La puériculture : de quoi s'agit-il ?

Savez-vous pourquoi il est important d'emmener fréquemment votre bébé consulter un puériculteur ? Nous allons vous expliquer pourquoi dans cet article et vous donner quelques recommandations.
La puériculture : de quoi s'agit-il ?

Dernière mise à jour : 19 juin, 2021

La puériculture peut être vue comme un complément de la pédiatrie, même si ce n’est pas la pédiatrie en soi. Depuis la révolution industrielle, elle est apparue dans le monde comme une tentative de faire diminuer la mortalité des enfants avant d’avoir un an. Néanmoins, ce n’est qu’en 1865 que le concept a été introduit en médecine.

Actuellement, l’orientation d’un puériculteur est vitale pour les mères car ils agissent comme des guides vers des pratiques saines d’éducation qui contribuent à la prévention des maladies.

En fait, on la différencie de la pédiatrie parce que les pédiatres sont ceux qui donnent un traitement aux maladies et le puériculteur est celui qui les empêche d’arriver. Voici tout ce que vous devez savoir au sujet de cette science médicale.

Qu’est-ce que la puériculture ?

Une maman qui tient son bébé dans ses bras.

La puériculture est une branche de la science médicale qui guide les parents vers des pratiques saines pour l’éducation des enfants.

Le terme « puériculture » vient du latin pueros, puer, pueris, qui signifie « enfants » et cultura qui veut dire culture ou soins. Ainsi, la puériculture est la branche de la science médicale qui se consacre à appliquer et étudier ces pratiques qui protègent la santé et favorisent la croissance et le développement en fonction des capacités et potentialités génétiques des enfants.

Les objectifs que la puériculture poursuit sont donc de favoriser un développement optimal et sain de la population entre 0 et 19 ans, ainsi qu’identifier, diagnostiquer et gérer les problèmes de santé et prévenir ou diminuer les futures maladies. Elle recherche cela à travers l’orientation des parents et des enfants par rapport aux soins qu’ils doivent respecter.

Types de puériculture

Il existe deux types de puériculture importants pour le développement de l’enfant et son épanouissement sain dans le monde. Nous allons vous les détailler dès maintenant.

Puériculture prénatale

Comme son nom l’indique, il s’agit des consultations que l’on doit faire entre la 26e et la 38e semaine de grossesse pour préparer la future maman aux bons soins de l’enfant.

Lors de ces consultations, on se focalise sur l’importance de l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois et complémentaire jusqu’à deux ans, la vaccination, la position dans laquelle le bébé doit dormir et la diarrhée transitoire du nouveau-né.

Puériculture post-natale

Celle-ci suit un classement par âges. La puériculture du nouveau-né va de 0 à 28 jours ; la puériculture du nourrisson va du premier mois jusqu’à 11 mois et la puériculture transitoire, d’un à deux ans.

Celle des enfants en âge préscolaire englobe les enfants de 2 à 4 ans et celle des enfants en âge scolaire, ceux qui vont de 5 à 9 ans. À partir de 10 ans et jusqu’à 19 ans, on parle de puériculture de l’adolescence.

Ce seront alors les puériculteurs qui s’occuperont de l’enfant en bonne santé avec des consultations mensuelles. Dans les cas de risque également, où l’attention est plus importante en raison du plus grand risque de mortalité.

Les cas de risque font référence au faible poids à la naissance, aux bébés prématurés, aux grossesses multiples, à la maladie congénitale grave et aux enfants de mère adolescente, entre autres.

Importance de la puériculture

Maintenant que nous connaissons les objectifs de la puériculture ainsi que les méthodes pour assurer un développement sain de la population infantile, son importance est évidente d’un point de vue physiologique, psychologique et social.

Les soins au cours des premières années de vie sont fondamentaux pour que l’enfant adopte des attitudes et des habitudes saines. Celles-ci lui garantiront un bon état de santé pour le reste de sa vie.

C’est au cours de la période infantile que l’on établit les bases pour la santé de la vie adulte. Une attention précoce peut donc éviter des séquelles ou des altérations permanentes.

Conseils basiques de puériculture

Un bébé qui mange de la compote.

Le puériculteur constitue un guide de la naissance jusqu’à 19 ans dans différents domaines du développement.

Actuellement, la puériculture apporte les conseils nécessaires pour offrir aux enfants une forme de vie saine. Voici quelques recommandations.

Hygiène générale

Il est recommandé de laver le bébé au moins une fois par jour. Il faut le faire avec des boules de coton imbibées d’eau tiède, en lui lavant les oreilles à l’extérieur sans utiliser de coton-tige et en lui lavant les yeux sans obstruer l’os lacrymal. Le nez doit être lavé avec des solutions physiologiques pour ramollir les sécrétions et pour qu’elles sortent plus facilement.

Dans le cas du cordon ombilical, le lavage doit se faire avec de l’alcool à 70 %. Le processus doit commencer par la base du cordon. Il faut mettre la couche du bébé avec le cordon à l’extérieur pour éviter qu’il ne soit contaminé. En ce qui concerne la couche, il faut la changer au moins 6 fois par jour pour éviter que la peau s’irrite.

Bain du bébé

Le bébé doit prendre un bain tous les jours avec une température entre 35 et 37 degrés, avec un savon sans parfum lors des premiers mois de vie. On peut inclure l’utilisation de shampoing ou de savon de façon régulière après ses 6 mois.

Hygiène buccale

L’hygiène buccale commence dès la naissance. On doit laver la bouche du nouveau-né après lui avoir donné le sein en s’arrêtant bien sur la langue, les gencives et les joues. L’idéal est de le faire avec de la gaze ou un mouchoir en tissu propre.

Dès l’apparition de la première dent, on doit utiliser une petite brosse à dents à poils doux et lui brosser les dents au moins deux fois par jour ou après chaque repas et avant de dormir. Le dentifrice ne peut être utilisé qu’à partir du moment où l’enfant comprend qu’il ne doit pas l’avaler. Ceci arrive généralement à partir de 3 ans.

Vêtements recommandés

Les vêtements doivent, de préférence, être en coton, sans étiquettes ni agrafes métalliques et sans bijoux comme des colliers ou des bracelets. Le lavage, par ailleurs, doit se faire avec une lessive hypoallergénique et une barre de savon pour éviter les irritations. Il est recommandé d’utiliser une couche supplémentaire de vêtements jusqu’à 6 mois.

La puériculture : un guide pour les parents

Les puériculteurs sont spécialisés dans le développement sain des enfants, de leur naissance jusqu’à leurs 19 ans. Par conséquent, ils deviennent des guides pour les parents en leur offrant des conseils pour prévenir les maladies et créer des habitudes saines.

Tout au long de l’article, nous avons pu citer quelques recommandations de base pour garder un enfant en bonne santé et éviter qu’il contracte des maladies. Néanmoins, ce sont votre pédiatre et votre puériculteur qui doivent mieux vous conseiller à ce sujet.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les soins à apporter au bébé pendant ses premiers mois
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les soins à apporter au bébé pendant ses premiers mois

Les soins du bébé pendant ses premiers mois. Les soins du bébé pendant les premiers mois sont essentiels pour préserver la santé de l'enfant.