Est-il bon de manger de l'ananas pendant la grossesse ?

Manger de l'ananas est sain et sans danger pendant la grossesse. L'eau, les fibres et la vitamine C sont des nutriments qui rassasient et qui protègent l'organisme.
Est-il bon de manger de l'ananas pendant la grossesse ?

Dernière mise à jour : 20 octobre, 2021

Manger de l’ananas pendant la grossesse, dans le cadre de trois à quatre portions quotidiennes de fruits, est sain et recommandé. Vous ne courez aucun risque et vous ingérez des vitamines et minéraux qui vous aideront dans votre grossesse.

De manière générale, les fruits comme les oranges, les mangues, les fraises, les bananes ou les ananas compensent l’envie de manger des sucreries. L’eau, les fibres et les propriétés antioxydantes font de ces aliments des compagnons incontournables dans votre alimentation.

Cependant, en excès ou si vous êtes sensible, l’ananas peut provoquer une sensibilité au niveau de la langue et des lèvres. La bromélaïne et l’acide oxalique sont à l’origine de cette démangeaison, un effet qui est un moins important lorsque le fruit est mûr.

Derrière les mythes, il y a une enzyme : la bromélaïne

La bromélaïne, qui est à la base des mythes entourant la consommation d’ananas, se retrouve concentrée dans l’écorce. C’est-à-dire dans ce qui est jeté lorsque la plante est coupée. Il est vrai que l’enzyme se trouve aussi à l’intérieur du fruit, mais elle se trouve principalement dans le cylindre central, qui est tout aussi jetable.

Cette enzyme, que l’on trouve exclusivement dans l’ananas, décompose les protéines de votre langue, les convertit en acides aminés et provoque des démangeaisons. Et ce, car lorsque vous mangez, la muqueuse qui recouvre votre langue et votre palais disparaît.

Cuit ou en conserve, la bromélaïne est en quantité réduite. Il vous est donc possible de manger de l’ananas en plus grande quantité. Mais rien de mieux que des fruits frais en bonnes quantités.

Ananas à manger pendant la grossesse.
L’ananas contient une enzyme appelée bromélaïne. Des effets positifs lui sont attribués.


Qu’apporte la bromélaïne ?

La bromélaïne est utilisée dans le traitement des brûlures d’estomac. Elle est également utilisée pour lutter contre la sinusite, les problèmes d’absorption intestinale et les lésions du tissu conjonctif. Enfin, elle permet également d’attendrir les viandes et agit comme un anti-inflammatoire lorsqu’elle est ingérée à jeun.

Par ailleurs, elle aide à générer un flux sanguin sain en réduisant l’accumulation de plaquettes, diminuant ainsi la possibilité de formation de caillots. Mais ces résultats sont obtenus via la consommation de suppléments médicaux car, comme nous l’avons déjà expliqué, la concentration la plus élevée se trouve dans ce que vous n’ingérez pas du fruit.

Les bienfaits nutritionnels de l’ananas pendant la grossesse

Manger de l’ananas pendant la grossesse vous offre des bienfaits. Il s’agit d’un diurétique, ce qui permet de prévenir la rétention d’eau. Les fibres et l’eau aideront par ailleurs à prévenir la constipation gênante.

De plus, un ananas frais, jusqu’à deux tranches, vous apportera de la vitamine B et C. Les vitamines du groupe B fournissent naturellement de l’acide folique, un nutriment nécessaire pour le développement neurologique du fœtus. Par ailleurs, au premier trimestre, la vitamine B6 présente dans l’ananas vous aide à combattre les nausées.

Aussi, l’ananas est riche en macro et micronutriments. Il contient plus de 80 % d’eau, ainsi que des glucides.  Il a une très faible concentration de sodium et de graisse. Quant aux sucres, on trouve dans l’ananas du saccharose, du fructose et du glucose.

La vitamine C , quant à elle, renforce le système immunitaire. Dans 100 grammes de pulpe, il y a environ 300 milligrammes de vitamine C, plus de ce dont a besoin un adulte. Une femme enceinte a besoin de 80 à 85 milligrammes de vitamine C.

L’ananas est aussi bon à consommer pendant la grossesse pour la formation de collagène, une substance essentielle au développement et à la croissance du fœtus.  À tout cela, s’ajoute le fait que l’iode contenu dans l’ananas agit favorablement sur le fonctionnement de votre thyroïde. Il contribue donc également au développement de la glande chez le fœtus.

Ananas avec de l'iode pour la thyroïde pendant la grossesse.
L’iode contenu dans l’ananas contribue au développement normal de la thyroïde du fœtus. Il protège également la thyroïde de la mère.


Manger de l’ananas pendant la grossesse n’est pas mauvais

En résumé, l’ananas est un allié pour satisfaire les fringales et l’anxiété, car elle rassasie et accélère les processus métaboliques, ce qui favorise la meilleure humeur.

Fait curieux, une étude affirme que l’ananas agit comme un activateur de sperme. Donc si vous envisagez de tomber enceinte, manger de l’ananas avec votre partenaire peut être d’une grande aide.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment évolue une grossesse ectopique ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment évolue une grossesse ectopique ?

Une grossesse ectopique est une grossesse qui se développe hors de l'utérus de la femme. On peut aussi l'appeler grossesse extra-utérine.



  • Ibarra, E. O., Ramírez, G. H., & Ibarra, I. H. O. (2021). Composición nutricional y compuestos fitoquímicos de la piña (Ananas comosus) y su potencial emergente para el desarrollo de alimentos funcionales. Boletín de Ciencias Agropecuarias del ICAP, 7(14), 24-28. Disponible en: https://repository.uaeh.edu.mx/revistas/index.php/icap/article/view/7232/8261
  • Uribe-Clavijo, M., Álvarez-Gómez, Á. M., Arango, V., Cortes-Mancera, F. M., Cadavid-Jaramillo, Á. P., & Cardona-Maya, W. D. (2012). Efecto in vitro del extracto vegetal de Ananas comosus sobre espermatozoides humanos. Tecnológicas, (28), 55-70. Disponible en: https://www.redalyc.org/pdf/3442/344234328004.pdf