Janvier et la construction des rêves

Janvier est le mois des objectifs, des buts et des projets. Le point de départ du changement et du rêve. Mais comment pouvons-nous les réaliser ? Découvrez-le dans cet article.
Janvier et la construction des rêves

Dernière mise à jour : 20 avril, 2021

Janvier arrive et, en tant que début d’une nouvelle étape, notre esprit s’active en construisant une série de rêves qui se traduisent par des projets. Notre cerveau peut faire de ces choses…!

Nous finissions l’année en étant épuisés et, quand le nouvel an arrive, il semblerait, comme par magie, que nous retrouvions notre énergie et entamions un périple à travers les buts et les rêves que nous voulons réaliser.

Nous sommes des sujets désirants, cela n’en fait aucun doute : notre imagination développe une série d’idées et d’images qui sont très attrayantes et nous sommes donc tentés de les mettre en pratique.

Approfondissons ce point.

Désir et besoin

Avec ces idées motivantes, comme nous le commentions, nous voyons apparaître l’adrénaline anticipatoire de réaliser ce qui, jusque maintenant, ne transitait que sur des terrains cognitifs. Néanmoins, il est important de souligner que désir et besoin ne sont pas synonymes :

  • Le besoin a un lien avec tout ce qui nous est indispensable pour vivre, tandis que le désir se focalise sur quelque chose que nous aimerions avoir. Ainsi, le désir fait référence à toutes ces choses que nous souhaitons avoir, mais qui ne sont pas indispensables pour vivre.
  • Nous ne mourrons pas si nous ne réussissons pas à les avoir : elles ne supposent pas un besoin basique.

Ceci peut vous intéresser : Nous devons être heureux, pas parfaits

Une femme pensive.

La célèbre pyramide ne se trouve pas en Égypte

La célèbre pyramide du psychologue Abraham Maslow structure une hiérarchie de besoins humains qui fait partie de sa théorie sur la motivation.

À sa base, nous retrouvons les besoins basiques, primaires et indispensables pour survivre : boire de l’eau, respirer, manger, dormir (se reposer), éviter la douleur, maintenir une hémodynamique dans le contexte (par exemple, la température corporelle) et l’expulsion des déchets corporels.

Après cela, dans la mesure où ces besoins sont satisfaits, Maslow fait référence à ceux qui sont nécessaire pour avoir une vie plus sûre, comme l’assistance médicale, les vaccins, le travail ou la maison.

Ensuite, nous retrouvons les besoins de nature sociale comme l’amitié, le couple et le noyau familial.

Au niveau supérieur, nous pouvons voir le besoin de reconnaissance, l’acceptation des autres et l’estime de soi, qui inclut les sentiments de réussite, de confiance et de respect. Il s’agit d’un point très important car c’est le fondement de la valorisation ou de la dévalorisation personnelle.

Enfin, au sommet de la pyramide, on retrouve le besoin le plus élevé, qui est l’autoréalisation. Ici, chacun devra trouver ce qui l’aidera à s’auto-réaliser, c’est-à-dire l’endroit qu’il veut atteindre et les objectifs qu’il veut accomplir.

La satisfaction des besoins qui se trouvent à la base de la pyramide est ce qui nous donne l’opportunité de penser à d’autres aspects de la vie comme l’estime de soi, les relations sociales, la construction d’un projet ou de buts à court, moyen et long terme.

Rêves, projets et buts en janvier

La grande différence que nous pouvons trouver avec les besoins est que la réalisation d’un désir n’est pas quelque chose de radical qui suppose la vie ou la mort ; la valeur et la catégorie que l’on accorde à une certaine chose est différente selon chaque personne.

Cela veut dire que nous nous écartons des questions générales pour entrer sur le territoire personnel de chaque être humain. Par exemple, pour quelqu’un qui aime les voitures, l’une de ses aspiration peut être d’avoir le dernier modèle d’une certaine marque ; et pour quelqu’un dont la motivation découlerait de ses études, son aspiration pourrait être d’obtenir un doctorat.

Néanmoins, l’une des questions les plus importantes au moment de tracer des projets et des buts conséquents est de les articuler de façon cohérente en se basant sur sa vie et ses propres possibilités.

Il y a des personnes qui n’assurent pas leurs besoins basiques mais qui rêvent de grands projets. Ce point est si élémentaire que beaucoup de gens l’oublient. Dans ce jeu confus, l’imagination a tendance à s’emballer.

Les désirs peuvent être illimités car notre imagination n’a pas de limites mais il est important que les projets soient réalisables. Nous devons pouvoir réussir à les faire redescendre dans notre réalité concrète, sur le terrain de la pratique.

Des projets pour l'année.

10 points pour réaliser ses rêves

Il est possible de consolider ses désirs dans la réalité : janvier nous permet de nous projeter dans l’année qui arrive. Pour cela, voici quelques suggestions de points à suivre :

  • Écrire sans filtres nos rêves et désirs.
  • Traduire ces rêves en projets.
  • Trouver la cause et le but de chaque projet, c’est-à-dire chercher de la clarté dans ses objectifs.
  • Évaluer quels projets nous pouvons réaliser.
  • Établir un ordre de mise en pratique : le premier, le deuxième, etc.
  • Réaliser une planification, étape par étape, pour chaque projet : construire des petites buts réalisables.
  • Chercher des conseils d’experts et ne pas écouter les opiniologues (qui sont toujours très nombreux).
  • Contrôler son anxiété.
  • Analyser les résultats partiels pour passer à l’étape suivante : lien entre l’investissement en temps, en énergie ou en argent, par rapport aux bénéfices.
  • Nous demander si nous sommes heureux avec ce que nous faisons.

Être heureux est le plus important

Si l’une de vos plus grandes préoccupations en janvier concerne vos futurs rêves et buts, le plus important est d’appliquer ces formules de façon ordonnée et de ne pas oublier que le fondement principal est le bonheur.

Tous les désirs doivent avoir une base solide et nous ne devons pas oublier que les besoins de base ne peuvent jamais être relégués. Une fois que tout cela sera clair, vous pourrez avancer dans vos projets.

Cela pourrait vous intéresser ...
Ne vous inquiétez pas de vieillir, occupez-vous de grandir
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Ne vous inquiétez pas de vieillir, occupez-vous de grandir

Loin de nous charger de grandir en tant que personnes, durant tout notre vie nous attendons que quelque chose de nouveau arrive. Vieillir n'est pas...