Effets de l'alcool sur le système nerveux

Les effets de l'alcool peuvent aller de conduites agressives et violentes à des maladies complexes du système nerveux.
Effets de l'alcool sur le système nerveux

Dernière mise à jour : 14 janvier, 2021

L’alcool est une drogue qui est légale et socialement acceptée. C’est effectivement la drogue la plus répandue dans le monde et que nous consommons régulièrement lors de rassemblements, de rencontres entre amis, de repas de famille, etc. Mais connaissez-vous les effets de l’alcool sur le système nerveux ?

Les effets de l’alcool commencent avec une sensation d’excitation et d’euphorie qui nous procure un sentiment de mieux-être lorsque nous l’ingérons. Malheureusement, beaucoup de personnes en consomment pour se désinhiber ou pour se calmer.

Néanmoins, les effets réels sur notre organisme ne sont pas bons. L’alcool est une substance toxique qui peut provoquer des altérations dans tous nos systèmes. En effet, il existe de nombreuses maladies qui sont liées à l’ingestion chronique de cette substance.

Par exemple, l’alcool est fortement associé au dysfonctionnement du foie. Cette réalité s’est répandue dans la population. Cependant, peu de gens connaissent les effets de l’alcool sur notre système nerveux par exemple. Nous les abordons dans cet article.

Quels sont les effets de l’alcool sur le système nerveux ?

Un homme endormi sur une table qui a bu une bouteille d'alcool entière.

Les effets de l’alcool sur le système nerveux peuvent être à la fois aigus et chroniques. La quantité ingérée et la durée sont des facteurs déterminants. En général, nous distinguons une intoxication aiguë de l’alcoolisme chronique.

Intoxication aiguë

L’intoxication aiguë a lieu lorsque de très grandes quantités d’alcool sont ingérées en peu de temps. Au début, cela entraîne des symptômes agréables tels que la désinhibition mentionnée ci-dessus.

D’autre part, il est nécessaire de souligner que, même si de nombreuses personnes utilisent l’alcool pour se socialiser, d’autres ont les effets inverses. Ces individus peuvent alors devenir agressifs et irritables.

Dans ce cas, les effets de l’alcool peuvent générer un coma éthylique. Il s’agit d’un état de perte de connaissance dû à cette substance qui peut mettre la vie de la personne en danger.

Parmi les effets de l’alcool, nous pouvons citer le fait qu’il est un dépresseur de notre système respiratoire. En d’autres termes, une insuffisance respiratoire peut entraîner la mort.

L’alcoolisme

L’alcoolisme survient quand la personne ressent un besoin impérieux de boire de l’alcool qui l’amène à en ingérer constamment. Cette substance est effectivement capable de produire une dépendance physique. Les personnes alcooliques souffrent donc des symptômes d’abstinence lorsqu’ils ne peuvent pas boire.

Par ailleurs, l’alcoolisme est associé à d’autres processus qui, lorsqu’ils se combinent, génèrent le développement de certains troubles neurologiques graves. Ces circonstances sont les suivantes :

  • La plupart des personnes alcooliques présentent des carences nutritionnelles et vitaminiques.
  • D’autres organes tels que le foie sont affectés. De nombreuses études démontrent que la dégénérescence hépatique peut causer des dommages sur le système nerveux.
  • Il est commun que les coups et traumatismes crâniens soient dus aux effets de l’alcool. Cela peut provoquer des hématomes et des hémorragies dans le cerveau qui détériorent également son fonctionnement.

Pour toutes ces raisons, les effets de l’alcool sur le système nerveux se traduisent par de multiples maladies. Nous abordons les plus importantes ci-dessous.

Effets de l’alcool sur le système nerveux : pathologies neurologiques

Un homme qui boit de l'alcool.

La démence

Presque 10 % des personnes alcooliques chroniques souffrent de démenceAutrement dit, elles sont atteintes d’une détérioration de toutes leurs fonctions cognitives, telles que la mémoire et les capacités sociales. Dans ce cas, la personne perd l’aptitude à réaliser des activités complexes. Cela peut aussi entraîner des changements dans sa personnalité et son humeur.

Dégénérescence du cervelet

Le cervelet est une partie de notre système nerveux qui est responsable de la coordination musculaire et autres mouvements que nous effectuons de façon involontaire. On estime qu’environ 50 % des personnes alcooliques souffrent de lésions du cervelet. Elles finissent alors par avoir des difficultés à parler, à marcher et peuvent même commencer à avoir des tremblements.

Polyneuropathie alcoolique

Un autre des effets de l’alcool est la polyneuropathie alcoolique. Il s’agit d’une maladie dans laquelle certains nerfs se dégénèrent et ne peuvent plus assurer correctement leurs fonctions. Elle est associée à une carence en vitamines secondaire à la consommation d’alcool.

Les personnes commencent alors à perdre progressivement de la force dans les membres. En outre, elles ressentent des paresthésies (sensation de picotement dans la peau) ainsi que des douleurs dans les membres. Au final, cela affecte leur façon de marcher.

Effets de l’alcool sur le système nerveux: le syndrome de Wernicke-Korsakoff

Cette pathologie entraîne une altération de la conscience qui peut aller jusqu’au coma. Elle est due au fait que le cerveau ne métabolise pas correctement le glucose et que certaines substances toxiques s’y accumulent.

Conclusion…

Les effets de l’alcool sur le système nerveux sont variés et complexes. Ces effets surviennent aussi bien dans le cas d’une intoxication aiguë que lorsque la personne est alcoolique de façon chronique.

C’est pourquoi, si vous pensez être dépendant à l’alcool, ou que vous en consommez régulièrement, essayez de vous en éloigner. Votre médecin ainsi que les nombreux groupes de soutien qui existent aujourd’hui pourront vous aider.

It might interest you...
Métabolisme hépatique : antibiotiques et alcool
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Métabolisme hépatique : antibiotiques et alcool

L'alcool et les antibiotiques sont des substances toxiques qui sont éliminées par le métabolisme hépatique. Découvrez-en plus dans cet article.