6 différences entre les tapis de course incurvés et plats

Vous songez à vous entraîner sur un tapis de course ? Découvrez ici les différences entre les modèles incurvés et plats afin que vous puissiez savoir lequel vous convient le mieux.
6 différences entre les tapis de course incurvés et plats
Leonardo Biolatto

Relu et approuvé par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 08 décembre, 2022

Les tapis de course sont une excellente alternative pour faire de l’exercice aérobique sans parcourir de longues distances. En général, pour ce type d’activités, vous devez vous déplacer dans l’espace (que ce soit le vélo ou la course). Les tapies de course vous permettent de booster votre capacité aérobie sans vous déplacer. Si vous souhaitez l’utiliser dans votre routine, découvrez alors ici les 6 différences entre les tapis de course incurvés et plats.

Ce sont les deux options que vous avez sous la main lors de l’achat d’un tapis de course. Il peut sembler au premier abord que la différence n’est qu’esthétique ou fonctionnelle, mais les bienfaits obtenus et les muscles travaillés diffèrent. Découvrez ici les différences pour savoir quelle option vous convient le mieux.

Les différences entre les tapis de course incurvés et plats

L’utilisation d’un tapis de course présente de nombreux avantages. Parfois, nous ne voulons pas nous exposer à toutes les variables négatives de la course en extérieur : températures élevées/basses, coups de soleil, changements de terrain pouvant provoquer des chutes, entre autres. Dans ces cas, le tapis de course est la meilleure alternative possible.

Au moment de choisir votre tapis de course, vous vous rendrez que deux modèles dominent le marché aujourd’hui : le design incurvé et le design plat. Voyons quelles sont 6 différences entre les tapis de course incurvés et plats.



[/atomik -lu-aussi ]

1. La quantité de mouvement est obtenue de différentes manières

L’une des principales différences entre les tapis de course incurvés et plats réside dans la manière dont l’élan est obtenu. Dans le modèle traditionnel, cela se fait par l’intermédiaire d’un moteur. Vous pouvez régler la vitesse à laquelle vous souhaitez courir et vous n’avez qu’à vous y adapter en courant à une vitesse inférieure ou supérieure.

Au contraire, sur les tapis de course incurvés, c’est vous qui générez l’élan. Il n’y a pas de moteur avec des commandes qui vous permettent d’ajuster la vitesse à certains kilomètres par heure. C’est vous, par l’élan de vos jambes, qui faites tourner la bande.

Tapis de course.
Sur les tapis de course motorisés, nous pouvons ajuster la vitesse en fonction de nos besoins.

2. La technique n’est pas la même

En raison du détail qui vient d’être expliqué, la technique d’utilisation d’un tapis de course incurvé est différente d’un tapis plat. Si vous êtes habitué aux rubans traditionnels, utiliser le modèle incurvé semblera être un défi. L’équilibre, la coordination et l’effort sont beaucoup plus importants.

Cela est dû à la fois à sa conception et à son mode de propulsion. L’inclinaison de sa surface vous permet de mieux imiter la technique que vous utilisez dans une vraie course. Le fait que vous soyez celui qui fait l’impulsion implique également une cadence optimale pour éviter que la marche ne s’arrête. De plus, certains incluent des guidons réglables à différents angles et hauteurs pour favoriser la propulsion.



[/atomik -lu-aussi ]

3. Vous brûlez plus de calories avec les tapis de course incurvés qu’avec les tapis plats

Selon une étude publiée en 2016 , courir sur des tapis de course incurvés non motorisés entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque pouvant atteindre 22 % par rapport à la course sur piste ou sur un tapis de course plat. Cela, à son tour, se traduit par une augmentation de la charge calorique pour le même temps d’entraînement.

Les recherches sur l’intensité métabolique des athlètes qui utilisent l’un ou l’autre tapis de course en sont la cause. En moyenne, on pense que les calories brûlées peuvent augmenter jusqu’à 30 % par rapport à un tapis de course plat. Cela, bien sûr, tant que l’intensité est maintenue.

4. Vous travaillez moins votre résistance sur les tapis de course plats

L’endurance est la capacité à maintenir une certaine activité, un certain rythme ou un effort aussi longtemps que possible. Lors de l’entraînement sur un tapis de course plat, cette qualité est renforcée, puisque vous devez être celui qui maintient le fonctionnement et la vitesse de locomotion. Cela n’arrive pas sur un tapis de course classique, puisque vous vous contentez de suivre le rythme imposé par le moteur.

