Être mère d'une fille : qu'est-ce que cela implique ?

Être mère d'une fille va au-delà du modèle de féminité et de maternité. C'est l'aider à construire son rôle individuel et social dans le monde en l'encourageant à prendre ses propres décisions.
Être mère d'une fille : qu'est-ce que cela implique ?
Bernardo Peña

Rédigé et vérifié par le psychologue Bernardo Peña.

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2022

On dit souvent qu’être mère est une bénédiction, quel que soit le sexe des enfants. Cependant, méditer sur le sens d’être mère d’une fille ou d’un garçon peut être enrichissant et inspirant.

Être mère est à la fois une bénédiction et un défi. C’est un voyage plein d’apprentissage et de changements. Pour cette raison, c’est une expérience capable de contribuer à la fois au développement personnel de la femme et de ceux qui vivent avec elle.

La mère est la référence, la fille est l’inspiration

Les parents sont des modèles pour leurs enfants durant leurs premières années de vie. Pour cette raison, de nombreuses mères sont conscientes de la grande influence qu’elles peuvent exercer (de manière positive) sur leurs enfants et en profitent pour renforcer le lien affectif et construire une relation basée sur l’amour, le respect, la confiance, l’honnêteté, entre autres.

Être mère d’une fille peut aussi être une grande motivation pour la mère lorsqu’il s’agit d’être une meilleure personne et pas seulement une meilleure « mère ». Cette expérience peut contribuer à la santé mentale et émotionnelle de tout le monde à la maison. On dit souvent que l’identification et la compréhension des émotions sont plus fortes entre mère et fille en raison du schéma émotionnel.



L’influence de la mère sur la fille

La fille voudra ressembler à sa mère car cette dernière est son modèle de femme à suivre. Cette volonté ne sera pas seulement évidente dans la performance de la maternité, mais aussi dans la propre féminité de la fille.

Le rôle de mère est élémentaire dans les premières années de la vie de la fille, car cette dernière imite son modèle. Elle absorbe des comportements, tels que l’empathie, l’affection, la tendresse et une forme très ambiguë de ce qu’est la maternité.

Il est donc très important qu’avant d’éduquer sa fille, la mère se connaisse bien elle-même. Il est essentiel qu’elle évalue les points sur lesquels elle souhaite mettre l’accent.

La responsabilité des parents

Les deux parents sont ceux qui favorisent le plus les différences entre les sexes. En pensant qu’il devrait y avoir une nette différence entre fils et filles, les parents promeuvent l’inégalité des chances, des attentes et des libertés. Cette situation entraîne l’imposition de stéréotypes sur la personnalité de chaque enfant.

Dans notre société, il existe de nombreux stéréotypes et préjugés. Il est important de les prendre en compte pour le bien-être commun de la famille.

Par exemple, les femmes sont associées à des valeurs morales telles que la gentillesse, la décence et la soumission. Les hommes, eux, sont associés à une plus grande capacité d’autonomie et force.

Dans ce modèle, l’homme n’a pas besoin de s’occuper des tâches ménagères, ni d’apprendre à reconnaître son moi émotionnel, sexuel et spirituel. Certes, l’homme et la femme sont des êtres humains différents, mais complémentaires.

Bien que la société dicte comment une mère ou une fille doit être, nous devons reconnaître que ce qui compte vraiment, c’est le bien-être et la satisfaction de la personne. En tant que mère, il est important de remettre en question ce que signifie être une femme.

Ce processus n’est pas destiné à disqualifier les méthodes parentales héritées. L’objectif de cette analyse est d’en extraire le meilleur.



Qu’est-ce que signifie être mère d’une fille ?

Être mère d’une fille, c’est aider cette dernière à connaître et à construire son rôle individuel et social. Cela signifie également renforcer sa capacité à développer son propre jugement en toute sécurité, ainsi que sa capacité à fixer des limites chaque fois que nécessaire sans négliger la sensibilité.

Ce processus exige que la mère respecte l’espace de la fille, afin que cette dernière puisse exprimer librement sa féminité. Dans ce processus, il est essentiel de ne pas projeter sur son enfant des attentes qui n’ont pu être satisfaites.

Rappelez-vous, petite, vous êtes le miroir de votre fille. Vous pourrez vous voir à travers elle dès qu’elle deviendra femme.

Cela pourrait vous intéresser ...
La figure de la grand-mère maternelle : pourquoi est-elle si importante ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La figure de la grand-mère maternelle : pourquoi est-elle si importante ?

La grand-mère maternelle transmet l'ADN mitochondrial aux enfants et petits-enfants. Pour Alejandro Jodorowsky, l'empreinte maternelle est plus pro...



  • González A, Electra, & Molina G, Temístocles. (2007). CARACTERÍSTICAS DE LA MATERNIDAD ADOLESCENTE DE MADRES A HIJAS. Revista chilena de obstetricia y ginecología72(6), 374-382. https://dx.doi.org/10.4067/S0717-75262007000600004
  • Infante Blanco, Alejandra, & Martínez Licona, José Francisco. (2016). Concepciones sobre la crianza: El pensamiento de madres y padres de familia. Liberabit22(1), 31-41. Recuperado en 04 de febrero de 2019, de http://www.scielo.org.pe/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1729-48272016000100003&lng=es&tlng=es.
  • Miller, Dinorah, & Arvizu, Vanessa. (2016). Ser madre y estudiante. Una exploración de las características de las universitarias con hijos y breves notas para su estudio. Revista de la educación superior45(177), 17-42. https://dx.doi.org/10.1016/j.resu.2016.04.003
  • Puyana Villamizar, Y., & Mosquera Rosero, C. (2005). Traer” hijos o hijas al mundo”: significados culturales de la paternidad y la maternidad. Revista latinoamericana de Ciencias sociales, Niñez y Juventud3(2), 111-140.