En quoi consiste la pathologie duelle ?

La pathologie duelle combine les symptômes de troubles mentaux avec ceux produits par la drogue dans l'organisme, comme la nervosité ou l'agressivité.
En quoi consiste la pathologie duelle ?

Dernière mise à jour : 10 janvier, 2021

Le terme de pathologie duelle pourrait s’utiliser pour une personne qui souffre de deux maladies en même temps. Cependant, il est spécifiquement utilisé pour les cas où la personne souffre d’un trouble mental et d’une addiction simultanément.

Autrement dit, un individu souffrant d’une pathologie duelle est une personne qui a une sorte de trouble mental combiné à une dépendance à une substance quelconque. Cela implique alors un large éventail de possibilités au sein de cette pathologie.

Il s’agit d’un trouble beaucoup plus fréquent que nous le pensons. En effet, on estime qu’environ 40 % des personnes qui consomment de l’alcool souffrent d’une maladie mentale. En réalité, on calcule qu’elle survient chez presque 53 % des consommateurs d’une drogue quelconque.

Etant donné que la pathologie duelle touche de nombreuses personnes aujourd’hui, nous souhaitons vous en parler davantage.

En quoi consiste la pathologie duelle ?

Comme nous venons de le mentionner, ce terme fait référence à une personne qui souffre d’une dépendance à une substance en plus d’un trouble mental.

Il est important de savoir que l’addiction peut être à des substances légales ou illégales. Une personne atteinte de pathologie duelle peut être dépendante à l’alcool ou au tabac, par exemple. Ce sont des substances légales qui sont socialement acceptées, mais qui produisent de multiples effets nocifs chez les consommateurs.

Un verre de bière dans une main.

Il peut s’agir également de drogues telles que les amphétamines, la cocaïne, les barbituriques, etc. L’addiction peut même se manifester dans certains comportements, comme le sexe.

Par ailleurs, la pathologie duelle peut également obéir à un large éventail de troubles mentaux. La personne peut souffrir, entre autres, de schizophrénie, de dépression ou de trouble de l’hyperactivité.

La pathologie duelle regroupe une immense combinaison de circonstances. Par exemple, un individu souffrant de dépression et d’alcoolisme, ou une personne atteinte d’hyperactivité et dépendante au cannabis.

Ces personnes ont plus de probabilités de souffrir d’exclusion sociale et de problèmes économiques. D’autre part, le fait de consommer ce type de substances rend le diagnostic et le traitement de la maladie mentale plus complexe.

Il faut garder à l’esprit que les deux vont de pair. En effet, les troubles mentaux peuvent entraîner une dépendance, et vice versa. De nombreuses études affirment que la consommation de cannabis peut être le facteur déclencheur d’une rupture psychotique dans certains cas.

Quels sont les symptômes de la pathologie duelle ?

Etant donné que toute altération mentale peut être associée à une addiction à une substance ou un comportement, les symptômes sont très variés. Les manifestations et les symptômes de la maladie vont dépendre du trouble et de la dépendance chez la personne.

Toutefois, la plupart des patients souffrent d’une aggravation du trouble à cause de la consommation de drogue. Les altérations qui sont le plus associées à ces comportements addictifs sont :

  • PsychoseC’est un état dans lequel la perception de la réalité est altérée. Les personnes éprouvent généralement des délires, autrement dit de fausses croyances qui ne sont pas basées sur la réalité. Elles souffrent également d’hallucinations et voient, entendent ou ressentent des choses qui n’existent pas.
  • Troubles de la personnalité. Les individus ont des difficultés à percevoir et à se mettre en lien avec les situations et leur entourage. Par exemple, il peut s’agir d’une personne paranoïaque qui a tendance à se méfier de tout ce qui l’entoure.
  • Troubles de l’humeur. Il s’agit d’altérations émotionnelles. Par exemple, une personne qui souffre d’épisodes de tristesse excessive ou d’euphorie. Les principaux troubles sont la dépression et l’obsession.
  • Anxiété. Elle provoque des symptômes tels qu’une nervosité constante ainsi qu’un sentiment de panique. En général, elle entraîne également des sueurs, des tremblements et une tachycardie.
  • Trouble du déficit de l’attention et hyperactivité.
Un visage caché par deux mains.

Souvent, les symptômes résultant de ces troubles sont ajoutés à ceux produits par la substance responsable de la dépendance. Le désir incessant de prendre de la drogue ainsi que le syndrome d’abstinence, s’il existe, jouent également un rôle.

Conclusion

La pathologie duelle est une maladie qui affecte de nombreuses personnes de notre entourage. En outre, la plupart du temps, il est difficile de parvenir à un diagnostic et un traitement adéquat.

Tout d’abord, pour pouvoir aider ces personnes, il est nécessaire de les amener à maintenir une abstinence totale de la drogue qu’elles consomment ou du comportement addictif. Pour cela, un soutien familial est indispensable.

Enfin, il est primordial de stabiliser le trouble psychologique. Si vous pensez souffrir de cette maladie, ou une personne de votre entourage, n’attendez pas pour consulter un médecin ou un psychologue.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’addiction aux opioïdes : comment l’expliquer ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
L’addiction aux opioïdes : comment l’expliquer ?

Depuis les années 80, les médicaments opioïdes sont utilisés sans discernement... Cela a créé une addiction aux opioïdes, et en voici les raisons !