COVID-19 : conseils pour les patients cardiaques

21 mai 2020
Actuellement, avec la présence d'une nouvelle infection inconnue dans le monde, de nouveaux doutes sont apparus sur la façon dont elle affecte les personnes qui présentent des pathologies antérieures. Dans notre article, vous en apprendrez davantage à ce sujet.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a déjà défini le coronavirus ou SARS-COV-2, à l’origine du COVID-19, comme une pandémie. Cela signifie que l’infection se produit dans de nombreux pays du monde, et qu’elle est particulièrement importe chez les patients cardiaques.

A l’heure actuelle, on ne sait pas si le fait d’avoir une maladie cardiaque augmente le risque de contamination. Ce que nous savons, en revanche, c’est que les personnes atteintes de maladies cardiaques ont un pronostic plus défavorable. Cependant, l’âge avancé continue d’être le facteur le plus associé à un pronostic moins favorable.

Il est donc particulièrement important de prendre des précautions pour réduire le risque de contamination en restant chez soi. Cet article rassemble des informations actualisées sur les conseils relatifs au COVID-19 pour les personnes cardiaques. En savoir plus !

Comment le COVID-19 affecte-t-il les patients cardiaques ?

Toutes les personnes, indépendamment de leur état de santé, peuvent être infectées par le coronavirus. S’il est vrai que les personnes âgées et/ou avec des pathologies chroniques sont considérées comme un groupe à risque, cela ne signifie pas qu’elles vont contracter la maladie, ni qu’elle va se développer sous sa forme grave.

Elle peut également se présenter de manière asymptomatique. Autrement dit, nous vivons l’infection sans nous en rendre compte, ou avec des symptômes légers. Cependant, il est essentiel de prendre des mesures de contrôle pour essayer de protéger ces groupes. Il est toujours préférable de prévenir que de guérir.

Toute infection entraîne une surcharge dans le coeur. C’est-à-dire qu’elle le fait travailler davantage. Par conséquent, si une personne présente déjà une maladie cardiaque ou vasculaire, cela peut aggraver le fonctionnement normal du coeur. Le coeur n’a pas la force de propulser tout le sang dans le reste du corps, et cela entraîne une accumulation de liquide dans les poumons.

Ensuite, le liquide dans les poumons empêchera une respiration normale ainsi qu’un bon échange gazeux. Cela augmente les risques de complications et de pneumonie.

Par ailleurs, l’infection par le COVID-19 peut produire des dommages directs au muscle du coeur, entraînant une inflammation et une altération de la fonction cardiaque. C’est ce que l’on appelle la myocardite, qui peut aggraver le pronostic du patient.

Les patients cardiaques doivent redoubler de prudence en ces temps de pandémie de coronavirus

Lisez également : Les fausses rumeurs sur l’alimentation et le coronavirus

Quel est le risque de contracter le COVID-19 chez les patients cardiaques ?

Le risque de contracter le coronavirus dépend de l’exposition de la personne à d’autres individus infectés. Même si, comme nous l’avons déjà dit, on ne sait pas si le fait d’avoir une maladie cardiovasculaire facilite la contamination. 

Par conséquent, il est indispensable de suivre quelques recommandations pour les patients cardiaques. Le principal objectif est d’éviter d’augmenter le risque de complications supplémentaires de l’infection en plus de la pathologie déjà présente.

Le facteur qui influence le plus dans le pronostic et l’évolution des personnes infectées par ce virus est l’âge. En effet, la vulnérabilité des patients est accrue car le système de défense immunitaire est affaibli. Si l’on ajoute à cela l’existence d’une maladie cardiaque chronique, le risque pour la santé est plus important.

Malheureusement, les patients de plus de 60 ans sont davantage susceptibles de souffrir de formes graves de l’infection. Ce risque est d’ailleurs plus important encore chez les plus de 80 ans.

Lisez aussi : Quels environnements favorisent la propagation du coronavirus ?

Quelles sont les recommandations sur le COVID-19 pour les patients cardiaques ?

