La gale : remèdes maison pour la soulager d’une manière simple

17 juillet 2018
La gale, comme d'autres maladies de la peau, peut provoquer, en plus de ses symptômes, des signes importants de dépression, en raison de l'aspect désagréable qu’elle produit.

Les maladies de la peau engendrent, en plus des dommages provoqués par la maladie elle-même, l’inconvénient de présenter un aspect désagréable. Heureusement, dans de nombreux cas, ces maladies présentent moins de problèmes que d’autres, car on peut les reconnaître et les traiter à temps, comme dans le cas de la gale.

La gale est une affection contagieuse bénigne, c’est à dire sans gravité. Le principal symptôme chez l’Homme est la démangeaison. La gale n’est pas une maladie dangereuse, mais les démangeaisons persistantes et intenses peuvent affecter fortement la qualité de vie. Les lésions peuvent parfois s’infecter en raison du grattage, mais aussi évoluer.

Dans cet article, nous vous informerons aujourd’hui de tout ce qui touche à la gale, ses symptômes, ses causes et plusieurs remèdes naturels incroyables qui vous aideront à la soulager.

Les causes de la gale

La gale est due à la colonisation de la peau par un acarien, Sarcoptes scabiei hominis, qui mesure environ 0,4 mm et qui est difficile à voir à l’œil nu. Cette affection est très fréquente, cependant le nombre de nouveaux cas est en diminution depuis 1985.

La femelle sarcopte creuse un tunnel dans la couche la plus superficielle de la peau et y pond ses œufs. La salive du parasite provoque une réaction à type d’urticaire avec des démangeaisons intenses. La maladie peut atteindre son plein développement en deux semaines et peut durer des années si elle n’est pas traitée correctement.

Trois à quatre jours après la ponte, les larves éclosent et migrent à la surface de la peau où elles creusent un nouveau sillon appelé le « sillon scabieux », dont la présence permet généralement de confirmer le diagnostic. Une personne infestée peut «héberger » sur sa peau environ 5 à 10 acariens.

Les démangeaisons qui s’ensuivent sont la conséquence d’une réponse du système immunitaire à la présence du parasite et de ses œufs et excréments sous la peau. Les démangeaisons surviennent généralement trois semaines après l’infestation. Les démangeaisons sont beaucoup plus rapides en cas de seconde infection, car l’organisme est alors « hypersensible » au parasite.

La transmission de la gale

La gale est une affection très contagieuse : la transmission se fait principalement par contact direct, peau contre peau. Elle se développe avec les contacts physiques rapprochés et prolongés : vie familiale, groupes d’enfants, vie en collectivité. D’autre part, la gale est également transmissible par voie sexuelle.

Dans certains cas, une transmission indirecte à partir du linge ou de la literie est possible, même si le parasite ne survit pas longtemps hors de la peau humaine. La contagion se produit par un contact personnel étroit avec une personne affectée, ou en occupant un lit infesté ou en portant des vêtements contaminés.

Ne manquez pas de lire aussi cet article : 11 maladies sexuellement transmissibles (MST) importantes à connaître

Les symptômes de la gale

Le symptôme principal de la gale est un prurit, c’est-à-dire des démangeaisons diffuses, qui s’aggrave la nuit et peut perturber le sommeil. On parle de prurit à prédominance nocturne.

Le symptôme principal de la gale se produit de manière plus intense dans les parties les plus sensibles de la peau, telles que :

  • Espaces interdigitaux (entre les doigts)
  • Zone intérieure du poignet et des avant-bras
  • Aisselles
  • Thorax
  • Nombril
  • Zone génitale
  • Fesses

Les démangeaisons touchent souvent en même temps plusieurs membres de la famille (prurit familial), les enfants d’une l’école ou les personnes d’un même entourage.

Parfois, on peut distinguer de petites lignes en relief, droites ou sinueuses, chacune avec une marque grise en son centre. Leur présence confirme la suspicion de la gale. En effet, ces marques ne se produisent pas dans d’autres états. Elles indiquent les galeries où les parasites s’accumulent sous la peau.

En se grattant, la personne touchée peut provoquer une infection grave. Cette infection peut s’accompagner d’une inflammation, de papules ou de cloques, mais aussi de pustules et de croûtes.

Les symptômes de cette maladie peuvent apparaître et disparaître d’un moment à l’autre, mais cela ne signifie pas que l’infection ait disparu. Il est important de consulter un médecin en cas de suspicion de gale. Par ailleurs, la gale peut parfois se confondre avec d’autres affections de la peau, notamment avec la dermatite.

Généralement, le médecin n’a pas besoin de faire d’examen pour diagnostiquer la gale. Cependant, parfois il peut faire un prélèvement cutané ou un examen dermatologique pour confirmer cet état.

Nous vous proposons à présent plusieurs remèdes naturels pour soulager les symptômes de la gale.

Remèdes naturels pour soulager les symptômes de la gale

remèdes naturels pour traiter la gale

C’est l’une des nombreuses maladies qui submergent à la fois le corps et la vie quotidienne des personnes qui en souffrent. Heureusement, grâce aux grands bienfaits de la médecine naturelle, vous pourrez réduire son étendue et limitez ses symptômes.

Les remèdes suivants seront utiles pour soulager la gale dès ses premiers signes et pour empêcher que ce problème ne s’étende. Cependant, il est conseillé de consulter votre médecin pour commencer un traitement approprié dès que possible.