Bien sûr, les tapis de course incurvés ont un écran où vous pouvez voir votre vitesse de course. Vous devez faire tout votre possible pour ne pas réduire cette vitesse, comme vous le feriez dans une course en plein air. Cela a un impact direct sur votre endurance.

5. Le rythme diffère

Malgré ce que nous venons de souligner, gardez à l’esprit que les tapis de course incurvés vous permettent de contrôler la cadence à votre guise. Vous pouvez le maintenir tout au long de la séance d’entraînement, bien sûr, mais aussi le réguler pour inclure les routines HIIT de manière plus fonctionnelle.

Bien que rien ne vous empêche de vous entraîner de cette manière sur un tapis de course plat, la vérité est que réguler votre vitesse ou votre allure avec votre démarche est beaucoup plus facile que de le faire à partir d’un panneau de commande. Vous évitez de perdre votre coordination, de vous arrêter ou simplement de perdre votre concentration.

6. Différents muscles sont impliqués

Les chercheurs s’accordent à dire que l’activation d’un plus grand nombre de groupes musculaires est une caractéristique de la course sur tapis de course incurvé. En général, tous les groupes musculaires sont activés avec un plus grand effort, mais surtout ceux qui font partie de la chaîne postérieure.

Vos mollets, fessiers et ischio-jambiers seront ainsi plus activement impliqués pendant la séance. Si vous cherchez à travailler ces zones avec plus d’emphase, alors les tapis de course incurvés peuvent être une alternative intéressante.

Activez les muscles sur un tapis de course.
Plus de groupes musculaires sont activés sur les tapis de course incurvés que sur les tapis de course plats, en particulier ceux de la chaîne postérieure.

Fait-il s’entraîner sur des tapis de course incurvés ou plats ?

Compte tenu des critères que nous venons de décrire, vous pourriez penser que courir sur un tapis roulant incurvé est préférable. Cependant, le choix dépend de vos objectifs, de votre expérience, de votre endurance et de vos conditions physiques. Si c’est la première fois que vous courez sur l’un d’eux, son mécanisme d’action sera probablement très exigeant pour vous.

Si vous aimez faire des séances de plus d’une demi-heure, l’effort peut être bien au-dessus de vos attentes. Par conséquent, il est toujours préférable que vous appreniez à courir sur un tapis de course plat.

La course sur un tapis de course est différente de la course en extérieur. Garder le rythme, s’adapter à l’espace et apprendre la coordination des bras et des jambes prend quelques semaines. Il est beaucoup plus facile de courir sur un modèle incurvé quand on a déjà assimilé toutes ces paramètres.

Quant aux différences entre les tapis de course plats et incurvés, rappelez-vous que, bien qu’elles soient vraiment importantes, elles se manifestent presque exclusivement lorsque vous vous entraînez à haute intensité. Si vous voulez maintenir votre poids, faire de l’activité physique, vous déstresser ou simplement avoir une vie saine, l’une ou l’autre option fonctionnera pour vous.

Cela pourrait vous intéresser ...
Découvrez l’importance de garder une journée libre dans la routine sportive
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Découvrez l’importance de garder une journée libre dans la routine sportive

Garder une journée libre dans la routine sportive est essentiel, car nous évitons ainsi la fatigue et les blessures.



  • Schoenmakers PPJM, Crisell JJ, Reed KE. Physiological and Perceptual Demands of Running on a Curved Nonmotorized Treadmill Compared With Running on a Motorized Treadmill Set at Different Grades. J Strength Cond Res. 2020 May;34(5):1197-1200.
  • Smoliga JM, Hegedus EJ, Ford KR. Increased physiologic intensity during walking and running on a non-motorized, curved treadmill. Phys Ther Sport. 2015 Aug;16(3):262-7.
  • Wee, V. M., von Heimburg, E., & van den Tillaar, R. Comparison of perceptual and physiological variables of running on a track, motorized treadmill, and non-motorized curved treadmill at increasing velocity. Acta Kinesiologiae Universitatis Tartuensis. 2016; 22: 20-35.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.