattre la constipation infantile

Les professionnels de la santé et les pédiatres ne conseillent l’utilisation de laxatifs que lorsque cela est strictement nécessaire. Étant donné que la digestion lourde est souvent le résultat d’une mauvaise alimentation, certaines solutions naturelles peuvent aussi aider à lutter contre la constipation infantile. Prenez-en bien note !

Infusion de prunes contre la constipation infantile

La prune est un excellent laxatif doux pour prévenir la constipation chez les enfants de la façon la plus naturelle. Les propriétés laxatives des prunes favorisent l’expulsion des selles retenues dans l’intestin et stimulent le transit intestinal.

Un des bienfaits les plus populaires des prunes est de produire un effet laxatif, grâce à leur teneur élevée en fibres et en sorbitol, bien qu’elles se distinguent également par leur apport énergétique.

Même si l’on peut aussi les consommer facilement en jus, nous pouvons aussi bénéficier de leurs bienfaits grâce à une infusion simple. Notez bien comment procéder pour soulager la constipation infantile.

Ingrédients

  • 1 prune
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites bouillir la prune dans une tasse d’eau et laissez-la reposer.
  • Lorsque l’infusion est prête, filtrez-la avec une passoire.

Mode d’utilisation

  • Donnez à l’enfant une ou deux cuillères de cette infusion de prune, deux fois par jour.

Ce remède n’a pas un goût des plus agréables, cependant, c’est l’une des meilleures solutions contre les problèmes intestinaux chez les enfants. Si votre enfant souffre de problèmes digestifs, n’hésitez pas à essayer cette infusion à base de prunes pour soulager la constipation infantile rapidement.

De plus, pour soulager rapidement la constipation, en plus de consommer des aliments riches en fibres, il est important d’augmenter la consommation d’eau, afin de lubrifier les excréments et d’encourager leur expulsion.

Huile d’olive et d’aloe vera contre la constipation infantile

Pour réduire la constipation infantile, vous pouvez également avoir recours à l’huile d’olive et d’aloe vera.  Les enfants réagissent généralement rapidement bien à cette habitude simple que vous pouvez maintenir pendant quelques semaines jusqu’à ce que le transit soit régularisé. Par ailleurs, une cuillerée d’huile d’olive à jeun est aussi un remède infaillible contre la constipation.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’huile d’olive (5 ml)
  • 3 gouttes d’huile d’aloe vera

Préparation

  • Mélangez l’huile d’olive avec l’huile d’aloe vera.

Mode d’utilisation

  • Vous devez consommer ce remède à jeun pour lutter contre la constipation infantile.

Nous vous recommandons de lire aussi cet article : 12 remèdes maison pour lutter contre la constipation chez les enfants

Miel avec du lait contre la constipation infantile

Le remède avec du miel et du lait est l’un des traitements préférés pour soulager la constipation infantile, car les enfants le consomment très facilement.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de miel biologique (20 g)
  • 1 verre de lait sans lactose (200 ml)

Préparation

  • Ajoutez le miel dans le verre de lait et mélangez jusqu’à ce qu’il se dissolve bien.

Mode d’utilisation

  • Faites boire l’enfant avant de se coucher ou le matin à jeun.

Avez-vous remarqué des symptômes de constipation infantile chez votre enfant ? N’hésitez pas à essayer toutes les recommandations et remèdes de cet article. Par contre, si le problème persiste malgré tout, vous devez consulter votre pédiatre.

D’autre part, les laxatifs naturels sont des aliments qui aident à réduire la constipation. Il s’agit d’aliments qui permettent de faciliter l’évacuation intestinale. Pour promouvoir le transit intestinal, il est recommandé de boire de l’eau chaude à jeun. Le kiwi, en plus d’être l’un des fruits les plus riches en vitamine C, favorise également l’évacuation des selles.