Dans le cas de personnes qui présentent des pathologies cardiaques ou vasculaires, voici des conseils à suivre :

  • Continuer le traitement sans oublier de prendre les médicaments journaliers. Aucun médicament que vous pourriez prendre n’est nocif en cas de contamination
  • Il est important d’avoir suffisamment de médicaments à la maison et de renouveler les ordonnances sans sortir de chez soi. Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone ou par Internet avec votre médecin traitant
  • Eviter la consommation excessive de liquides et limiter le sel
  • Prendre soin de son alimentation : l’alimentation saine est l’un des facteurs les plus importants
  • Faire des exercices cardiovasculaires à la maison : marcher, danser, faire du vélo…Faites des exercices de force, d’équilibre et de souplesse (étirements)
  • Prendre soin de son sommeil et de son repos afin de le muscle cardiaque récupère pendant la nuit d’un jour à l’autre
Les patients cardiaques doivent absolument maintenir leur traitement pendant la crise du coronavirus

Mesures pour éviter la contamination

Bien évidemment, il est fondamental de bien connaître les mesures générales pour éviter la propagation du COVID-19 :

  • Rester à la maison : le confinement est le moyen le plus sûr de prévenir la propagation
  • Se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon, pendant 3 à 5 minutes
  • Limiter l’activité sociale : éviter le contact proche avec d’autres personnes et maintenir au moins un mètre de distance
  • Laver et désinfecter les surfaces sur lesquelles plusieurs personnes ont été en contact. Il a été prouvé que l’eau de javel est un bon désinfectant, parce qu’elle inactive le virus
  • En cas de symptômes alarmants, consulter un médecin. En cas de symptômes graves, appeler le 15 ou le numéro vert pour le coronavirus
  • Si vous toussez ou que vous éternuez, faites-le dans votre coude
  • Utiliser des mouchoirs jetables et les jeter après usage
  • Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche car les mains facilitent la transmission
  • Utiliser un masque en cas de symptômes (toux, fièvre, manque d’air) ou de confirmation d’infection au coronavirus par le médecin

Quels sont les symptômes qui nécessitent une consultation ?

Face à la présence de signes ou de symptômes qui nous font suspecter une altération de notre organisme, il est important d’être vigilant et de consulter un professionnel sanitaire. Par ailleurs, les symptômes suivants requièrent une consultation :

  • Fièvre, toux ou sensation de manque d’air (fatigue ou difficulté à respirer)
  • Douleur ou pression dans la poitrine
  • Lèvres bleues
  • Symptômes gastro-intestinaux : nausées, vomissements, diarrhée ou inappétence
  • Mal-être général, sensation de frissons ou douleur musculaire généralisée
  • Perte du goût ou de l’odorat
  • Céphalée ou mal de tête
  • Especial coronavirus – Información de la FEC acerca del COVID-19 – Fundación Española del Corazón. (n.d.). Retrieved April 10, 2020, from https://fundaciondelcorazon.com/covid-19.html
  • Confinamiento, D. (n.d.). GUIA DE ACTUACIÓN PARA PERSONAS CON CONDICIONES DE SALUD CRÓNICAS Y PERSONAS MAYORES EN SITUACIÓN. Retrieved April 10, 2020, from www.mscbs.gob.es
  • Cinco recomendaciones para pacientes con enfermedad cardiovascular en el contexto de pandemia por la COVID-19 – semFYC. (n.d.). Retrieved April 10, 2020, from https://www.semfyc.es/cinco-recomendaciones-para-pacientes-con-enfermedad-cardiovascular-en-el-contexto-de-pandemia-por-la-covid-19/
  • Especial coronavirus – Información de la SEC acerca del COVID-19 – Sociedad Española de Cardiología. (n.d.). Retrieved April 10, 2020, from https://secardiologia.es/covid-19
  • GUIA DE ACTUACIÓN PARA PERSONAS CON CONDICIONES DE SALUD CRÓNICAS Y PERSONAS MAYORES EN SITUACIÓN DE CONFINAMIENTO. (n.d.). Ministerio de Sanidad. Retrieved April 10, 2020, from https://www.mscbs.gob.es/profesionales/saludPublica/ccayes/alertasActual/nCov-China/documentos/CRONICOS20200403.pdf