Découvrez comment lutter naturellement contre la diverticulite

· 26 février 2017
Face à la moindre suspicion de diverticulite, nous devons consulter un spécialiste pour qu'il nous prescrive un traitement, que nous pourrons associer à des aliments qui nous aident à améliorer notre condition.

 

La diverticulite est une condition digestive qui se développe dans l’intestin lorsque les parois de l’intestin, appelées diverticules, s’enflamment.

Même si l’on ne connaît pas les causes de cette inflammation, on croit qu’elle se produit quand on fait trop d’efforts au moment d’aller aux toilettes, car cela exerce une pression sur les parois de l’intestin et provoque une inflammation et une irritation.

Les symptômes les plus communs des diverticulites sont les plus suivants :

  • Le sang dans les selles
  • La diarrhée
  • La constipation
  • Les nausées
  • La fatigue inexplicable
  • Les gonflements
  • La douleur au niveau du ventre au toucher

Si vous souhaitez diminuer ces symptômes et lutter contre la maladie, vous pouvez profiter de ces remèdes maison.

Les pommes de terre

puree-pommes-de-terre-maison-500x334

En termes de goût, peut-être que c’est l’un des légumes les plus ennuyeux mais elles sont fortement recommandées pour les personnes qui souffrent de diverticulite.

Elles contiennent en effet de grandes quantités d’agents anti-inflammatoires et d’amidon qui facilitent la digestion.

Sachez que, si vous vouliez les manger frites, vous faites une grave erreur. La graisse empire votre condition et annule tout bénéfice que vous pourriez tirer des pommes de terre.

La meilleure option est d’en manger dans des plats cuisinés au four, en purée ou au grill.

Voir aussi : Comment utiliser le jus de pommes de terre pour faire pousser les cheveux ?

La papaye et la poire

Les fruits sont les meilleurs aliments lorsqu’il s’agit de préserver ou d’améliorer la santé digestive. Le mélange de papaye et de poire est délicieux et apporte une grande quantité de nutriments.

Leurs composés organiques en font des fruits idéaux pour améliorer les facultés de votre gros intestin.

Les fibres que ces deux fruits contiennent, avec leurs fortes teneurs en vitamines et en minéraux, font qu’elles sont idéales pour faire face aux symptômes de la diverticulite.

La vitamine C

Votre corps utilise une grande quantité de vitamine C pour réaliser de nombreux processus intérieurs, il est donc logique qu’il faille surveiller ses niveaux.

La vitamine C aide le corps à créer de nouvelles cellules, à stimuler votre système immunitaire et à réaliser n’importe quel processus nécessaire au corps.

Comme la diverticulite affecte le côlon de manière grave, cette vitamine peut favoriser les nutriments, accélérer la guérison et réduire l’inflammation avant que l’état de votre côlon n’empire.

L’orge

consommer-de-lorge-500x331

 

Cette céréale est d’une grande importance dans votre régime alimentaire, lorsque vous souffrez de diverticulite.

Même si d’autres types de fibres sont considérées comme négatives pour cette maladie, les propriétés anti-inflammatoires de l’orge et ses composés actifs en font une céréale idéale pour lutter contre cette maladie.

On peut en consommer de manières très variées, en soupes, en plats mijotés, mélangés avec d’autres céréales, et dans bien d’autres recettes !

Vous n’avez plus aucune excuse de ne pas l’intégrer à votre régime alimentaire !

L’ail

L’ail est l’un des remèdes les plus utilisés pour résoudre une infinité de problème de santé (parmi eux, la diverticulite).

Les composés actifs de l’ail sont très puissants et préviennent les infections de tout type dans le corps.

Puisque l’on sait que la diverticulite empire quand la région affectée est enflammée, manger de l’ail permet d’éloigner ce problème. De plus, vous éviterez ainsi de consommer autant d’antibiotiques.

Évitez les plats piquants

Si vous êtes addict des aliments piquants ou très épicés, vous devriez cesser de les consommer le plus tôt possible. Les aliments piquants affectent énormément le côlon.

Le piquant enflamme encore plus les zones irritées, allongeant le processus de rétablissement et empirant grandement les symptômes.

Vous serez donc d’accord pour les laisser de côté, si cela peut préserver votre santé.

L’origan

origan-500x334

Assaisonner vos plats avec de l’origan pendant les épisodes de diverticulite est une bonne idée. Cette épice apporte un soulagement significatif des symptômes.

L’origan a de grandes propriétés antibactériennes et antimicrobiennes qui neutraliseront tout infection ou parasite qui affecteraient votre intestin.

D’autre part, l’origan peut nettoyer et expulser de votre corps tous les déchets plus facilement.

Il permet donc à tous les organes de revenir à une position neutre, ce qui offre une récupération plus facile.

L’huile de ricin

Pour éliminer l’infection bactérienne de votre côlon, vous pouvez vous faire un nettoyage à l’huile de ricin.

Souvenez-vous, cependant, que cette huile est très puissante et peut aussi en finir avec votre flore intestinale.

C’est pour cela que vous devez seulement prendre la quantité prescrite ou vous faire surveiller, car elle peut s’avérer dangereuse si elle est consommée de manière inappropriée.

Nous vous recommandons de lire : Combattez les symptômes de la gastrite avec cette recette naturelle très simple

L’importance d’avoir un bon diagnostic

À cause de ses symptômes, il est facile de confondre la diverticulite avec une autre affection digestive, comme la maladie de Crohn.

Il est recommandé de consulter un médecin si vous avez le moindre soupçon.

Les infections du côlon peuvent être bien plus grave que ce que l’on imagine.

Si vous souffrez de ce mélange de symptômes, vous devriez voir un-e professionnel-le pour qu’il vous fasse un diagnostic.

Dès lors, vous pourrez commencer à essayer ces remèdes avec le traitement que le médecin vous prescrira.