Huile essentielle de cèdre de l'Himalaya : bienfaits et applications

L'huile essentielle de cèdre de l'Himalaya est un produit naturel utilisé pour réduire l'anxiété et certains symptômes respiratoires. Œuvres? Trouver!
Huile essentielle de cèdre de l'Himalaya : bienfaits et applications
Franciele Rohor de Souza

Relu et approuvé par la pharmacienne Franciele Rohor de Souza.

Dernière mise à jour : 17 novembre, 2022

L’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya est un produit obtenu par une méthode de distillation à la vapeur, avec des parties du bois de l’arbre Cedrus deodara. Cette huile est appréciée en aromathérapie, puisqu’elle agit comme calmant, antimicrobien et décongestionnant.

En médecine ayurvédique et en médecine traditionnelle chinoise, elle est souvent utilisée pour atténuer l’anxiété et le stress, et améliorer la santé respiratoire. De plus, elle contribue aux soins de la peau et facilite certaines tâches ménagères. Poursuivez donc votre lecture pour découvrir ses usages et bienfaits.

Bienfaits et applications de l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya

Avant de connaître en détail les utilisations de l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya, il convient de souligner ses principaux composés actifs. Cette huile contient les éléments suivants :

  • Caryophyllène : 3,14 %
  • α-terpinéol : 30,2 %
  • Linalol : 24,47 %
  • Limonène : 17,01 %
  • Anéthole : 14,57 %
  • Eugénol : 2,14 %

Elle concentre entre autres des lignanes, l’himasecolone sesquiterpène phénolique et l’acide isopimarique. D’où ses propriétés intéressantes. Voyons maintenant de plus près quelles sont ses applications dans les domaines de la santé et des soins de la peau, ainsi qu’au sein du foyer.



[/atomik -lu-aussi ]

Les utilisations médicinales de l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya

En raison de son potentiel anti-inflammatoire, antioxydant, calmant et antimicrobien, l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya a plusieurs applications médicinales. Cependant, il faut considérer que la plupart d’entre eux sont issus de la littérature populaire et donc qu’il n’y a pas de recherches pour les étayer.

A ce jour, la plupart des études ont été faites en laboratoire et sur des animaux. Toutefois, les résultats sont prometteurs.

Arthrite

Topiquement et combinée avec une huile de support, l’huile de cèdre de l’Himalaya est utilisée comme remède pour améliorer les symptômes de l’arthrite. En particulier, son application par massages aide à réduire l’inflammation et la raideur articulaire.

À cet égard, une étude sur des rats publiée sur Research Journal of Pharmaceutical, Biological and Chemical Sciences a mis en évidence que les extraits de Cedrus deodara possèdent des propriétés anti-arthritiques, attribuées à sa teneur en alcaloïdes, flavonoïdes, glycosides, composés phénoliques, saponines et protéines.

Une femme souffrant d'arthrite utilisera de l'huile de cèdre de l'Himalaya.
Les propriétés anti-inflammatoires de la plante aideraient à réduire les symptômes de l’arthrite.

Infections respiratoires

Certaines des utilisations traditionnelles de cet ingrédient sont liées à la santé respiratoire. Elle est généralement utilisée comme adjuvant pour réduire les symptômes de la bronchite, de la grippe, du rhume, entre autres infections des voies respiratoires supérieures.

Cela s’explique en grande partie par son caractère antispasmodique, expectorant et anti-inflammatoire, qui aide à dégager les voies respiratoires. Pour l’instant, ces effets ne sont étayés que par des preuves anecdotiques. Des études scientifiques sont nécessaires pour les corroborer pleinement.

Aromathérapie

En médecine ayurvédique, l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya est utilisée en aromathérapie pour détendre le système nerveux et réduire les états de stress et d’anxiété. Ses composés volatils ont un effet relaxant qui aide à calmer le corps et l’esprit.

