Huile de ricin : conseils et contre-indications

15 août 2019
Souffrez-vous de constipation ? Saviez-vous que l'huile de ricin pouvait vous aider ? Dans cet article, vous découvrirez ses indications et contre-indications.

Lhuile de ricin est extraite des graines de Ricinuscommunis et représente une option naturelle avec différentes propriétés. Néanmoins, il est important de connaître les indications et contre-indications de cette huile en raison de l’impact sur notre santé.

Rappelez-vous que même si les produits naturels n’ont généralement pas d’effets secondaires, dans certains cas il est utile de vérifier s’ils ne sont pas contre-indiqués pour certaines conditions.

L’huile de ricin

Afin de pouvoir parler des indications et des contre-indications de l’huile de ricin, il est indispensable de consulter sa fiche technique. On y trouve également d’autres informations comme sa composition et sa forme pharmaceutique.

Indications

Les personnes qui utilisent cette huile le font dans un but bien précis : faciliter la vidange intestinale. C’est une manière naturelle d’éradiquer la constipationqu’elle soit occasionnelle ou fréquente. Toutefois, afin de l’utiliser correctement, il est important de prendre en compte les données suivantes :

  • L’huile de ricin s’administre toujours à jeun, avec une dose unique de 25 ml
  • On peut la consommer mélangée avec du lait, du jus ou des boissons gazeuses
  • Ses effets commencent à se faire sentir entre 2 et 6 heures après sa prise
Une personne qui est devant les toilettes

Les personnes souffrant de constipation peuvent utiliser l’huile de ricin pour faciliter l’évacuation des selles.

Une donnée importante sur cette huile est qu’elle devrait toujours être consommée lors du petit déjeuneret jamais le soir. Si vous devez vous absenter de chez vous et que vous craigniez que l’envie d’évacuer ne survienne au mauvais moment, il est préférable d’utiliser l’huile de ricin à un moment plus opportun.

Lisez également: Vous souffrez de constipation chronique ? Faites 5 changements dans votre petit déjeuner

Contre-indications

Malgré les bienfaits de cette huile en cas de constipation, il existe cependant quelques contre-indications qu’il est nécessaire de connaître afin de ne pas faire un mauvais usage de ce remède naturel. Voyons quelques-unes d’entre elles :

  • Enfants : en raison de l’hypersensibilité que présentent les enfants de moins de 12 ans à ce type d’huile, son usage n’est pas recommandé pour eux
  • Femmes enceintes : les femmes enceintes ne devraient pas l’utiliser. En effet, elle pourrait provoquer des contractions ainsi qu’un accouchement prématuré
  • Allaitement : étant donné que les bébés ne peuvent pas ingérer cette huile, les mères ne devraient pas non plus la consommer pendant qu’elles allaitent. Elle peut effectivement passer dans le lait maternel
  • Syndrome du colon irritableen raison de la nature délicate de cette maladie, cette huile est fortement déconseillée, même en cas de constipation
  • Obstruction intestinale : l’huile de ricin peut ne pas être efficace dans ces cas et provoquer une douleur abdominale aiguë due à l’impossibilité d’évacuer
Un homme couché qui souffre de maux de ventre

L’huile de ricin ne peut pas non plus être consommée en cas d’hémorroïdes, de colites ou autres problèmes. La raison ne réside pas uniquement dans la douleur qui peut nous faire souffrir, mais également dans la déshydratation générée par sa consommation.

De plus, son utilisation n’est pas recommandée si nous prenons des médicaments pour l’arythmie ou des diurétiques. Ou alors si nous souffrons d’une maladie cardiaque.

Conseils d’utilisation de l’huile de ricin

Compte tenu de tout ce qui précède, l’huile de ricin peut être un excellent allié pour traiter les cas de constipation. Néanmoins, en cas de doute, il est toujours préférable de solliciter les conseils d’un médecin ou d’un pharmacien de confiance.

Même si vous pouvez compter sur cette huile pour faciliter l’évacuation des selles, les experts déconseillent d’y recourir trop souvent. Il est donc plus judicieux de prévenir la constipation en ayant recours à une alimentation riche en fruits et en légumes. Par ailleurs, n’oubliez pas d’inclure l’exercice physique à votre routine.

Découvrez également : La constipation peut-elle favoriser la prise de poids ?

Avez-vous déjà utilisé de l’huile de ricin pour soulager la constipation ? Comment l’avez-vous expérimenté ? Nous espérons que nos conseils et contre-indications vous auront aidé à en apprendre davantage sur la manière correcte de la consommer.

Finalement, nous vous recommandons de ne jamais dépasser la dose adéquate. En cas de surdosage, des symptômes tels que la diarrhée, des coliques aiguës ou une sérieuse perte d’électrolytes peuvent se présenter. Par conséquent, l’huile de ricin doit toujours être utilisée avec prudence.

 

  • Cañete Sera, Nielser, Martínez Aguilar, Yordan, Más Toro, Dairon, & Ruiz Corrales, Cristina. (2018). Inducción de diarrea metabólica con aceite ricino en aves neonatales. Revista de Producción Animal30(3), 63-65. Recuperado en 09 de julio de 2019, de http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S2224-79202018000300010&lng=es&tlng=es.
  • Nogueira, B. M., Carrúez, A. J., & Barriga, E. G. Tratamiento de la diarrea y del estreñimiento. FARMACOLOGÍA CLÍNICA Y TERAPÉUTICA MÉDICA, 323.
  • Peiro, P. S., Lucas, M. O., & Tejero, S. S. (2010). Cuidados en el estreñimiento. Medicina naturista4(2), 15-22.