Étouffement chez les enfants : que faire ?

L'étouffement chez les enfants est un accident courant qui peut conduire à la mort. La meilleure solution est donc de prévenir ce type d'accident, principalement à travers la surveillance de l'alimentation et des jeux. Ainsi que mettre hors de portée des enfants les petits objets.
Étouffement chez les enfants : que faire ?

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Selon les données disponibles, on estime que l’étouffement chez les enfants est l’un des accidents les plus fréquents et la troisième cause de décès non naturelle. Aussi bien pendant l’enfance que durant la vieillesse. Il est donc nécessaire d’agir sur deux fronts : la prévention et l’approche.

La prévention de l’étouffement chez les enfants est la meilleure solution. En effet, comme il s’agit d’une situation qui peut entraîner la mort, le mieux est d’éliminer les risques que cela se produise. Plus précisément, à partir de quatre mois, lorsque cela devient un danger latent.

Quoi qu’il arrive, si cela ne peut pas être évité, il est important de savoir comment agir pour empêcher les conséquences graves. Il existe des mesures de premiers secours simples qui peuvent sauver la vie du petit et que nous devons donc connaître.

L’étouffement chez les enfants

Plus précisément, l’étouffement chez les enfants est l’obstruction des voies respiratoires par un corps étranger. Dans le pire des cas, les voies respiratoires sont complètement bloquées. L’air ne peut pas arriver aux poumons et la mort peut survenir.

La plupart des cas d’obstruction se présentent chez les enfants de moins de trois ans. Le pic le plus élevé apparaît chez les enfants entre 6 et 12 mois. Par ailleurs, le corps étranger responsable de l’étouffement est presque toujours un aliment, le plus souvent un fruit sec ou un bonbon dur.

D’autres aliments dangereux sont également la viande et la charcuterie qui contiennent de petits os. En raison de leur forme et de leur texture, les saucisses sont aussi très risquées. En général, tout objet solide qui rentre dans la bouche de l’enfant est également dangereux.

Une jeune fille sous assistance respiratoire.

“L’étouffement chez les enfants est une situation dangereuse qui complique les voies respiratoires et peut nécessiter une hospitalisation dans certains cas.”

Lisez aussi : Blessures aux mains et aux doigts chez les enfants

Mesures de prévention

L’étouffement chez les enfants a un dénouement imprévisible. Il est donc préférable de le prévenir. La première chose à garder à l’esprit est que la majorité des cas se produisent au moment du repas, ou lorsque les enfants jouent. La surveillance des petits lors de ces activités est donc fondamentale.

D’autres mesures de prévention sont les suivantes :

  • Surveiller l’alimentation complémentaire et éviter certains aliments : les fruits secs et ceux qui contiennent des noyaux comme les cerises ou les prunes. Ces aliments ne doivent pas être à portée des enfants de moins de 5 ans. Ou alors il faut s’assurer qu’ils savent les manger.
  • Petits objets et jouets : les petits objets solides tels que les piles ou les billes ne doivent pas non plus être à portée des jeunes enfants. Il faut faire également attention aux ballons de baudruche et jouets similaires car leur matériau s’accroche facilement et peut obstruer les voies respiratoires.
  • Règles pendant les repas : les enfants doivent manger assis à table et non couchés. Ils ne doivent pas non plus courir ou jouer pendant ce moment. En outre, il est essentiel de leur apprendre à mâcher correctement.
  • Eviter les colliers : les enfants ne doivent jamais porter de collier, encore moins s’il s’agit de petites perles ou objets.

Que faire en cas d’étouffement chez les enfants ?

Manœuvre de Heimlich en cas d'étouffement chez les enfants.

“La manœuvre de Heimlich est une méthode adéquate pour tenter de résoudre dans l’urgence la situation d’étouffement chez les enfants.”

Si, malgré les mesures préventives, un étouffement survient chez un enfant, la première chose à faire est de garder son calme. Cela permet de réaliser une évaluation rapide de la situation pour savoir comment agir ensuite. Lorsque l’enfant s’étouffe, la première chose qu’il doit faire est tousser, parler ou pleurer.

Si l’enfant tousse, il est judicieux de le laisser faire et de l’encourager à continuer. Parfois, une intervention inadéquate déplace l’objet et le rend encore plus difficile à retirer. D’autre part, évitez de frapper l’enfant dans le dos, de presser son abdomen ou de lui donner à boire. Lorsque l’enfant tousse, mais sans résultat, le mieux est d’appeler les urgences et de faire ce qui suit au fur et à mesure :

  • Mettre l’enfant debout puis pencher sa tête.
  • Placer un bras sous l’aisselle de l’enfant et tenir la poitrine avec cette main.
  • Avec l’autre main, frapper la partie haute du dos de l’enfant entre les omoplates. Utiliser la partie inférieure de la paume et ne pas frapper plus de cinq fois.

La manœuvre de Heimlich

Au cas où l’enfant n’expulse pas l’objet, l’étape suivante consiste à effectuer la manœuvre de Heimlich jusqu’à cinq fois de suite. Elle se réalise de la manière suivante :

  • Se placer derrière l’enfant puis entourer sa taille avec nos bras.
  • Fermer l’une des mains en forme de poing, en plaçant la jointure du pouce au-dessus du nombril, au niveau de la bouche de l’estomac.
  • Ensuite, poser l’autre main sur le poing et exercer une forte pression vers l’intérieur et vers le haut.
  • Si l’enfant est inconscient, il convient de faire 30 pressions sur le thorax, suivies de deux insufflations d’air dans sa bouche, en maintenant le nez bouché. Ceci jusqu’à ce que les urgences arrivent.
Cela pourrait vous intéresser ...
10 options pour préparer des repas sains pour bébé
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 options pour préparer des repas sains pour bébé

Préparer des repas sains pour bébé, vous n'y croyez plus ? Nous vous présentons 10 options pour vous prouver le contraire !