Douleurs vaginales : les principales causes

28 mai 2020
Les douleurs vaginales font partie des symptômes de certaines infections telles que l'herpès ou la gonorrhée. Ces douleurs sont également courantes pendant la grossesse et chez les femmes qui souffrent de dyspareunie. Il est nécessaire d'établir un diagnostic afin de suivre un traitement adéquat.

Les douleurs vaginales sont particulièrement désagréables et affectent de nombreuses femmes. Ces douleurs sont généralement vives et apparaissent de manière brusque au niveau du vagin.

Le vagin est une zone très sensible de manière générale, et est aussi très sensible aux infections. Nous ne faisons pas seulement référence aux maladies sexuellement transmissibles, mais également aux infections liées à un affaiblissement des défenses immunitaires et à celles liées à une mauvaise hygiène.

En plus des infections, d’autres situations peuvent être à l’origine de la douleur dans cette zone. La grossesse est l’une de ces situations. Face à tout désagrément au niveau du vagin, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé afin d’identifier la cause à l’origine du désagrément.

Dans cet article, nous vous expliquons quelles sont les causes les plus courantes à l’origine des douleurs au niveau du vagin. Gardez à l’esprit qu’il n’y a aucune raison d’avoir honte : le vagin est simplement une zone du corps comme toutes les autres.

La grossesse, l’une des causes à l’origine des douleurs vaginales

La grossesse est une étape au cours de laquelle de nombreux changements se produisent dans le corps de la femme. Le changement le plus évident et logique et l’augmentation de la taille de l’utérus afin de pouvoir accueillir le fœtus.

L’utérus est recouvert de ligaments et de fibres musculaires. Les différentes parties de l’appareil reproducteur féminin étant en contact, lorsque les fibres s’étirent pour agrandir la taille de l’utérus, des désagréments peuvent apparaître dans les zones inférieures dont la zone du vagin. Cet étirement peut d’ailleurs provoquer une douleur pouvant s’étendre aux hanches.

Les douleurs au niveau du vagin sont un symptôme assez commun pendant le début de grossesse. Néanmoins, il est nécessaire de consulter un gynécologue pour établir un diagnostic précis et écarter les autres causes possibles.

Une femme enceinte ayant des douleurs vaginales

Cet article peut également vous intéresser : 5 remèdes naturels pour traiter les altérations des sécrétions vaginales

Les causes d’ordre sexuel à l’origine des douleurs vaginales

Nous faisons ici référence aux maladies sexuellement transmissibles. En plus des infections, la cause à l’origine des douleurs au niveau du vagin peut être d’ordre sexuel.

Des douleurs vaginales peuvent apparaître suite à un petit traumatisme causé pendant un rapport sexuel. De manière générale, toute lésion vaginale peut entraîner l’apparition de ce symptôme.

La dyspareunie est une autre raison pouvant expliquer l’apparition de douleurs vaginales. On parle de dyspareunie lorsque la pénétration provoque des douleurs et une sensation d’inconfort. Bien que, très souvent, cette douleur soit due au manque de libido ou au manque de lubrification, elle peut aussi être liée à un problème psychologique. Nombreuses sont les femmes qui souffrent d’une sorte de blocage mental à l’heure d’avoir des rapports sexuels. Cela concerne notamment les femmes ayant été victimes d’abus sexuels. Cette douleur peut être traitée, mais les patientes ont besoin de beaucoup de soutien.

Comment lutter contre les douleurs vaginales ?

Cet article peut également vous intéresser : 6 habitudes qui causent des infections vaginales à levures

Les maladies pouvant être à l’origine de ce symptôme

Les douleurs vaginales font partie des symptômes de nombreuses maladies de nature diverse. Ce symptôme est le plus souvent la conséquence d’une infection telle que la candidose, l’infection à chlamydia ou encore la gonorrhée.

De plus, certaines infections peuvent déboucher sur une maladie inflammatoire pelvienne (MIP) chronique. Cette appellation médicale désigne un processus inflammatoire qui s’étend du vagin aux trompes de Fallope. Les douleurs vaginales font partie des symptômes de cette maladie.

L’endométriose est une autre maladie pouvant être à l’origine des douleurs vaginales. Cette maladie se caractérise par la croissance du tissu endométrial hors de l’utérus, organe qui est stimulé à chaque menstruation. Les kystes ovariens peuvent aussi être à l’origine des douleurs vaginales.

Enfin, il nous reste plus qu’à mentionner la grossesse extra-utérine, une grossesse qui se développe hors de l’utérus : au lieu de s’implanter dans l’utérus, l’embryon se développe dans une autre partie de l’appareil reproducteur féminin.

Que faire en cas de douleurs vaginales ?

Après tout ce que nous venons d’expliquer, vous comprenez certainement qu’il est essentiel de ne pas ignorer les douleurs vaginales. Il est primordial de consulter un médecin au moindre désagrément, d’autant plus si la douleur ne disparaît pas. Ce symptôme peut indiquer un dysfonctionnement dans votre corps.

Seul un professionnel de santé saura quels examens vous faire passer et identifier la cause. Une fois le diagnostic établi, vous pourrez suivre un traitement adéquat.

 

  • Tipos De Dolor Vaginal Y Cómo Reconocerlos. (n.d.). Retrieved February 25, 2020, from https://aesopspain.org/tipos-de-dolor-vaginal-y-como-reconocerlos/
  • López-Olmos, J. « Dispareunia: investigación de causa física y de causa infecciosa crónica (estudio prospectivo de 4 años). » Clínica e Investigación en Ginecología y Obstetricia 35.5 (2008): 152-159.
  • Fall, M., et al. « Dolor pélvico crónico. » Eur Urol 57.1 (2010): 35-48.
  • Ezcurra, R., N. Lamberto, and V. Peñas. « Dolor abdomino-pélvico en ginecología. » Anales del Sistema Sanitario de Navarra. Vol. 32. Gobierno de Navarra. Departamento de Salud, 2009.