Huile de bois de santal : bienfaits, utilisations et effets secondaires

L'huile essentielle de bois de santal est utilisée en médecine ayurvédique pour soutenir le traitement de divers problèmes de santé. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus !
Huile de bois de santal : bienfaits, utilisations et effets secondaires

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

L’huile de bois de santal est obtenue à partir du bois et des racines de l’arbre appelé Santalum album. Il est cultivé principalement en Inde, mais aussi en Indonésie.

Son écorce est lisse, brun grisâtre, tandis que le bois a des tons jaune ocre. De plus, il a de petites fleurs violettes ou roses.

Le bois de santal a une signification importante dans les rituels hindous et bouddhistes. Dans ceux-ci, il est généralement utilisé comme encens. Cependant, au-delà de cela, son huile a été utilisée en médecine ayurvédique pour traiter certains problèmes de santé.

Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus ! Nous détaillons ses bienfaits ci-dessous.

Les bienfaits de l’huile de bois de santal

L’huile essentielle de bois de santal a été utilisée à diverses fins thérapeutiques, notamment dans la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise. Cependant, bon nombre de ses applications ne reposent que sur des données anecdotiques et n’ont pas été prouvées par des études scientifiques. Quels sont donc ses possibles bienfaits ?

Anxiété

En raison de sa teneur en composés volatils, l’huile de bois de santal a été utilisée en aromathérapie pour équilibrer le système nerveux et réduire l’anxiété. Son inhalation à travers un diffuseur provoque un effet relaxant qui se manifeste par une meilleure humeur.

En rapport avec cela, une petite étude menée par Worldviews on Evidence-Based Nursin a rapporté qu’une séance d’aromathérapie avec du bois de santal, de la lavande, de la menthe et de l’orange était utile pour réduire l’anxiété chez un groupe de femmes subissant une biopsie mammaire.



Cicatrisation

Traditionnellement, cette huile a été utilisée sur les plaies cutanées mineures pour réduire le risque d’infection et favoriser la cicatrisation. Dans une étude menée par des chercheurs de la Ruhr-Universität Bochum en Allemagne, il a été déterminé que la peau possède un récepteur pour le bois de santal. Une fois activé, il améliore la prolifération cellulaire pour accélérer la récupération.

Cicatrice traitée au bois de santal.
Il serait possible d’accélérer le processus de guérison de la peau avec de l’huile de bois de santal, car la peau possède des récepteurs spécifiques pour cette substance.

Anti-inflammatoire

Des recherches partagées sur Indian Dermatology Online Journal suggèrent que le bois de santal a un potentiel anti-inflammatoire. En effet, il peut perturber la signalisation cellulaire dans le corps. De cette façon, il aide au traitement des troubles inflammatoires de la peau, tels que le psoriasis et la dermatite atopique.

Antitumoral

Le principal composé actif de l’huile de bois de santal, l’alpha-santalol, a été étudié pour son potentiel à détruire les cellules cancéreuses. Dans une étude partagée sur Archives of Biochemistry and Biophysics, il a été déterminé que ce composant aide à induire la mort cellulaire des cellules cancéreuses de la peau.

Malgré ces résultats, il n’y a pas suffisamment de preuves pour considérer ce produit comme un traitement contre le cancer.

Les utilisations traditionnelles de l’huile de bois de santal

Au-delà des bienfaits mentionnés, l’huile de bois de santal a été utilisée comme agent thérapeutique pour d’autres problèmes de santé. Et bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement de premier choix contre les maladies, il est généralement bien toléré et peut être considéré comme un complément.

Quelles sont les principales utilisations ?

  • Maladies de la peau. En particulier, ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes soutiennent le traitement de l’acné, des verrues et du psoriasis.
  • Infections des voies urinaires. Il possède des propriétés antiseptiques et diurétiques qui favorisent le soulagement de la cystite et de l’urétrite.
  • Maladies respiratoires. Ses composés volatils aident à dégager les voies respiratoires en cas de rhume, grippe, bronchite et sinusite.
  • Problèmes circulatoires Topiquement, il est utilisé comme tonique veineux pour soutenir le traitement des varices et des hémorroïdes.
  • Infections buccales En raison de ses qualités antibactériennes et anti-inflammatoires, il favorise la réduction des infections de la bouche et des gencives.
  • Mycose des ongles. En externe, il aide également à contrôler l’onychomycose.

Risques et effets secondaires possibles

En général, l’huile de bois de santal est sans danger pour la plupart des personnes, tant qu’elle est utilisée correctement et au bon dosage. Elle est généralement assez bien tolérée.

