Familles modernes : types et caractéristiques

Les familles modernes ne répondent plus à une image unique et cristallisée. Aujourd'hui, il existe de multiples façons de consolider le lien familial.
Familles modernes : types et caractéristiques
Maria Fatima Seppi Vinuales

Rédigé et vérifié par la psychologue Maria Fatima Seppi Vinuales.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Lorsque nous regardons quelques photos de nos ancêtres, nous pouvons être surpris par ce que nous voyons. Nous nous apercevons alors que les familles modernes ne sont pas les mêmes que celles d’antan. Les vêtements, les rôles, le nombre d’enfants et les types d’emploi… Tout semble avoir changé.

Bien que cette unité de base de la société se soit complètement transformée, elle continue d’être un espace de socialisation et de développement par excellence. Voyons donc à quoi ressemblent les familles modernes et quelles sont leurs caractéristiques.

Chaque famille est un monde

Tout d’abord, il est nécessaire de préciser que nous devons élargir notre vision des familles. Nous avons généralement une idée cristallisée et traditionnelle sur le fonctionnement d’une famille. Or, en raison des changements historiques et sociaux, il existe aujourd’hui de multiples façons d’être une famille.

Bien entendu, ce groupe social est également influencé par des facteurs externes, tels que la société à laquelle il appartient, la culture, le travail, l’école, entre autres. Le style parental et le type d’éducation que les adultes référents mettent en œuvre jouent également un rôle.

Les familles se caractérisent donc par la stabilité. Mais aussi par le changement et le mouvement.



Les familles modernes et leurs caractéristiques

Parmi les caractéristiques des familles modernes, figurent les suivantes.

Famille traditionnelle.
Le modèle traditionnel de la famille nucléaire est aujourd’hui un parmi tant d’autres qui coexistent dans la société.

Grande diversité

Le modèle familial traditionnel n’est plus celui de maman, papa et enfants. Il y a maintenant des familles monoparentales, des familles recomposées, celles avec des parents homosexuels qui adoptent des enfants, celles qui décident de ne pas en avoir, celles qui commencent des traitements de procréation assistée, entre autres.

Il existe aussi des familles adoptives et des familles d’accueil. Autrement dit, il y a de nouvelles configurations qui vont au-delà de la seule voie connue ou validée par la majorité.

Moins de distance entre les générations

Les parents et leurs enfants ne maintiennent plus cette distance qui existait auparavant, lorsqu’il y avait certains sujets qui ne pouvaient pas être discutés. Aujourd’hui, la maternité et la paternité se vivent avec plus d’ouverture et de proximité.

Ce qui compte, c’est le lien

Dans les familles modernes, le lien du sang est secondaire. Dans un contexte de séparations et de recompositions familiales, ce qui est important, c’est l’affection.

Il est même très fréquent que des familles d’amis se forment. Surtout dans les cas de migration, dans lesquels la famille biologique est éloignée.

Moins de membres

Les conditions socio-historiques actuelles (pression économique, insertion des femmes sur le marché du travail, contrôle des naissances avec des méthodes contraceptives, report de la maternité, recherche de nouvelles expériences), ont conduit les couples à ne pas avoir d’enfants ou à en avoir moins. Les unités familiales sont donc plus petites.

Tendance à la coresponsabilité

Bien que les rôles et les stéréotypes de genre existent toujours, selon lesquels les femmes sont les principales protagonistes du travail de soins et sont responsables de ce qui se passe dans la sphère domestique, la situation est en train de changer.

Cela signifie que nous sommes aujourd’hui confrontés au défi de consolider la tendance à répartir plus équitablement les tâches ménagères et l’éducation des enfants. Il y a quelques années, pour certaines générations, il était impensable d’imaginer un père en train de changer les couches de son enfant, par exemple.

Père et fils dans une famille moderne.
Le rôle du père a changé et certains obstacles liés au genre qui existaient auparavant concernant les responsabilités au sein du foyer sont en train d’être surmontés.

Une plus grande présence de la technologie

La présence de la technologie dans la famille a ses avantages et ses inconvénients. Elle sert à maintenir les membres connectés, en particulier ceux qui sont séparés par la distance. Mais il est vrai que, souvent, elle peut nuire à l’interaction entre les membres.



Les rôles et les fonctions sont importants

En somme, il existe différents types de familles, chacune avec sa propre histoire, idiosyncrasie et culture. Ce qui compte, c’est que la famille puisse remplir des fonctions essentielles :

  • Alimentation
  • Éducation
  • Soutien affectif.
  • Accompagnement des membres dans le développement

Il est très important d’enseigner aux enfants à valoriser la diversité. Ces derniers doivent être capables de comprendre et d’accepter que nous appartenons tous à des groupes humains aux us et coutumes différents, tout aussi précieux.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 activités sportives à faire en famille pour renforcer l’union
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 activités sportives à faire en famille pour renforcer l’union

Nous vous proposons ici quelques idées d'activités sportives à faire en famille. Ces activités renforceront les liens de tous les membres.



  • Pusinato, N. (1992). El enfoque sistémico en el estudio de las relaciones familiares. Cusinato M. Psicología de las relaciones familiares, 21 Ed. Barcelona: Editorial Herder.
  • Reyna, Jaime Montalvo, Salcido, María Rosario Espinosa, & Arredondo, Angélica Pérez. (2013). Análisis del ciclo vital de la estructura familiar y sus principales problemas en algunas familias mexicanas. Alternativas en Psicología, 17(28), 73-91. Recuperado em 03 de junho de 2022, de http://pepsic.bvsalud.org/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1405-339X2013000100007&lng=pt&tlng=es