J’adore les gens qui me séduisent chaque jour un peu plus

22 janvier 2016
Il est important de construire des relations positives et d'éviter celles qui nous empêchent de grandir, de nous développer et d'être heureux. Nous devons nous entourer de personnes qui nous permettent d'être nous-même.

Il n’est pas facile de rencontrer des amis et personnes qui comptent véritablement dans notre vie et qui soient capables de conquérir notre cœur. Nourrir les relations est un travail de tous les jours.

Nous avons besoin de liens personnels et sociaux dans notre quotidien, pour avancer avec sécurité et pour nous enrichir.

Nous avons également besoin de nous sentir reconnus et offrir à notre tour pour vivre une vie heureuse et authentique.

Dans cet article, nous vous invitons à réfléchir aux relations significatives qui font « grandir notre cœur ».

Comment reconnaître les relations positives ?

Dans notre quotidien, nous nous déplaçons dans différents endroits et dans différents milieux. Cela nous donne l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes.

Cependant, nous devons parfois appliquer un « certain filtre » pour éviter d’avoir des relations avec certaines personnes qui, loin de nous faire du bien, entravent notre épanouissement personnel.

L’objectif est de savoir cohabiter et de nous respecter mutuellement malgré nos différences.

C’est quelque chose que nous devons également appliquer avec nos proches, ceux avec qui nous partageons un lien du sang.

Les relations positives favorisent notre épanouissement personnel et prennent également soin de notre santé physique et émotionnelle, voire même de notre équilibre.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de savoir identifier les 4 piliers de ces liens.

Nous vous recommandons de lire :

Les amis sont bons pour la santé

1. Construire un attachement sain

Un lien ou un attachement sain est une relation respectueuse qui permet de nous construire.

Il est ainsi important de savoir différencier ces types d’attachements que nous construisons avec les amis, les conjoints ou les proches familiaux :

  • L’attachement basé sur la confiance : C’est le lien le plus sain et recommandé.
    Nous avons confiance en l’autre, nous ne nous sentons pas trahi, ni jaloux. Nous pouvons dialoguer avec respect, nous nous écoutons et nous sommes capables de construire des espaces communs où personne ne perd et où tout le monde gagne.
  • Les relations anxieuses : Nous sommes face à un type d’attachement plus nocif et dangereux.
    Il existe la peur d’être abandonné, on a besoin d’une attention constante et de reconnaissance continue de la part des autres.
    Nous finissons par contrôler les autres jusqu’à envahir complètement leur espace personnel, limitant leurs droits et leurs libertés fondamentales.
  • L’attachement distant : Il s’agit dans ce cas d’indifférence, et il n’y a pas d’intérêt ni d’inquiétude pour l’autre.
    C’est une froideur douloureuse qui provoque une grande souffrance, surtout au niveau affectif.
feuille en forme de coeur.

2. Satisfaire les besoins basiques de la personne qui habite dans notre cœur

Les personnes ont des besoins essentiels. Une relation ne signifie pas recevoir sans rien donner.

  • Nous avons besoin d’être respectés et valorisés.
  • Il faut ainsi de la réciprocité : si je te donne de l’affection au jour le jour, j’aime que toi aussi tu m’apportes la même chose.
  • Nous avons besoin de compter sur les personnes en qui nous avons confiance.
  • Il faut également être nous-même, ne pas nous sentir jugés ni être puni.
  • Les personnes doivent nous apportent des choses, nous donner de la tendresse, des connaissances, de nouvelles perspectives, de nouvelles situations d’apprentissages…

Lisez aussi :

Il y a des déceptions qui vous font ouvrir les yeux et qui ferment votre coeur

3. La capacité à savoir réparer et à avancer

Nous pensons, par exemple, aux relations de couple.

Ce sont des liens que nous construisons au jour le jour, il faut négocier pour arriver à des accords. Nous devons pardonner.

  • Toutes les relations connaissent des moments difficiles et des situations personnelles compliquées.
    Le fait de pouvoir compter sur quelqu’un au lieu de se confronter à un mur est quelque chose d’essentiel. 
  • Certaines personnes ne savent pas céder, comprendre ou montrer une empathie adaptée. Ces personnes ne disposent pas d’une sagesse du cœur favorisant les relations positives.
  • Pour avancer, nous avons besoin d’assumer nos erreurs, de les comprendre et de les intégrer. Dans les relations, c’est la même chose.

Dans les relations authentiques, toute difficulté ou malentendu est une opportunité de compréhension, de tendresse sincère et de réparation.

illustrations - relations.

4. L’authenticité dans les relations positives

Les personnes authentiques sont les véritables piliers des relations significatives qui habitent dans notre cœur.

Les personnes authentiques ont les caractéristiques suivantes :

  • Elles savent respecter nos espaces personnels et savent construire des espaces communs.
  • Ces personnes ne mentent pas et ne font pas semblant d’être ce qu’elles ne sont pas. Elles sont toujours sincères et montrent une empathie évidente.
  • Ce sont des personnes qui se connaissent elles-mêmes, qui n’ont pas de carences en attente d’être résolues, et qui ne sont également pas dépendantes d’autres personnes.
    Ce sont des personnes mûres qui ont intégré leur passé et qui voient le présent avec liberté.

La vie avec des personnes authentiques est effectivement plus gratifiante.

Ces personnes nous apprennent et nous permettent d’apprendre et elles nous enrichissent mutuellement en sachant respecter nos différences et profiter de nos ressemblances.

Les personnes authentiques sont des cadeaux de la vie qu’il faut soigner et chouchouter chaque jour. 

  • Pereyra, M. (2012). Relaciones humanas positivas: el arte de llevarse bien con los demás. Gema Editores. ISBN: 978-607-7730-74-3.
  • Krishnamurti. (2012). Relacionarse con el mundo, con uno mismo y con los demás. Kaidós.