Éponges menstruelles : caractéristiques, avantages et inconvénients

Les éponges menstruelles sont une bonne alternative à l'utilisation d'autres produits d'hygiène pour les règles, comme les serviettes et les tampons. Elles apportent confort et sont 100% écologiques. Toutefois, elles présentent également certains risques.
Éponges menstruelles : caractéristiques, avantages et inconvénients
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 30 septembre, 2022

Les éponges menstruelles sont un article d’hygiène féminine durable qui possède toutes les caractéristiques pour remplacer les tampons à usage unique ou les coupes menstruelles. C’est une méthode de rétention interne, sûre et efficace.

On estime qu’une femme utilise en moyenne jusqu’à 9 000 serviettes et tampons au cours de sa vie fertile. Ces éléments mettent jusqu’à 300 ans à se dégrader, car ils sont majoritairement en plastique. Les éponges menstruelles sont une option beaucoup plus durable.

Les éponges menstruelles sont commercialisées sous le nom d’« éponges hygiéniques » ou de « tampons éponges ». Elles sont peu utilisées aujourd’hui, malgré leurs grands avantages.

Ce n’est pas un nouveau produit, car il est utilisé depuis l’Antiquité. Voyons de quoi il s’agit exactement et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients.

Que sont les éponges menstruelles ?

Calendrier et tampons pour les règles.
Les éponges menstruelles sont une alternative durable aux tampons.

Les éponges menstruelles sont un produit d’hygiène féminine similaire à un tampon. Elles sont introduites à l’intérieur du canal vaginal pour absorber les saignements menstruels.

Elles peuvent être utilisées pendant une période comprise entre six et huit heures. Elles sont réutilisables et ont une durée de vie d’environ un an. Ces éponges sont très flexibles et peuvent ainsi parfaitement s’adapter aux parois du vagin.

Ces éponges peuvent être de deux types : naturelles ou synthétiques. Les éponges naturelles sont d’origine marine, biodégradables et réutilisables. Les éponges synthétiques ne peuvent pas être réutilisées.

Les éponges menstruelles naturelles auraient été utilisées 3 000 ans avant notre ère. Cependant, elles n’étaient pas largement utilisées. Au 19e siècle, elles ont acquis une certaine notoriété, mais au 20e siècle, elles ont été oubliés. Actuellement, elles redeviennent une option.

Les éponges marines sont cultivées ou collectées dans l’océan. Leur base n’est pas touchée, afin que l’organisme puisse se régénérer. Elles ne sont collectées que lorsqu’elles ont atteint plus de 12 centimètres et demi. Elles sont commercialisées avec peu de modifications majeures.

L’utilisation des éponges menstruelles

L’utilisation des éponges menstruelles est très simple. Tout d’abord, il faut bien les humidifier, puis les égoutter pour éliminer l’excès d’eau. Ensuite, il faut les plier et les insérer dans le vagin, en les poussant avec les doigts, d’un mouvement fluide. Il doit descendre jusqu’au bout et ne pas causer d’inconfort.

Bien qu’elles puissent être utilisées pendant huit heures, il est généralement conseillé des les utiliser entre trois et six heures. Mais tout dépend de l’importance du saignement. Quoi qu’il en soit, l est possible de réaliser n’importe quelle activité sans fuite.

Ces éponges sont parfois livrées avec un ruban adhésif. Pour les retirer, il suffit de tirer doucement sur ce ruban. Une autre possibilité est de vous accroupir, et d’insérer vos doigts dans le vagin pour retirer l’éponge. En cas de difficulté, il est indiqué de se mettre sous la douche et de mouiller l’entrée du vagin. Cela fera gonfler et descendre l’éponge, ce qui facilitera son retrait.

Les avantages

L’un des grands avantages des éponges menstruelles naturelles est qu’elles sont 100% écologiques et recyclables. De plus, elles peuvent être coupées pour que leur forme s’adapte au mieux au corps, elles sont donc très confortables.

Ces éponges sont douces et exemptes de nombreuses toxines. Les compresses et les tampons contiennent généralement des dérivés pétrochimiques. Elles sont également hypoallergéniques et antibactériennes. Par conséquent, il n’y aura pas d’irritation, de démangeaison ni d’inconfort.

De plus, elles conviennent à toutes les femmes, même si elles ont un certain type de prolapsus génital. Elles sont également confortables lors des rapports sexuels et ont une durée de vie pouvant aller jusqu’à un an, bien que dans la plupart des cas, il soit conseillé de les jeter après six mois.

Les éponges menstruelles synthétiques n’ont pas autant d’avantages, notamment d’un point de vue écologique. Cependant, elles sont aussi ergonomiques que les éponges naturelles et sont faciles à mettre et à enlever.



Les inconvénients des éponges menstruelles

Parmi les inconvénients des éponges menstruelles naturelles, il y a le fait qu’elles sont un peu rugueuses. S’ils ne sont pas humidifiés, ils peuvent provoquer une certaine gêne lors de leur mise en place. De plus, seuls les synthétiques ont un système de préhension qui facilite le retrait.

Cependant, le plus gros problème serait dans les aspects hygiéniques. Il est très important d’acheter ces types de produits auprès d’un fournisseur fiable. Il est possible qu’à l’état naturel ils contiennent encore du sable ou des résidus d’éléments présents dans les mers.

De plus, laver les éponges menstruelles avant de les réutiliser peut être complexe. De cette façon, certains restes et micro-organismes pourraient y rester. Cela pourrait favoriser la prolifération bactérienne et entraîner une infection. Pour le moment, il n’y a pas assez de recherches à ce sujet.

Quelques recommandations

Calendrier menstruel.
Si vous choisissez d’utiliser des éponges menstruelles, dirigez-vous vers un fournisseur réputé.

L’idéal est d’acquérir des éponges menstruelles brunes, car celles qui sont jaunâtres pourraient être de moins bonne qualité. Il ne convient pas de les laver avec des savons ou des détergents pendant les règles. L’idéal est de les nettoyer avec beaucoup d’eau.

En dehors des règles, le plus indiqué est de les tremper toute la nuit, dans une préparation à base d’eau, de bicarbonate de soude et de vinaigre de cidre de pomme. Le lendemain, lavez-les jusqu’à ce qu’elles aient l’air complètement propres.

Enfin, égouttez-les et laissez-les sécher à l’air libre, de préférence suspendues avec une pince ou un fil. Une fois sèches, il est préférable de les ranger dans un sac propre, idéalement en coton. Si elles se désagrègent ou libèrent de la poussière, il faut les jeter. Aussi, la recommandation générale est de les jeter après six mois.



Consultez votre gynécologue

Il est préférable d’acheter des éponges menstruelles dans les pharmacies ou des magasins spécialisés. Si, lorsque vous commencez à les utiliser, vous remarquez des changements ou des symptômes désagréables, il est conseillé d’arrêter de les utiliser et de consulter un gynécologue.

À l’heure actuelle, aucune marque d’éponges menstruelles n’a été approuvée par la Food and Drug Federation of the United States (FDA). En cas de doute sur leur utilisation ou leur acquisition, parlez-en à un gynécologue.

Cela pourrait vous intéresser ...
11 plantes médicinales pour réguler les règles
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
11 plantes médicinales pour réguler les règles

Si vos règles sont irrégulières, vous serez ravie d'apprendre que de nombreuses plantes médicinales aident à réguler les règles.