Fatigue surrénale : voici la raison pour laquelle vous vous sentez toujours fatigué

· 8 décembre 2018
Saviez-vous que votre fatigue permanente peut être due à un état connu sous le nom de fatigue surrénale ? Loin d'être une maladie, c'est un symptôme lié au stress.

La fatigue surrénale ou l’hypoadrénie est un état dans lequel la personne se sent constamment épuisée, en raison d’un léger déséquilibre dans les différentes glandes surrénales, celles-ci fonctionnant alors à un niveau inférieur à la normale.

Tout d’abord, on peut dire que cette petite altération ou insuffisance surrénalienne n’a rien à voir avec un problème grave lié à nos reins.

En réalité, ce problème s’explique par un ennemi bien connu : le stress.

Ainsi, ce qu’on appelle la fatigue surrénale est un symptôme, le simple résultat d’un stress physique ou émotionnel soutenu sur une longue période de temps.

Par conséquent, notre système immunitaire s’affaiblit et toute une série de déséquilibres internes se produisent. Ceux-ci entraînent une fatigue permanente, de l’apathie et une certaine difficulté à se reposer d’une manière saine.

Aujourd’hui, dans cet article, nous aimerions vous inviter à en apprendre davantage sur ce sujet.

La fatigue surrénale : un symptôme encore sous-étudié

Il est important de souligner que la fatigue surrénale n’ a pas encore fait l’objet de suffisamment d’études pour être considérée comme une maladie.

En fait, jusqu’ à présent, on considère qu’il s’agit d’un simple déséquilibre de ces glandes qui contrôlent les niveaux de glycogène et notre activité immunitaire.

Mais, cependant, nous ne devrions certainement pas attribuer toute notre fatigue à ce type de problème.

A chaque fois que nous connaissons des moments de grande fatigue, il faut absolument consulter un médecin pour en connaître l’origine, car derrière la fatigue peut se cacher de l’anémie ou même un problème avec notre thyroïde.

Découvrez également : Finissez-en naturellement avec l’épuisement physique et mental

Quelle est la fonction des glandes surrénales ?

 

Ce sont les glandes surrénales qui interviennent dans la réaction métabolique de « combat ou de fuite », lorsque nous éprouvons une sensation de stress ou d’anxiété.

Elles contrôlent également les hormones suivantes :

  • Glucocorticoïdes : hormones qui gèrent la réserve de glycogène
  • Minéralocorticoïdes : hormones qui contrôlent l’équilibre entre l’eau et le sel dans le sang
  • Androgènes et œstrogènes : nos hormones sexuelles

Quelles sont les causes de la fatigue surrénale ?

Comme nous l’avons souligné au début, la principale source de fatigue surrénale est notre mode de vie et, en particulier, le stress.

  • Souvent, nous ne réalisons même pas que nous travaillons (surtout mentalement) au-delà de nos capacités personnelles.
  • Le matin, nous nous levons avec des soucis et sans avoir eu assez de sommeil. Avec encore plus d’inquiétudes, plus de pressions et de pensées négatives que la veille, ce qui va agir sur nos émotions.

Toutes ces préoccupations ont leur effet sur notre organisme, sur notre cœur, sur notre cerveau et bien sûr sur les glandes surrénales.

Ainsi, ces petites structures situées juste au-dessus des reins sont affectées par tout déséquilibre biochimique: une mauvaise alimentation, des problèmes digestifs, le manque de sommeil et le niveau élevé de cortisol dans notre organisme.

  • Lorsque le stress est constant, les glandes surrénales fonctionnent sans arrêt.
  • Petit à petit, et à cause de cette sur-activation, elles finissent par perdre leurs capacités.  Elles deviennent « fatiguées », »épuisées » et fonctionnent à un niveau beaucoup trop bas.

Découvrez la relation entre nos hormones et le contrôle du poids:  6 manières efficaces pour contrôler les hormones qui vous font prendre du poids

Quels sont les symptômes de la fatigue surrénale ?

fatigue surrénale

Comme le mot lui-même l’indique déjà, le symptôme le plus évident est la fatigue.

Cependant, il faut se rappeler que la fatigue surrénale n’est pas en soi une maladie mais une altération du métabolime, un trouble causé par le stress.

Les symptômes que nous subissons sont donc tous ceux liés à un stress installé depuis longtemps :

  • Négativité et aveuglement
  • Difficultés de concentration
  • Apathie
  • Insomnie
  • Gain ou perte de poids
  • Problèmes digestifs
  • Douleurs musculaires
  • Perte de cheveux
  • Périodes de diarrhée suivies de périodes de constipation
  • Maux de tête

Que devons-nous faire si nous soupçonnons une fatigue surrénale ?

fatigue surrénale et chlorure de magnésium

Si nous pensons que notre niveau de stress est élevé et que nous souffrons peut-être aussi d’une fatigue surrénale, il est préférable de consulter un médecin.

  • Cependant, n’oubliez surtout pas que ce problème n’est pas résolu simplement par les médicaments contre le stress ou l’anxiété. Nous avons besoin d‘une attention et de stratégies multidimensionnelles.

Il est fortement recommandé, par exemple, de faire appel à un bon endocrinologue. De façon  à ce que ce professionnel effectue un diagnostic approprié et nous propose une série de conseil à suivre.

De même, nous devons également être conscients de la nécessité de bien gérer nos émotions.

Une vie plus sereine, plus concentrée sur l’essentiel et donnant la priorité à notre santé physique et émotionnelle est pour un bon équilibre.

Recommandations pour le traitement de la fatigue surrénale

  • Faire 5 repas par jour et, si possible avec des petites quantités.
  • Eviter les aliments inflammatoires comme le café, le sucre, les édulcorants ou les aliments transformés.
  • Effectuer des activités relaxantes.
  • Beaucoup de repos. Essayer de dormir au moins 7 à 8 heures par jour.
  • Privilégier les relations positives
  • Pratiquer le yoga ou la mindfulness (méditation de pleine conscience). C’est idéal pour réduire le stress.

Notez qu’il existe également des aliments indiqués pour réactiver les fonctions des glandes surrénales :

  • La noix de coco
  • Les compléments alimentaires au magnésium
  • L’avocat
  • Les brocolis cuit à la vapeur
  • Les algues Nori
  • Les protéines facilement assimilables

En conclusion, comme on a pu le voir, traiter la fatigue surrénale est beaucoup plus facile qu’on ne le pense.

Il faut aborder les difficultés de la vie différemment, donner la priorité à ce qui est important en gardant à l’esprit qu’il est sain – et même nécessairede ne pas penser qu’aux autres et de prendre aussi du temps pour soi.