Crampes musculaires : apprendre à les traiter à la maison

20 juillet 2018
Les crampes musculaires peuvent être très douloureuses et durer plusieurs minutes. Elles peuvent se produire en différentes parties du corps et apparaitre au repos ou pendant le sommeil.

La crampe musculaire est un spasme ou une contraction involontaire des muscles, généralement très douloureuse, qui peut durer de quelques secondes jusqu’à quelques minutes. La crampe peut affecter un ou plusieurs muscles à la fois.

N’importe quel muscle peut être affecté par ces contractions. Les zones les plus couramment affectées sont : les mollets, les muscles antérieurs et postérieurs de la cuisse, les pieds, les mains, le cou et l’abdomen.

Dans cet article, nous allons parler plus précisément des crampes, de leurs causes, leurs symptômes, la prévention pouvant être adoptée, mais aussi vous donner quelques conseils qui vous seront très utiles.

Les causes des crampes

La principale cause des crampes est une hyper-excitation des nerfs qui stimulent les muscles. Elle peut être provoquée par :

  • Forte activité physique (la crampe peut intervenir pendant ou après l’effort physique)
  • Déshydratation (principale cause chez les personnes âgées et celles qui utilisent des diurétiques)
  • Grossesses (en général, les crampes sont provoquées par un faible taux de magnésium)
  • Troubles hydro-électrolytiques, principalement un manque de calcium et de magnésium
  • Fracture osseuse (en guise d’autoprotection, il y a contraction involontaire des muscles autour de la lésion)
  • Perturbation du métabolisme, comme le diabète, l’hypothyroïdie, l’alcoolisme et l’hypoglycémie
  • Maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson, les maladies neuromotrices ou les myopathies
  • Insuffisance veineuse et varices au niveau des jambes
  • Longues périodes d’inactivité (rester assis dans une mauvaise position, par exemple)

Voir aussi :Des exercices pour affiner et tonifier les muscles 

Prévention des crampes

Pour éviter les crampes, il faut faire une séance d’étirements avant et après l’activité physique. Ceci est fondamental pour les personnes sédentaires. Une bonne hydratation  avant, pendant et après l’effort physique est très importante, il faut éviter les efforts physiques les jours de forte chaleur.

Beaucoup de gens ont des crampes nocturnes, principalement aux membres inférieurs  (mollets et pieds). La plupart du temps, ces personnes présentent un type de crampe nocturne appelées idiopathique. On note chez ces personnes, des antécédents familiaux de crampes, on ne détecte chez eux aucun problème qui puisse justifier cet état.

Un programme d’étirement de 15 minutes avant de dormir est recommandé, il leur faut également privilégier un régime alimentaire riche en calcium et magnésium, se maintenir bien hydraté tout au long de la journée et éviter le sédentarisme.

Conseils pratiques pour faire face aux crampes

Les étirements sont la meilleure méthode pour prévenir les crampes, principalement quand celles-ci apparaissent dans les jambes. Il est important de souligner que les résultats ne vont pas apparaître d’un jour à l’autre. Il faut compter au moins quelques semaines d’étirements journaliers avant que le muscle n’acquiert plus de résistance aux contractions involontaires.

Une bonne hydratation et des étirements fréquents vont résoudre les problèmes de crampes dans la majorité des cas. La meilleure façon de contrôler le niveau d’hydratation du corps se fait à travers la couleur des urines. Les personnes déshydratées présentent une urine très jaune et avec une forte odeur, un corps bien hydraté produit quant à lui, une urine claire et sans odeur.

Conseils et remèdes naturels pour traiter les crampes

Potassium

le potassium contre les crampes

Avoir un bon taux de potassium aide à éviter les crampes. Des aliments comme le kiwi et la banane sont riches en potassium. Ils seront un excellent moyen d’éviter les crampes et si vous en souffrez déjà, vous récupérerez plus vite.

Que devez-vous faire ?

  • Manger une banane avant d’aller faire du sport est une bonne option.
  • Buvez un milkshake de banane.

Le vinaigre de pomme

Le vinaigre de pomme est un très bon remède contre les douleurs musculaires, il favorise en effet la circulation et est très tonique. On peut l’appliquer par voie externe.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de vinaigre de pomme (30 ml)

Mode d’emploi

  • Appliquez sur les zones où apparaissent fréquemment les crampes, massez légèrement et laissez sécher.

Lire aussi :Routine de yoga pour soulager les douleurs de dos 

Arnica

bol d'arnica contre les crampes

Les fleurs d’arnica sont utilisées pour le traitement des contusions, les douleurs dues à l’arthrite et la rigidité des membres ; on peut en préparer une infusion, et en appliquer des compresses sur la zone affectée par les crampes.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de fleur d’arnica (15g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mettez l’eau et les fleurs d’arnica dans une casserole.
  • Faites chauffer jusqu’à ébullition et éteignez, laissez reposer 5 à 7 minutes, versez dans une tasse et buvez l’infusion.
  • Une autre alternative peut être d’utiliser une compresse imbibée de cette infusion.

Essayez les massages

Frotter la zone affectée par les crampes avec des mouvements circulaires procure un soulagement. On peut aussi avoir recours aux pommades ou baumes anti-inflammatoires et analgésiques utilisés par les athlètes. Ceux-ci aident à diminuer la douleur et à relaxer la zone. Ils favorisent la circulation, rafraîchissent et calment.

Mode d’emploi

  • Appliquez sur la zone affectée par les crampes avec des mouvements circulaires.

 

A découvrir aussi