À cet égard, une enquête sur des rongeurs rapportée dans The Korean Journal of Physiology & Pharmacology a mis en évidence que certains composés isolés de Cedrus deodara – en particulier le 3,4-diméthoxyphényl et le furan-2,5-dione (BDFD) – avaient un effet antidépresseur.

Cela a été associé à une augmentation des niveaux de sérotonine et de norépinéphrine dans le cerveau, des hormones liées à la régulation du sommeil, de l’humeur et de la douleur. Des preuves chez l’homme sont nécessaires pour corroborer ces effets.

Dermatite et eczéma

L’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya est utilisée par voie topique comme complément pour les peaux souffrant d’eczéma et de dermatite. Ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes aident à réduire la peau squameuse et irritée.

Dans le cadre d’une recherche sur les rongeurs, un traitement ayurvédique à base de plantes contenant du Cedrus deodara parmi ses composants a montré un potentiel anti-inflammatoire utile dans la lutte contre la dermatite atopique. Ce résultat a été attribué à sa teneur abondante en composés phytochimiques.

Les utilisations cosmétiques

En cosmétique naturelle, l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya a des applications aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Sa concentration en antioxydants est censée protéger le derme et réduire le risque de vieillissement prématuré.

Cependant, aucune étude ne le prouve.

Même ainsi, dans diverses cultures, en particulier en Inde et en Chine, elle est utilisée aux fins suivantes :

  • Déodorant naturel
  • Prévention des infections bactériennes et fongiques
  • Élimination des squames ou des pellicules sur le cuir chevelu
  • Réduction des boutons d’acné et prévention des cicatrices
  • Raffermissant naturel pour la peau
    • On pense qu’il aide à réduire la cellulite.
  • Prévention de la chute des cheveux par massage circulaires, associée à une huile végétale (noix de coco, amande, ricin…)

L’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya à la maison

Au-delà de ses utilisations en médecine naturelle et en cosmétique, l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya a été utilisée comme complément pour nettoyer et désinfecter la maison. Voici ses principales utilisations :

  • Éliminationd’odeurs. Son arôme frais aide à désodoriser les espaces et à réduire les mauvaises odeurs.
  • Anti-moustique. Il faut dissoudre 15 gouttes dans 100 millilitres d’eau ou une cuillère à soupe d’huile de support pour prévenir les piqûres de moustiques. De plus, en tant que diffuseur d’arôme, elle permet d’empêcher ces insectes d’entrer dans la maison.
  • Désinfectant polyvalent. Versez 20 à 30 gouttes d’huile dans un flacon pulvérisateur contenant 200 millilitres d’eau. Le liquide peut ensuite être pulvérisé sur les plans de travail, les meubles et autres surfaces nécessitant une désinfection.
  • Détachant. Elle peut être ajoutée à un détergent ordinaire pour aider à éliminer les taches de sueur.
  • Élimination de la moisissure. Ses propriétés antifongiques aident à stopper la croissance des moisissures sur diverses surfaces de la maison. Frottez simplement le produit à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge.
Cedrus deodara.
Cedrus deodara.

Cette huile essentielle est-elle sans danger ?

A ce jour, les études sur l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya sont très limitées et ne font état d’aucun effet secondaire. Elle est considéré comme sûre lorsqu’elle est utilisée en aromathérapie, même pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Cependant, son application topique doit se faire avec précaution. Bien qu’elle ne provoque généralement pas d’effets indésirables, il est préférable de faire un test sur une petite surface avant de l’appliquer pleinement.

Ce test consiste à appliquer une petite quantité de produit (toujours dilué dans de l’eau ou de l’huile végétale) sur une petite zone de la peau. Si après 2 ou 3 heures il n’y a pas d’irritation, de démangeaison ou de rougeur, l’huile peut être utilisée sans problème.

Comme les autres huiles essentielles, l’huile de cèdre de l’Himalaya ne doit pas être prise par voie orale. Il existe un risque d’empoisonnement, d’irritation des muqueuses et d’autres effets secondaires après ingestion.

