Hyperlipidémie : les compléments alimentaires

L'hyperlipidémie correspond à l'augmentation des taux de cholestérol dans le sang, avec les divers problèmes qui en découlent. Cette condition peut être traitée avec des médicaments, des changements dans le mode de vie et des compléments alimentaires.
Hyperlipidémie : les compléments alimentaires

Dernière mise à jour : 11 octobre, 2021

L’hyperlipidémie et la dyslipidémie sont des élévations des niveaux de lipides dans le sang. Les lipides sont transportés par les lipoprotéines vers les tissus où ils sont stockés. Ils constituent une réserve d’énergie. L’organisme les utilise lorsqu’il doit répondre aux besoins métaboliques des tissus.

Le cholestérol est un lipide qui joue un rôle important dans le bon fonctionnement de l’organisme. Par ailleurs, il fait partie de la membrane plasmatique des cellules. Les triglycérides constituent une réserve fondamentale d’énergie pour l’organisme. Ils sont transportés dans le sang avec les lipoprotéines produites par le foie et l’intestin.

Les causes de l’augmentation du cholestérol et des triglycérides dans le sang

L’augmentation des niveaux de cholestérol et de triglycérides dans le sang supérieurs à ceux considérés comme normaux ou appropriés constituent un facteur de risque significatif dans le développement de l’athérosclérose. Cette maladie est un facteur de risque très important et est associée aux accidents cardiovasculaires et vasculaires cérébraux.

Les causes évitables

Parmi les causes qu’il est possible d’éviter et qui permettent de contrôler les niveaux de cholestérol et de triglycérides, nous pouvons citer les suivantes :

  • Alimentation déséquilibrée : une alimentation riche en graisses saturées, en acides gras trans et en cholestérol augmente le risque.
  • Surpoids et obésité : avec l’excès de poids, le mauvais cholestérol et les triglycérides ont tendance à augmenter, tandis que les valeurs du bon cholestérol diminuent.
  • Consommation de tabac et d’alcool : la consommation de tabac affecte la circulation sanguine.

Les causes non évitables

Les causes non évitables, autrement dit celles sur lesquelles nous ne pouvons pas agir, comprennent des facteurs tels que la génétique, l’âge et le sexe. Il convient également de noter que l’hypercholestérolémie est, dans certains cas, liée à d’autres maladies qui élèvent indirectement le taux de cholestérol.

L’hypercholestérolémie génétique est une maladie héréditaire détectable dès la naissance. Les personnes présentent généralement un taux de cholestérol sanguin élevé.

Cholestérol dans une artère.
Le cholestérol s’accumule dans les artères et bloque le passage du sang, augmentant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires.

Les symptômes de l’hyperlipidémie

L’hyperlipidémie ne se manifeste pas avec des symptômes. En effet, elle passe inaperçue jusqu’à ce qu’elle soit détectée par un examen ou après un AVC. Toutefois, les symptômes les plus fréquemment associés à ces pathologies sont les suivants :

  • Xanthomes : ce sont des dépôts graisseux qui apparaissent au niveau des mains, des coudes ou autres parties du corps. Y compris autour de la cornée de l’oeil.
  • Xanthelasmas : ce sont des dépôts de graisse qui apparaissent sur les paupières.
  • Crampes, principalement au niveau des mollets, pendant la marche.
  • Des plaies sur les orteils qui ne guérissent pas.

Même s’il n’y a pas de symptômes, il est primordial de détecter la maladie le plus rapidement possible afin de pouvoir prévenir ses effets. Il est donc judicieux de réaliser des analyses préventives. Cela concerne notamment les personnes qui ont des antécédents familiaux ou qui présentent des facteurs de risque.

Voici les principaux facteurs de risque :

  • Hommes de plus de 45 ans et femmes de plus de 55 ans ou en phase de ménopause prématurée
  • Antécédents familiaux d’AVC
  • Tabagisme
  • Tension élevée
  • Cholestérol HDL supérieur à 35 mg/dL
  • Diabète mellitus
Outre le traitement traditionnel à base de médicaments et de compléments, il est recommandé de faire du sport et de suivre une alimentation équilibrée.

Ceci peut aussi vous intéresser : Quel est le niveau adéquat de cholestérol ?

Les compléments alimentaires en cas d’hyperlipidémie

Les principaux médicaments utilisés pour contrôler les niveaux de cholestérol sont les statines, les résines d’échange, les fibrates et les acides oméga-3. Le choix du médicament dépend du paramètre à traiter.

Le traitement peut également être abordé avec des compléments alimentaires et de la phytothérapie. Il s’agit de préparations à base de plantes. Parmi les substances végétales pour traiter les dyslipidémies, nous pouvons citer les suivantes :

  • Espèces végétales fibreuses : telles que le plantago ovata, le forssk, le konjac et le koch.
  • Compléments alimentaires purs : tels que les acides oméga-3 à chaîne longue, l’EPA et le DHA provenant de poisson ou d’huile de krill.
  • Coenzyme Q10 et levure de riz rouge : la monacoline K contenue dans la levure de riz rouge.
  • Espèces qui améliorent le profil lipidique : tels que garcinia cambogia, garcinia gummi-gutta, le soja, la lécithine et les isoflavones.

L’hyperlipidémie et le changement des habitudes

La plupart des dyslipidémies sont dues à des facteurs qui peuvent être évités. En effet, elles sont souvent la conséquence d’une mauvaise alimentation, de la sédentarité et de facteurs liés au mode de vie. Par conséquent, la première chose à faire est d’agir sur le mode de vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils pour réduire le cholestérol au petit déjeuner
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 conseils pour réduire le cholestérol au petit déjeuner

Un estomac vide assimilera et absorbera beaucoup mieux les nutriments. Vous pouvez ainsi aider à réduire votre taux de cholestérol au petit déjeune...



  • Märki, H. H. (1969). Hiperlipidemia. Folia Clinica Internacional.

  • Mata, P., Alonso, R., Ruíz-Garcia, A., Díaz-Díaz, J. L., González, N., Gijón-Conde, T., … Perez de Isla, L. (2014). Hiperlipidemia familiar combinada: Documento de consenso. Semergen. https://doi.org/10.1016/j.semerg.2014.07.007

  • Kreisberg, R. A., & Reusch, J. E. B. (2005). Hiperlipidemia (Exceso de grasas en la sangre). The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism. https://doi.org/10.1210/jcem.90.3.9992