Ikigai, le secret japonais pour vivre mieux

· 9 août 2018
Ikigai. C'est notre raison de vivre et, au plus tôt nous avons la chance de la connaître, au plus tôt nous pouvons jouer notre rôle dans le monde et avancer sans perdre de temps.

L’Ikigai est plus connu chez nous sous l’appellation de « raison d’être ». Dans la culture japonaise, il est de coutume de penser que chacun d’entre nous possède son propre ikigai.

Ce mot méconnu de nombre d’entre nous, fait référence à ce qui constitue le sens profond de notre vie. Quel est notre objectif? Pour quoi sommes-nous ici?

Cette raison d’être réside en chacun de nous, naît avec nous. Cependant, il y a un problème.

Lisez : Dépression majeure, la plus incapacitante : 6 aspects que vous devez connaître

La problématique de l’ikigai est que, bien que chacun de nous en possède un, chacun de nous ne le connaît pas pour autant. Cela prendra à certains des années, à d’autres des mois, tandis que d’autres encore connaissent leur raison de vivre depuis l’enfance.

Cherchez votre ikigai et soyez heureux

Une femme triste : quel est son ikigai?

Selon la culture japonaise, quand on trouve son ikigai, il est impossible de ne pas être heureux. Vous avez trouvé ce qui fait le sens de votre vie et vous vous levez chaque jour avec désir et énergie.

Malheureusement, ne pas connaître sa raison de vivre est un problème dont souffre beaucoup de personnes dans la culture occidentale. Peu savent leur raison de vivre, c’est pourquoi ils agissent en pilote automatique.

Vous désirez savoir comment trouver votre ikigai? Vous avez trouvé votre ikigai, mais que faire pour ne pas le perdre? Dès lors, prêtez attention à ces quelques clés.

Suivez votre ikigai

Bien que vous n’ayez pas encore trouvé votre ikigai, il est important que vous sachiez qu’il se trouve à l’intérieur de vous : une passion ou un talent auquel vous n’avez pas prêté l’attention adéquate.

Lisez : Découvrez vos forces intérieures et rien ni personne ne pourra vous arrêter

Par exemple, cette fois où vous n’avez pas fait attention à ce don spécial, mais il s’avère qu’à la suite de votre discours, vos amis étaient plus motivés que jamais et que, dès lors, votre ikigai serait peut-être de vous convertir en coach ou en orateur spécialisé en discours de motivation.

Cherchez à l’intérieur de vous-même, ceci est votre objectif et, ensuite, poursuivez votre ikigai à chaque pas de vie effectué.

Vivez le moment présent

Une femme heureuse

Comme nous l’avons précédemment mentionné, il y a beaucoup de personnes qui vivent en pilote automatique, ce qui n’arrive pas à ceux qui savent quelle est leur raison de vivre.

La raison est que ces derniers vivent dans le moment présent en mettant de côté toutes ces pensées parasites sur le passé et le futur qui entraveraient leur esprit.

Vous pouvez essayer de pratiquer le mindfulness ou tout type de méditation. Peut-être qu’alors vous découvrirez ce qui donnera un sens à votre vie au moment où vous ne l’espériez plus.

Ne vous résignez pas, persévérez

A certaines occasions, nous aimons prendre des vacances pour ne rien faire ou, simplement, il nous plairait d’avoir assez d’argent pour ne plus avoir à travailler.

Cependant, gaspiller son temps et ne rien faire qui soit enrichissant pour nous peut se convertir en un tourment au fil du temps. Ainsi, dès lors, ne vous enfoncez pas dans une routine sans richesse.

Lisez : Il n’est jamais trop tard pour vous rendre compte que vous méritez mieux

Ne vous résignez pas à ce travail médiocre qui ne vous remplit pas, ni même à ces petites choses habituelles que l’on pourrait juger moyennement bonnes. Efforcez-vous, surpassez-vous et avancez. Vous avez quelque chose à apporter en ce monde, ne perdez pas votre temps.

Faites ce que vous aimez

Une femme japonaise respire profondément

Qu’est-ce que vous aimez faire? Skier? Jouer de la musique? Lire? Voyager? Faites quelque chose que vous aimez et ne vous trouvez pas d’excuses. Si vous vous trouvez des excuses, vous perdrez votre ikigai et vous aurez à partir de plus loin pour le chercher.

D’occasions, les « je n’ai pas le temps », les « je n’ai pas l’argent » ou les « je le ferai plus tard » nous permettent de postposer ce que nous désirons véritablement faire ici et maintenant.

Peut-être pensons-nous que nous vivrons éternellement ou que nous ferons véritablement ces choses dans un avenir proche, quand en fait, ce n’est pas le cas. Vous vous souvenez qu’il faut vivre dans le présent? Hé bien, arrêtez de postposer ce que vous désirez le plus au monde.

Soignez votre entourage

L’entourage d’une personne est une chose fondamentale. En nous entourant de nature et en nous promenant dans ses beautés, en prenant soin d’entretenir des amitiés de qualité, en prenant soin d’être positif, vous vous rapprocherez de votre ikigai.

A de multiples occasions, nous nous plaignons, et nous conservons même à nos côtés des personnes toxiques… Pour quelles raisons? Cela ne nous sert en rien. En fait, si. Cela nous sert à faire des pas en arrière.

Prenez garde à votre entourage, profitez de la nature, cela vous permettra de vous rendre compte de ce que tout est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît et que votre ikigai est là, dormant, au détour du prochain chemin.

Avant de vous en aller, lisez ceci : 5 stratégies pour transformer le négatif en positif

Vous n’avez pas encore trouvé la raison de vous lever tous les matins? C’est normal, elle ne va pas apparaître d’un rien si vous ne la cherchez pas, si vous ne vous mettez pas en mouvement.

Se lamenter et se frustrer à son sujet ne vous aidera pas. Commencez à être plus positif, à faire quelques petits pas en avant, à vous connaître mieux et, au moment où vous vous y attendrez le moins, vous connaîtrez la raison de votre présence en ce bas monde.