Le curcuma pour soulager la gale

En raison de ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, ce remède naturel à base de curcuma est d’une grande aide pour calmer les symptômes cutanés irritants produits par la gale.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de curcuma (15 g)
  • 1 cuillère à soupe d’eau (15 ml)
  • ½ cuillère à café de jus de citron (2,5 ml)

Mode d’application

  • Mélangez les ingrédients dans un récipient préalablement stérilisé et parfaitement propre.
  • Puis, remuez jusqu’à formation d’une pâte homogène et appliquez-la sur la zone affectée.
  • Laissez agir pendant deux heures et rincez postérieurement à l’eau tiède.
  • Vous devrez appliquer ce remède tous les jours jusqu’à ce que les symptômes commencent à diminuer.

Découvrez également cet article : 5 grands remèdes anti-inflammatoires au curcuma

L’aloe vera pour soulager la gale

Grâce à ses propriétés antimicrobiennes curatives, le gel de cette plante nous apporte de grands bienfaits pour le traitement des infections cutanées. L’aloe vera apaise les symptômes irritants des éruptions cutanées et de la gale.

Ingrédients

  • Gel d’aloe vera (la quantité dépend de la zone affectée)

Mode d’application

  • Appliquez le gel d’aloe vera directement sur la zone affectée et laissez agir pendant une heure.
  • Vous devez appliquer ce gel tous les jours, jusqu’à obtenir les résultats désirés.

Découvrez aussi cet article : 5 grands bienfaits du gel d’Aloe vera pour prendre soin de votre peau

L’oignon pour soulager la gale

L’oignon est un ingrédient culinaire et médicinal très bénéfique pour réduire l’infection provoquée par la gale. Ses composants comprennent la quercétine, un analgésique qui soulage les démangeaisons. Le soufre que contient l’oigon attaque également directement le parasite de cette maladie.

Ingrédients

  • 4 oignons
  • 4 tasses d’eau (1 litre)

Préparation

  • Dans un bol, placez l’eau et portez-la à ébullition.
  • Ajoutez les oignons préalablement hachés et laissez la décoction se dérouler pendant 5 minutes supplémentaires.
  • Retirez du feu et laissez reposer jusqu’à ce que le remède à l’oignon soit chaud.
  • Puis, appliquez l’oignon bouilli sur la zone affectée, tous les jours jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Le romarin pour soulager la gale

Le romarin est une plante qui, en raison de ses puissantes propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires, facilite la protection de la zone affectée. Cette plante est très efficace contre l’infection et les démangeaisons provoquées par la gale.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de romarin (15 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Dans un bol, faites bouillir la tasse d’eau.
  • Lorsque l’eau bout, ajoutez le romarin et laissez reposer pendant 2 minutes de plus.
  • Retirez du feu et laissez infuser encore 20 minutes.
  • Il est recommandé de suivre ce processus deux fois par jour, tous les jours jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Vous aimerez aussi lire cet article : Comment nettoyer la peau avec des amandes et de l’eau au romarin

Le calendula pour soulager la gale

Le calendula, pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, est un excellent remède naturel pour diminuer et apaiser les divers états provoqués par la gale.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de calendula (30 g)
  • 4 tasses d’eau (1 litre)

Préparation

  • Dans un bol, faites bouillir le litre d’eau.
  • Quand l’eau atteint le point d’ébullition, ajoutez les deux cuillerées de calendula et laissez mijoter pendant 5 minutes de plus.
  • Puis, retirez l’infusion du feu et laissez-la reposer jusqu’à ce qu’elle refroidisse.
  • Enfin, appliquez ce remède sur la zone touchée, tous les jours, le matin et le soir.

Derniers conseils et recommandations

Comme toutes les maladies contagieuses, il faut prendre certaines mesures afin d’éviter sa transmission à l’entourage. Il est d’ailleurs conseillé de prévenir le personnel encadrant des collectivités que vous fréquentez. Les enfants atteints de gale doivent rester à la maison plusieurs jours pour éviter de transmettre la maladie.

Par ailleurs, il est nécessaire de suivre le traitement de votre médecin à la lettre pour éviter les risques de récidive. Pendant le traitement il est également recommandé de ne pas avoir de contacts corporels avec d’autres personnes et d’éviter les relations sexuelles.

Vous devrez respecter une hygiène parfaite. Côté maison, passez l’aspirateur dans toutes les pièces de votre logement et jetez les résidus à la poubelle en dehors de votre maison. Nettoyez également votre linge à 60°C et faites-le sécher à haute température.

Ne manquez pas de lire aussi cet article : Comment traiter la gale grâce à ces 3 remèdes maison

La gale peut affecter n’importe quelle personne, puisque le parasite qui la provoque ne recherche que des environnements chauds et n’est aucunement lié à notre hygiène ni à d’autres aspects tels que l’âge. Si l’infection bactérienne n’est pas traitée à temps, il est très probable que le reste de la famille soit également infectée. Cette maladie doit être traitée immédiatement car elle peut entraîner la mort. Les remèdes suivants servent uniquement pour traiter la gale dès ses premiers signes et pour empêcher que ce problème ne s’étende en se grattant. Découvrez dans cet article comment traiter la gale grâce à ces 3 remèdes maison pour soulager les symptômes de la gale.

 

A découvrir aussi