Glaucome infantile : symptômes et traitement

Le glaucome infantile est une pathologie des yeux progressive qui affecte la vision normale de l'enfant. Elle doit être traitée le plus rapidement possible. Sinon, des dommages irréversibles peuvent survenir dans le nerf optique, et conduire à la cécité.
Glaucome infantile : symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 02 juin, 2021

Egalement connu sous le nom de glaucome congénital ou pédiatrique, le glaucome infantile est une maladie oculaire qui affecte les très jeunes enfants. Le plus souvent, il est diagnostiqué au cours de la première année de vie. Il s’agit d’une maladie rare qui peut être héréditaire, ou non.

Dans 66 % des cas, le glaucome infantile affecte les deux yeux, et dans 34 % des cas un seul oeil. Cette pathologie est presque toujours primaire. Autrement dit, elle n’est pas déterminée par une autre maladie. La principale caractéristique de ce trouble est l’augmentation de la pression intraoculaire au-dessus des valeurs normales.

Si le glaucome infantile n’est pas correctement traité, le nerf optique peut finir par s’endommager, et conduire à la cécité. C’est ce que met en évidence ce travail mené par des professionnels de l’Université Complutense de Madrid. Pour cette raison, il est primordial de connaître les symptômes de la maladie afin de pouvoir la contrôler à temps.

Qu’est-ce que le glaucome infantile ?

L’humeur aqueuse est un liquide incolore qui nourrit et oxygène diverses parties de l’oeil. Elle est produite dans la partie interne du globe oculaire, appelé corps ciliaire, derrière l’iris. Ce liquide s’écoule à travers la pupille dans la chambre antérieure, qui est une zone située entre la cornée et l’iris.

Par ailleurs, dans la chambre antérieure, il existe des canaux d’évacuation qui doivent drainer l’humeur aqueuse dans les veines. Parfois, si ce système de drainage est obstrué, le liquide ne peut pas être évacué. Par conséquent, il s’y concentre et entraîne une augmentation de la pression oculaire.

Cette hypertension peut alors endommager le nerf optique, une structure complexe composée d’un million de fibres nerveuses qui relient la rétine avec le cerveau. Dans ce cas, il est possible de perdre la vue.

Au sens strict, le glaucome infantile est celui qui touche les enfants de plus de 3 ans. Le glaucome qui affecte les enfants entre 0 et 3 ans se nomme congénital ou glaucome du nourrisson.

Hygiène oculaire d'un bébé.

“Chez les nourrissons, jusqu’à l’âge de 3 ans, on parle de glaucome congénital. Pour les enfants de plus de 3 ans, on parle de glaucome infantile.”

Lisez également : Dégénérescence maculaire liée à l’âge

Comment se manifeste-t-il ?

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent être à l’origine d’un glaucome infantile. Dans la plupart des cas, il est héréditaire. Cela fait référence au fait que la structure de l’oeil présente cette anomalie depuis la naissance. Parfois, le problème provient d’une autre maladie de l’oeil, mais cela est peu commun.

Une personne atteinte de glaucome présente une vision périphérique réduite. Autrement dit, elle voit clairement devant elle, mais perd les détails sur les côtés. Ce symptôme augmente progressivement. Parfois, on observe également une vision floue, avec du brouillard ou des points noirs.

En général, un enfant souffrant de glaucome est gêné par la lumière, il a les yeux larmoyants et préfère aussi les maintenir fermés. Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, les yeux deviennent plus opaques et plus grands que la normale. De plus, il est fréquent que l’enfant se heurte à de petits objets qui se trouvent sur le côté ou en bas.

Un bébé avec de grands yeux bleus.

“Les grands yeux opaques au centre sont caractéristiques du glaucome infantile.”

Comment détecter le glaucome infantile ?

Si l’enfant présente les symptômes, il est nécessaire de l’emmener chez un ophtalmologue. En général, l’enfant subit d’abord un test d’acuité visuelle afin de mesurer sa capacité à voir à différentes distances. Ensuite, ses pupilles sont dilatées à l’aide de collyre dans le but d’examiner la rétine et le nerf optique.

Cet examen est suivi d’un examen du champ visuel, pour déterminer l’état de la vision périphérique. Il peut également passer un test appelé tonométrie, qui mesure la pression dans l’oeil.

Tous ces examens peuvent être invasifs et intimidants pour un enfant. Par conséquent, il est très important pour lui de sentir le soutien et l’accompagnement de ses parents. De plus, il est parfois nécessaire de les endormir pour pouvoir les examiner, surtout s’ils sont très jeunes.

Glaucome infantile : peut-on guérir ?

Il est essentiel de commencer le traitement le plus tôt possible. Ainsi, les chances de le surmonter seront plus grandes. Par ailleurs, le spécialiste est celui qui déterminera le traitement à suivre en fonction de l’état de santé de l’enfant, des caractéristiques du glaucome et des options disponibles.

D’une manière générale, le traitement pour le glaucome infantile peut comprendre des médicaments ainsi qu’une intervention chirurgicale. C’est ce que met en évidence cet article publié dans le Magazine Cubain d’Ophtalmologie. Les médicaments sont prescrits pour diminuer la production de liquide dans l’oeil ou améliorer l’écoulement du liquide. Dans les deux cas, l’objectif est de réduire la pression.

Une microchirurgie ou une chirurgie au laser sera également pratiquée dans le but de créer un orifice afin que l’humeur aqueuse puisse s’écouler correctement. Ces types de chirurgies sont sûres et présentent des risques minimes.

Pour terminer, nous espérons que ces informations vous ont été utiles pour mieux connaître cette pathologie. Toutefois, au moindre doute, il est préférable de consulter un professionnel. Il saura mieux que quiconque vous orienter et vous apporter les directives spécifiques en fonction de vos besoins.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment prévenir naturellement le glaucome
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment prévenir naturellement le glaucome

Le glaucome est une maladie oculaire caractérisée par une augmentation de la pression dans l’œil, qui modifie les fibres du nerf optique et qui change leur