Mais compte tenu du manque d’études scientifiques, il est recommandé de l’éviter dans les cas suivants :

  • Grossesse et allaitement.
  • Enfants de moins de 6 ans
  • Personnes sur le point de subir une intervention chirurgicale (consultez d’abord le médecin)
  • Patients souffrant de gastrite, de maladie du foie et de pathologies neurologiques

Seule, l’huile essentielle peut être irritante pour la peau. Pour cette raison, il est préférable de le mélanger avec une huile de support, telle que l’huile de noix de coco, d’olive ou d’amande.

De plus, il est conseillé de faire un patch test pour exclure d’éventuelles réactions. Pour cela, il suffit d’en déposer une petite quantité sur une zone de la peau. Si après 12 heures il n’y a pas d’irritation ou d’inconfort, elle peut être appliquée sans problème.

Bois de santal pour le psoriasis.
L’application topique de l’huile bois de santal est la principale indication de cette dernière. Selon la croyance populaire, cette huile améliore les pathologies dermatologiques.

Comment choisir une huile de bois de santal de haute qualité ?

Lors de l’achat d’huile de bois de santal sur le marché, il convient de vérifier qu’elle répond à certaines caractéristiques, afin de garantir sa pureté et ses propriétés. Tout d’abord, le taux d’alcool libre doit être au minimum de 90 %.

Sur l’étiquette, il doit être précisé qu’elle est issue de l’espèce Santalum album. Des noms comme “huile parfumée” ou “huile parfumée au bois de santal” indiquent qu’il s’agit probablement d’une version synthétique ou d’un mélange de plusieurs huiles.



Comment utiliser cette huile à la maison ?

L’huile essentielle de Santal peut être utilisée en aromathérapie, via des massages ou des gélules. Les doses de ces dernières se situent entre 20 et 50 mg. Il est recommandé d’en prendre 3 ou 4 par jour, selon l’affection.

Les autres façons de l’utiliser sont les suivantes :

  • Via les diffuseurs d’arômes
  • Mélangée avec de l’huile d’amande ou de noix de coco pour masser la peau
  • Ajoutée dans les parfums, les crèmes pour le corps ou les lotions (environ 3 à 5 gouttes)
  • Dans de l’eau bouillante (les vapeurs peuvent être inhalées en cas de problèmes respiratoires)

Que retenir sur l’huile de bois de santal ?

À ce jour, aucune étude clinique ne prouve tous les bienfaits attribués à l’huile de bois de santal. Malgré tout, c’est un produit bien toléré qui peut être utilisé comme remède complémentaire. En aromathérapie et en application topique, c’est une bonne option pour détendre le corps et l’esprit.

En plus de ce qui précède, ses composants favorisent les soins de la peau et aident à atténuer les symptômes de maladies courantes, telles que le rhume. L’avez-vous déjà essayée chez vous ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Huile d’algue : source d’oméga-3 et de DHA
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Huile d’algue : source d’oméga-3 et de DHA

L'huile d'algue est un produit de qualité qui peut être intégré régulièrement dans l'alimentation pour augmenter l'apport en oméga-3.



  • Trambert R, Kowalski MO, Wu B, Mehta N, Friedman P. A Randomized Controlled Trial Provides Evidence to Support Aromatherapy to Minimize Anxiety in Women Undergoing Breast Biopsy. Worldviews Evid Based Nurs. 2017 Oct;14(5):394-402. doi: 10.1111/wvn.12229. Epub 2017 Apr 10. PMID: 28395396.
  • Sandalwood scent facilitates wound healing and skin regeneration. (2014).
    eurekalert.org/pub_releases/2014-07/rb-ssf070814.php
  • Rajsmita B, Keshavamurthy V. Re-discovering Sandalwood: Beyond Beauty and Fragrance. Indian Dermatol Online J. 2019 May-Jun;10(3):296-297. doi: 10.4103/idoj.IDOJ_357_18. PMID: 31149575; PMCID: PMC6536050.
  • Dickinson, S. E., Olson, E. R., Levenson, C., Janda, J., Rusche, J. J., Alberts, D. S., & Bowden, G. T. (2014). A novel chemopreventive mechanism for a traditional medicine: East Indian sandalwood oil induces autophagy and cell death in proliferating keratinocytes. In Archives of Biochemistry and Biophysics (Vol. 558, pp. 143–152). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.abb.2014.06.021
  • Moy RL, Levenson C. Sandalwood Album Oil as a Botanical Therapeutic in Dermatology. J Clin Aesthet Dermatol. 2017 Oct;10(10):34-39. Epub 2017 Oct 1. PMID: 29344319; PMCID: PMC5749697.