Découvrez la nature du lien qui vous unit à votre partenaire

Toutes les relations sont faites d'un mélange d'affection, même su tous les types ne sont pas sains. Le mieux, sans aucun doute, est d'établir avec notre partenaire une relation saine et enrichissante pour grandir mutuellement.

Nous avons tous besoin de liens d’attachement pour nous épanouir, pour nous sentir en sécurité et avoir une bonne estime de nous-même.

La manière dont se forme ce lien va déterminer en grande partie, le bonheur que la relation va nous apporter.

Cependant, tous les types d’attachement ne sont pas bons, ou sains. Certains d’entre eux, au lieu de nous apporter de la confiance, nous offrent des émotions négatives, qui nous laissent un goût amer.

Savez-vous quel type de lien vous avez établi avec votre partenaire ?

Dans cet article, nous vous invitons à approfondir cet aspect intéressant des relations humaines.

1. Le lien anxieux ou d’insécurité

Pour comprendre sur quoi se base le lien d’insécurité, nous allons vous donner un exemple très simple. Vous avez un dîner de travail avec vos collègues. Vous n’êtes même pas encore arrivé au restaurant que vous commencez déjà à recevoir des messages de votre partenaire.

Il est possible que cette idée de réunion, de sortie avec vos collègues ne lui ait pas posé de problème sur le moment. Cependant, après une courte période, votre partenaire devient nerveux. Il vous demande qui sera présent à cette soirée, s’il vous manque déjà ou si vous ne seriez pas mieux à la maison qu’à ce dîner en ville.

Petit à petit, il vous transmet ses peurs, ses angoisses, et son manque de confiance. Ce type de lien ne vous est certainement pas inconnu. Vous devez connaître toutes les dimensions des personnes avec qui nous établissons ce type de lien :

  • Ces personnes ont besoin de preuves d’amour quasi-constantes, comme si nous étions sans cesse obligés de leur dire que nous les aimons toujours. Dans certains cas, l’acte sexuel n’est qu’une manifestation de propriété, au lieu d’être un véritable moment d’affection.
  • Elles sont toujours suspendues à nos réactions. Elles s’angoissent pour des choses sans importance, elles imaginent que quelque chose va mal se passer dans la relation, et que nous allons les quitter.
  • Elles changent très facilement d’humeur. Parfois vous êtes la plus belle personne de leur vie, et à d’autres moments elles sont apathiques, n’ont plus confiance en vous, comme si vous aviez fait quelque chose de mal.
  • Elles se servent de la manipulation émotionnelle comme arme subtile et efficace. Elles arrivent à leurs fins par le chantage, en utilisant des « ultimatums », ou encore en se posant en tant que victime. Faites très attention.

 

Relations-dangereuses

2. Le lien distant ou froid

Les personnes qui se caractérisent par un lien froid ou distant, entendent les relations affectives d’une manière différente des autres, ou de ce que la plupart des gens attendent.

Elles n’ont pas besoin de proximité, veulent un espace personnel important et ne sont pas très expressives, émotionnellement parlant.

Cela ne veut pas dire qu’elles ne nous aiment pas, mais il s’agit juste d’une manière différente de voir, et de faire les choses. Cela met de la distance dans le couple, frustre la personne qui souhaite un lien plus affectueux et plus tendre, et pour finir, créé du malheur dans la relation.

Comment bien caractériser ce type de personnes ?

  • Elles ne savent pas interpréter les émotions de leur partenaire. Elles ont très peu d’empathie et n’identifient pas les besoins de l’autre personne.
  • Elles ont toujours besoin de leur propre espace, qu’il soit physique ou personnel. Si, à un moment, vous dépassez la limite, elles se sentent très gênées, blessées, voire trahies, comme si vous étiez incapable de les comprendre. Pendant ce temps, elles ne voient pas votre souffrance à vous.
  • Elles préfèrent souvent la solitude. C’est ainsi qu’elles ne s’engagent sérieusement que rarement, et qu’elles préfèrent les relations sporadiques.
  • Le fait d’être froid ne veut pas dire qu’on ne ressent pas d’émotions. Ces personnes ont aussi des besoins émotionnels, qu’elles répriment la plupart du temps.
  • Ce sont des personnes qui ont leur propre concept, leur vision particulière du couple. Elles peuvent également avoir une vision du « couple idéal ». Une idéalisation à laquelle personne, absolument personne, ne peut prétendre correspondre.
    Cela cause généralement une grande souffrance.

Contrôle-dans-la-relation

3. Le lien sûr

Les personnes qui établissent des relations de couple basées sur un type d’attachement, de lien sûr, sont les plus stables. Ce sont celles qui savent s’épanouir de manière affective et personnelle. Mais, quel est leur secret ? Sur quoi se base le lien sûr ?

  • Le lien sûr se base sur une confiance mutuelle, sur la maturité d’une personne, et sur sa personnalité équilibrée. Ce type de personne n’a pas peur de l’engagement, et est en capacité de faire des projets d’avenir.
  • Il n’y a pas de jalousie. Elles n’ont pas besoin de contrôler leur partenaire pour avoir confiance en lui.
  • Ce sont des personnes qui ont également besoin d’un espace personnel, mais qui donnent d’elles-mêmes pour construire un couple fort, et qui permettent à leur partenaire d’avoir également son jardin secret. Elles sont respectueuses, savent bâtir une relation solide, et comprennent l’importance d’avoir un projet de vie et de former une équipe.
  • Elles savent discuter et débattre dans le respect. Elles sont capables de comprendre les différences, qui sont monnaie courante dans les relations de couple, et peuvent faire des concessions pour arriver à un accord, d’une manière très démocratique.
  • Elles ne sont ni manipulatrices, ni égoïstes. Elles savent écouter et font confiance, elles se préoccupent chaque jour de trouver une harmonie avec la personne dont elles sont amoureuses.

Avant de conclure, il faut parler d’un aspect important de la question. En effet, le plus sain est de fonder un lien sûr comme base de votre couple. Mais, en réalité, nous avons tous un petit mélange de ces trois types de liens, à différents dosages.

Il peut arriver d’être jaloux de temps à autre, tout comme il est fréquent d’avoir envie de son espace personnel, de vouloir être seul quelques instants.

Mais la base de la relation doit toujours être fondée sur un lien sûr, et 80% du couple doit l’être. Pour le reste, il est normal de tomber quelques fois dans certains extrêmes.

Dès maintenant, demandez-vous comment vous aimez votre partenaire. Et lui, comment vous aime-t-il ?

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi