Comment déshydrater les fruits à la maison ?

Déshydrater des fruits à la maison présente de nombreux bienfaits. Ce procédé apporte une grande partie des vitamines, minéraux et fibres présents dans les fruits frais, mais en quantités plus concentrées. Par ailleurs, en éliminant l'eau, ils deviennent des aliments énergétiques et une sucrerie idéale pour remplacer les bonbons.
Comment déshydrater les fruits à la maison ?

Dernière mise à jour : 04 septembre, 2021

Grâce à leur petite taille et leur poids, ils peuvent s’emporter partout, ce qui en fait un allié idéal pour les petits déjeuners, les goûters ou les snacks énergétiques. Ils peuvent également se consommer seuls, ou s’intégrer à de nombreuses recettes : granola, salades et yaourts. Ils permettent aussi de sucrer les desserts maison.

Il existe aujourd’hui de nombreuses variétés déjà conditionnées sur le marché. Ils peuvent cependant être onéreux ou contenir des ingrédients supplémentaires, tels que du sucre, de l’huile, des sulfites ou d’autres conservateurs.

Il est donc préférable de réaliser tout le processus à la maison si vous souhaitez les consommer régulièrement. Il est simple, ne suppose aucun niveau d’expérience culinaire préalable et vous permet de contrôler le dosage des ingrédients. Il s’agit par ailleurs d’une activité idéale à partager avec les plus petits.

Ce qu’il faut prendre en compte avant de commencer

Le résultat final des conserves maison dépend de nombreuses variables, au-delà des ingrédients que l’on utilise ou de l’accomplissement de toutes les étapes. Vous devez en effet tenir compte de certaines des considérations suivantes pour déshydrater des fruits à la maison.

Type de fruits

Vous pouvez sécher de nombreux types de fruits. Chacun conditionne néanmoins le processus, car certains contiennent davantage d’eau que d’autres et mettent plus de temps à se déshydrater. C’est le cas des fraises et autres baies ou fruits des bois.

De sorte qu’il est préférable de travailler par lots et de sécher chaque type de fruit séparément. Si vous manquez de temps ou que vous voulez tout faire à la fois, il vous suffit d’être plus vigilant et de retirer ceux qui se dessèchent plus vite.

Déshydrater des fruits
Les fraises ont une teneur élevée en eau qui allonge le processus de séchage, par exemple.

Taille

La coupe du fruit détermine le temps et la texture finale. Plus vous le coupez fin, plus il sèche vite et plus il croustillera.

Durée

Nous le mentionnions préalablement, la déshydratation des fruits est simple mais cela prend un peu de temps. Quel que soit le système choisi pour le faire et la température appliquée, plus les heures passent, plus les fruits perdent d’eau.

Température

Travailler avec des températures plus élevées raccourcit considérablement la durée de l’ensemble du processus, mais augmente également le risque de griller, de cuire ou de brûler les fruits. Il ne s’agit toutefois pas du résultat final escompté de la déshydratation. La perte de certaines vitamines est par ailleurs plus importante.

Prix

Le prix des fruits secs sur le marché peut s’avérer quelque peu élevé. Et cela peut constituer une dépense hebdomadaire considérable si vous en consommez souvent.

L’avantage de les préparer vous-même est de minimiser le coût final de l’ensemble du processus. Une grande partie du succès dépend de la matière première. Il est donc préférable de choisir des fruits frais de qualité.

Méthodes disponibles pour déshydrater les fruits à la maison

Sécher des aliments est l’une des méthodes de conservation les plus anciennes et les plus utilisées. Cela peut être fait grâce à des processus respectueux de l’aliment d’origine et avec un résultat final qui conserve sa forme, sa couleur et sa saveur d’origine.

Les procédures ont évolué de nos jours mais certaines des techniques sont faciles à réaliser à la maison. Vous n’avez pas besoin de grands ustensiles ou d’appareils spécifiques, même si vous avez besoin d’un peu de patience.

Déshydrater les fruits au four

Pour déshydrater les fruits au four, placez-les sur les plaques que vous utilisez régulièrement. Il est très utile de les recouvrir de papier afin de pouvoir les retirer plus facilement ensuite.

Pour commencer, lavez bien les fruits en prenant soin de ne pas les casser. Retirez ensuite les pépins si nécessaire, ainsi que les graines et les queues. Coupez en morceaux ou en tranches de taille similaire et placez-les sur les plaques en laissant un peu d’espace entre eux.

Chauffer le four à 40-60°C et insérer les plaques. Si l’appareil possède l’option « chaleur tournante », il convient de l’utiliser pour assurer la circulation de l’air. Sinon, ouvrez la porte de temps en temps pour éliminer l’humidité.

Le temps approximatif pour obtenir un bon résultat se situe entre 6 et 10 heures. Bien que cela dépende beaucoup du type de fruit, de la coupe et de la texture finale que vous souhaitez obtenir.

Comment déshydrater des fruits au micro-ondes

C’est la méthode la plus rapide. Elle est idéale lorsque vous êtes un peu pressé. Bien que cela nécessite davantage d’attention, car il existe également un risque élevé de brûler le fruit.

Comme dans le processus précédent, il est nécessaire de sélectionner, laver et sécher le fruit. Coupez-les en morceaux ou en tranches fines s’il s’agit de fruits plus gros (pêches, pommes, poires).

Placez-les sur une assiette allant au micro-ondes. Il convient de bien les séparer et de ne pas les entasser. Il est par ailleurs préférable de ne pas mélanger différents types de fruits. Optez plutôt pour une préparation en lots distincts.

Programmez un temps approximatif compris entre 30 et 45 minutes dans la fonction décongélation. Cette dernière permet d’éviter plus facilement les brûlures, mais n’oubliez d’être vigilant.

La méthode la plus traditionnelle : déshydrater les fruits au soleil

Cette façon de déshydrater les fruits est la plus ancienne et permet d’obtenir des fruits très savoureux. Contrôler le résultat final est toutefois difficile car il dépend beaucoup des conditions météorologiques.

Pour ce faire, il est nécessaire de préparer les fruit et de les placer au-dessus d’une grille. Couvrir d’une fine moustiquaire ou d’un chiffon de gaze pour éviter tout contact avec les insectes et autres animaux. Placez-les ensuite dans un endroit sur le balcon ou la terrasse où ils reçoivent le soleil directement et soit bien aéré.

La température idéale est d’environ 30 degrés. Il faut retourner les fruits toutes les 12 heures. Dans ce cas, le séchage peut prendre 2 à 5 jours. Il convient, la nuit, de les placer à l’intérieur de la maison.

Comment conserver les fruits secs

Le processus de déshydratation est un moyen de prolonger la durée de conservation des fruits frais. Une fois le processus terminé et bien conservé, ils peuvent durer des semaines ou des mois. Le National Center for Home Food Conservation élabora pour ce faire les recommandations suivantes :

  • Il est essentiel de les laisser refroidir complètement avant de les mettre en pot. Les fruits encore chauds dégagent en effet de l’humidité, ce qui facilite la croissance des moisissures.
  • Placez-les dans des récipients propres et secs. Les plus appropriés sont les bocaux en verre, les récipients en plastique ou les sacs de congélation avec fermeture à glissière. Une autre bonne option est l’emballage sous vide.
  • Remplissez les récipients avec les fruits bien tassés, mais sans les écraser. Si les quantités sont importantes, il est préférable de préparer plusieurs récipients. L’air et l’humidité peuvent en effet endommager le contenu lorsque nous les ouvrons.
  • Conserver dans des endroits secs, sombres et fraisLa durée varie entre 4 mois et 1 an si nous respectons ces conditions.
  • Vérifiez les récipients de temps en temps pour voir s’il y a de l’humidité. Les aliments en bon état peuvent être à nouveau séchés dans ce cas. Il est préférable de les jeter si vous rencontrez de la moisissure.
Déshydrater des fruits
Les fruits secs prolongent leur durée de conservation, mais leur conditionnement doit être contrôlé régulièrement.

Les points clés pour bien déshydrater les fruits

Déshydrater des fruits à la maison est facile. Vous obtenez un produit de qualité et peu onéreux. En plus d’être savoureux, ils sont énergiques et sains. Il est toutefois important de se rappeler qu’ils ne remplacent pas les portions quotidiennes de fruits recommandées.

Il est nécessaire, avant de commencer, de laver et sécher les fruits et de les couper tous de la même taille (soit en moitiés, soit en tranches). Certains d’entre eux, comme les poires ou les pommes, peuvent noircir en séchant. Vous pouvez éviter cela en les arrosant d’un peu de jus de citron.

Il est essentiel de ne pas les oublier et de les surveiller de temps en temps pour éviter qu’ils ne brûlent. S’ils ne se déshydratent pas uniformément, retournez-les de temps en temps.

Les méthodes susmentionnées vous permettront de disposer aisément de fruits secs à la maison. Il conviendra cependant peut-être d’investir dans un appareil spécifique pour déshydrater les fruits à la maison si vous en consommez très régulièrement.

Et rappelez-vous que le résultat final est une question de temps, d’humidité et de température. Il peut y avoir quelques échecs au début, mais ne vous découragez pas. Avec un peu de patience et de maîtrise de la technique, le succès ne se fera pas attendre.

Cela pourrait vous intéresser…

[featured-post url=”https://amelioretasante.com/les-apports-des-fruits-secs-a-la-sante-selon-la-science/”



  • National Center for Home Food Preservation. Drying. Packaging and storing dried foods.