Importance de la mobilité articulaire

En général, on n'accorde pas beaucoup d'importance à l'entretien et à la promotion de la mobilité articulaire. On croit souvent que les exercices musculaires sont plus importants, mais on oublie que les articulations et les muscles sont interdépendants.
Importance de la mobilité articulaire

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 21 mai, 2023

La mobilité articulaire est un sujet dont on parle peu, mais qui est essentiel pour la santé. Rappelez-vous que les articulations sont des composants qui agissent comme des engrenages.

Lors d’une activité physique, non seulement les muscles sont exercés, mais les articulations sont également sollicitées. En tenir compte permet de favoriser la mobilité articulaire, sans générer de blessures.

Il y a quelques points sur le corps avec lesquels une attention particulière doit être portée. Parmi eux, le cou, les chevilles, les épaules et les hanches.

Qu’est-ce que la mobilité articulaire ?

La mobilité articulaire peut être définie comme la capacité de mouvement de chaque articulation. Cette plage est mesurée en degrés. La limite est les os eux-mêmes, le cartilage, le fascia ou la masse corporelle.

La performance physique pendant l’exercice est déterminée par la mobilité articulaire, la force, l’endurance et la vitesse. Lorsqu’une telle mobilité est adéquate, elle permet au corps de supporter des mouvements répétitifs et des charges de force élevées sans se blesser.

Au-delà de la prévention des blessures, la mobilité articulaire est à elle seule un support mécanique et permet d’atteindre une plus grande puissance physique. Malgré son importance, il est souvent négligé dans les exercices de routine. Ce qui est indiqué, c’est que vos soins soient appliqués à l’étape de préparation ou d’échauffement.

Échauffement et étirements pour la mobilité articulaire.
Le processus d’échauffement, avant l’activité physique, et le processus d’étirement à la fin, favorisent une meilleure santé articulaire.

Pourquoi est-ce si important ?

La mobilité articulaire affecte les mouvements ordinaires et l’exercice physique. Lorsqu’une articulation n’est pas exercée pendant une longue période, l’autonomie est perdue.

Une bonne mobilité articulaire réduit considérablement le risque de blessure. D’où l’importance d’exercer la mobilité articulaire chez les enfants et les personnes âgées.

D’autre part, une bonne mobilité articulaire affecte d’autres fonctions corporelles, telles que :

  • Favorise une bonne circulation et augmente l’oxygène qui atteint les tissus.
  • Aide à redistribuer correctement le flux sanguin.
  • Favorise le bon développement des processus neuromusculaires.
  • Aide à prévenir les douleurs musculaires et squelettiques.

Il faut tenir compte du fait que la plupart des blessures sont causées par des mouvements brusques qui compromettent les articulations. Avec une bonne mobilité articulaire, cela est moins susceptible de se produire.

Facteurs affectant la mobilité articulaire

Plusieurs facteurs peuvent affecter la mobilité articulaire. Dans ces conditions, les mouvements sont limités et le risque de blessure est accru.

Voici quelques-uns des éléments qui causent un impact négatif :

  • Âge : la diminution de l’acide hyaluronique et du collagène qui survient avec l’âge influence négativement la mobilité articulaire.
  • Affections articulaires : des maladies telles que l’ostéoporose, l’arthrose et l’arthrite altèrent l’état normal des articulations, provoquant des douleurs et des raideurs.
  • Blessures : les luxations, les fractures ou d’autres traumatismes affectent également le mouvement.

Comment améliorer la mobilité articulaire ?

Tout ce qui précède nous permet de comprendre l’importance de soigner et de favoriser une bonne mobilité articulaire. Comment y parvenir ? La meilleure chose est de combiner l’exercice avec un mode de vie sain.

Alimentation correcte

Il est fortement recommandé de maintenir une alimentation saine qui comprend une quantité importante d’éléments tels que l’acide hyaluronique, le collagène, le zinc, le magnésium et la vitamine C. Un régime méditerranéen est conseillé.

Repos suffisant

Dormir le nombre d’heures prévu est un facteur qui aide à soigner et à régénérer les articulations. Le repos comprend également des pauses actives. Rester dans la même position pendant de nombreuses heures affecte l’amplitude des mouvements à long terme.

Exercices de mobilité articulaire

L’idéal est de réaliser des exercices de mobilité articulaire tous les jours. Seulement environ 10 minutes consacrées à cette activité suffisent pour obtenir des effets visibles.

Quels sont les exercices les plus recommandés ? Certains d’entre eux sont les suivants :

  • Cercles avec les épaules : allongé sur le ventre, décrire des cercles avec les bras sans toucher le sol. Cela active les muscles du dos, des bras et des jambes.
  • Archer squats : accroupis, une jambe doit être étendue autant que possible, tandis que l’autre reste fléchie.
  • Rouler sur le sol : pour cet exercice, il vous suffit d’étendre votre corps sur le sol et de faire des torsions, tandis que vos bras et vos jambes restent tendus.
  • Préhension passive et active : il s’agit de se suspendre à une barre. Pendant quelques secondes, poussez vos épaules. Puis détendez-les.
  • Yoga ou Pilates : environ 10 minutes par jour de l’une de ces pratiques aident à maintenir une bonne santé articulaire.
Exercices pour la mobilité articulaire.
Des exercices simples à insérer dans votre routine quotidienne peuvent faire une différence positive dans la santé des articulations.

Consulter le médecin

Il est toujours important de consulter le médecin afin qu’il puisse offrir des conseils sur la meilleure façon de protéger la mobilité articulaire. Il est important de se rappeler que chaque personne est différente et peut nécessiter des mesures différentes des autres.

De meilleures articulations pour une meilleure qualité de vie

Il est indiqué de faire des exercices de mobilité articulaire avant toute routine d’exercice. Ils font partie de l’étape d’échauffement et ne doivent pas être omis. Ils préviennent non seulement les blessures, mais améliorent également les performances.

De manière générale, une bonne mobilité articulaire maximise les résultats sportifs. Les étirements passifs ne suffisent pas, mais il faut aller plus loin et effectuer des mouvements spécifiquement destinés à préserver ou améliorer la mobilité articulaire.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Guzmán, S. G. Acciones para Motivar al Adulto Mayor con Afecciones Articulares a la Práctica del Ejercicio Físico.
  • Abal, S. G., & González, M. S. (2018). Eficacia del ácido hialurónico en el tratamiento de las enfermedades articulares. Revista Cubana de Reumatología, 20(3), 100-113.

Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.