N’oubliez jamais de dire au revoir à votre enfant lorsque vous quittez la maison

27 août 2019
Généralement, lorsque les parents doivent s'absenter de la maison, les enfants se mettent à pleurer, il est donc important de leur dire au revoir et de leur rappeler que vous allez revenir.

Laisser votre enfant lorsque vous allez travailler ou que vous vous absentez peut être traumatisant pour lui. Souvent, il se met à pleurer quand il vous voit partir. Pour cette raison, de nombreux parents prennent l’habitude de partir sans dire au revoir à leurs jeunes enfants.

Cette manière de faire remplit l’enfant d’incertitudes et d’anxiété. En plus, ils se sent sans protection et abandonné. Bien que nous pensions que nous allons éviter de le faire souffrir, c’est tout le contraire qui se produit. Car dès qu’il se rend compte que vous n’êtes plus là, il vous cherche partout dans la maison et il se met à pleurer.

Pourquoi les enfants pleurent-ils quand nous quittons la maison ?

Il est naturel que les enfants se sentent attachés à leur mère, surtout les plus jeunes. Le sentiment de tendresse et de protection que la mère lui apporte depuis la naissance a tendance à favoriser de forts liens affectifs.

Un enfant qui pleure car ses parents sont partis sans dire au revoir

 

Dans bien des cas, même la séparation momentanée peut engendrer de l’angoisse et du malaise chez les jeunes enfants, il est donc prudent de l’accoutumer à votre absence.

Pour cela, vous pouvez utiliser des jeux où il ne vous voit pas, mais où vous continuez à parler pour renforcer sa confiance. Même si vous n’êtes pas dans son champ de vision, cela ne signifie pas que vous l’avez abandonné. Ainsi, il comprendra que vos absences ne sont pas définitives et qu’à un moment donné, vous serez de nouveau avec lui.

Quels sont les inconvénients de ne pas dire au revoir à votre enfant ?

Les psychologues ont déterminé que quitter la maison sans dire au revoir à votre enfant engendre des sentiments de colère et de désespoir chez lui. En effet, il ne sait pas quand vous êtes parti ni quand vous allez revenir.

Cela va le rendre méfiant parce qu’il ne saura pas quand vous allez le quitter à nouveau sans qu’il s’en rende compte. De plus, le petit va commencer à vivre dans un sentiment constant d’insécurité et de confusion.

Ce genre de séparation fera grandir son attachement envers vous, et quand vous allez revenir, il ne voudra plus vous quitter de peur que vous ne l’abandonniez à nouveau. Cela génère aussi un sentiment de culpabilité chez l’enfant. Car en ne lui expliquant pas que vous allez partir, il va croire qu’il a fait quelque chose de mal et que c’est la raison pour laquelle vous l’avez abandonné.

Lisez aussi : 15 manières de faire face à l’anxiété

Comment dire au revoir à votre enfant quand vous quittez la maison ?

La séparation n’est pas une question insignifiante pour les jeunes enfants. La relation d’affection et de sécurité, qu’ils entretiennent principalement avec la mère, crée un lien très difficile à rompre dès le plus jeune âge.

Planifier des activités à faire en votre absence

Que vous laissiez votre enfant à un membre de la famille ou à une baby-sitter, essayez de planifier une activité qu’il aime afin qu’il puisse la pratiquer dès que vous partez. De cette façon, il apprendra à associer votre départ à quelque chose d’amusant ou de plaisant.

Un enfant qui joue

 

Dites-lui que vous allez partir quelques minutes avant de dire au revoir

En disant à votre enfant que vous allez partir dans quelques minutes, vous éviterez les drames inutiles. On recommande également de créer une routine pour dire au revoir. Ainsi, votre enfant sentira que vos absences sont normales et qu’il n’a rien à craindre.

Se montrer heureux

L’angoisse de la séparation n’est pas seulement ressentie par le petit, mais aussi par les mères. Mais si vous avez l’air triste ou mélancolique, vous n’aidez pas votre enfant. Évitez les phrases comme « Tu vas me manquer » ou « Ne sois pas triste » parce que ce la déclenche ce sentiment chez lui.

Lisez aussi : Connaissez-vous la thérapie des fleurs de Bach ?

Éviter les longs adieux

N’essayez pas de rattraper le temps que vous passerez dehors en prolongeant les adieux. Faites-lui comprendre que vous devez sortir et que vous allez revenir bientôt.

Souhaitez-lui de bien s’amuser et rappelez-lui qu’il reste sous la garde d’une autre personne responsable et affectueuse. Qu’il s’agisse de sa grand-mère, d’une baby-sitter ou de toute autre personne appropriée.

Ne pas revenir en arrière même si vous l’entendez pleurer

Si vous entendez qu’il pleure, vous aurez peut-être envie de revenir l’embrasser et de le réconforter à nouveau. Ne le faites pas, car cela ne fera que rendre les adieux plus difficiles pour lui.

Conclusion

Vous devez évitez de partir sans dire au revoir à votre enfant, car il pourrait avoir de futurs traumatismes émotionnels. Au moment de sortir, il faut lui expliquer que vous allez quitter la maison, mais revenir bientôt.

Il est normal que votre enfant pleure, car cela montre que vous lui manquez. Mais peu à peu il assimilera vos absences comme naturelles sans les traumatismes d’insécurité générés par votre disparition sans explications.