Les remèdes naturels à l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya

Souvent, cette huile est combinée avec d’autres huiles essentielles pour améliorer ses propriétés. Dans tous les cas, il faut tenir compte du fait que ces remèdes ne sont que des compléments et ne remplacent pas les traitements médicaux.

  • Stress : Combinez à parts égales de l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya avec de l’huile d’orange et de l’huile de lavande. Introduisez ensuite le mélange dans le diffuseur.
  • Insomnie : Mélangez à parts égales de l’huile de cèdre avec de la lavande et de l’encens. Diffusez le parfum dans la chambre 30 minutes avant de vous coucher.
  • Tonique visage : Versez 3 ou 5 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya avec 200 millilitres d’hamamélis sans alcool. Ce mélange est idéal pour tonifier, nettoyer et réduire la production excessive de graisse.
  • Toux et congestion : Combinez 5 gouttes d’huile de cèdre avec 10 grammes d’huile de noix de coco ou d’amande. Ensuite, frottez sur la poitrine, le cou et le dos.
  • Répulsif naturel : Combinez 5 gouttes d’huile de cèdre avec 10 millilitres d’huile de jojoba. Appliquez ensuite sur les zones sensibles aux piqûres.



[/atomik -lu-aussi ]

Que faut-il retenir sur cette huile essentielle ?

Malgré sa longue histoire en tant que remède ayurvédique, l’huile essentielle de cèdre de l’Himalaya n’a pas été suffisamment étudiée. Beaucoup de ses applications ne sont étayées que par des données anecdotiques, il faut donc faire preuve de prudence à l’heure de l’utiliser.

En général, en aromathérapie ou appliquée par voie topique, elle est sans danger et bien tolérée. Elle est généralement utile en cas de congestion, toux, desquamation de la peau, anxiété, stress et affections articulaires.

La consommation orale n’est pas recommandée. En cas de doute, il faut consulter un herboriste ou un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Huile essentielle d’hélichryse : bienfaits potentiels et précautions d’emploi
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Huile essentielle d’hélichryse : bienfaits potentiels et précautions d’emploi

L'huile essentielle d'hélichryse est appréciée pour ses effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et antioxydants. Apprenez-en plus ici.



  • Kumar, Sandeep. (2019). Himalayan (Himachal region) cedar wood (Cedrus deodara: Pinaceae) essential oil, its processing, ingredients and uses: A review. 8. 2228-2238.
  • Chandur, Uma & Shashidhar, Shrusti & Chandrasekar, S.B. & Rao, M.. (2011). Studies of preliminary phytochemical and anti-arthritic activity of heart wood of Cedrus deodar (Roxb.). Research Journal of Pharmaceutical, Biological and Chemical Sciences. 2. 654-660.
  • Kumar N, Dhayabaran D, Nampoothiri M, Nandakumar K, Puratchikody A, Lalani N, Dawood K, Ghosh A. Atypical Antidepressant Activity of 3,4-Bis(3,4-Dimethoxyphenyl) Furan-2,5-Dione Isolated from Heart Wood of Cedrus deodara, in Rodents. Korean J Physiol Pharmacol. 2014 Oct;18(5):365-9. doi: 10.4196/kjpp.2014.18.5.365. Epub 2014 Oct 17. PMID: 25352754; PMCID: PMC4211118.
  • Balkrishna A, Verma S, Sakat S, Joshi K, Solleti SK, Bhattacharya K, Varshney A. Comprehensive Phytochemical Profiling of Polyherbal Divya-Kayakalp-Vati and Divya-Kayakalp-Oil and Their Combined Efficacy in Mouse Model of Atopic Dermatitis-Like Inflammation Through Regulation of Cytokines. Clin Cosmet Investig Dermatol. 2022 Feb 23;15:293-312. doi: 10.2147/CCID.S342227. PMID: 35237058; PMCID: PMC8882669.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.