La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale

Bien que de nombreux troubles soient congénitaux, l'alimentation de la mère peut également déterminer la taille du bébé ainsi que sa santé mentale à l'âge adulte.
La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

Les troubles dits cérébraux sont des pathologies d’origine congénitale. Ils peuvent être causés par des facteurs héréditaires, le régime alimentaire de la mère, l’utilisation de médicaments ou l’exposition environnementale au cours des premiers stades du développement fœtal. Tous ces paramètres peuvent être analysés à partir de la taille du bébé.

Ils sont généralement causés par des dommages ou un développement anormal du système nerveux de bourgeonnement ou de germination. Étymologiquement, « céphalique » fait référence à la tête ou à l’extrémité supérieure du corps. Le terme “congénital” signifie que le trouble est apparu avant la naissance.

La taille du bébé et les problèmes de croissance

Bébé couché sur le ventre.

Bien qu’ils soient connus depuis de nombreuses années, les problèmes de croissance n’ont pas de définition très claire. D’une part, parce qu’ils ne constituent pas une maladie en soi, mais plutôt un signe de dénutrition chez l’enfant.

La taille du bébé et, en général, des enfants qui ne grandissent pas correctement, est influencée par un apport calorique insuffisant. Une mauvaise croissance peut aussi être due au fait que le corps ne conserve pas les nutriments. Ces problèmes sont souvent diagnostiqués en fonction de la taille du bébé et du développement des jeunes enfants.

Après la naissance, le cerveau des tout-petits se développe de manière continue pendant leurs premières années de vie. Pour ces raisons, une mauvaise nutrition à ce moment pourrait avoir des conséquences dangereuses sur le développement cérébral à long terme de l’enfant.

À l’âge de 4 mois, la plupart des bébés doublent leur poids. Au bout d’un ans, le poids triple. Les enfants qui ont des problèmes de croissance n’atteignent souvent pas ces jalons.



Les conséquences de la malnutrition chez les enfants

  • Les enfants évitent le contact visuel avec les personnes qui les entourent et perdent tout intérêt pour leur environnement.
  • Ils sont susceptibles et s’énervent très facilement.
  • Ils ont du mal à atteindre les étapes normales de développement, comme s’asseoir, parler ou marcher.
  • En général, ce sont des enfants plus vulnérables que les autres. Ils sont plus touchés par les infections et les maladies.

Taille du bébé et santé mentale : les enquêtes à ce sujet

Bébé couché.

Plusieurs études menées par des spécialistes de l’Université de Southampton et du Medical Research Council au Royaume-Uni ont fait une découverte importante. Cette découverte relie les différences de degré d’activité entre les deux hémisphères du cerveau, liées à la taille du bébé à la naissance et au poids du placenta.

À partir des informations obtenues, des données nouvelles et importantes peuvent être obtenues sur les causes de certains problèmes de santé mentale. Selon l’étude, ces problèmes apparaissent à un stade ultérieur. L’activité de l’hémisphère droit des enfants qui sont nés petits et dont le placenta était relativement gros pendant la gestation était plus importante que celle de l’hémisphère gauche.

Cette étude fait partie d’une série d’investigations qui montrent la façon dont les environnements défavorables auxquels le fœtus doit faire face pendant la grossesse peut provoquer des changements à long terme dans son cerveau.

Ces activités cérébrales ont été liées différents troubles de l’humeur. Un exemple de cela est la dépression.



Les facteurs qui influencent le poids d’un nouveau-né

Le temps de gestation

A partir de la 37ème semaine de gestation, le développement du bébé est considéré comme terminé. Par conséquent, il peut naître à tout moment sans être considéré comme prématuré.

La taille de la mère

Plus la mère est grande, plus le fœtus peut être grand. L’utérus est également plus gros et le taux de croissance fœtale s’est maintenu plus longtemps.

On le sait, la génétique joue un rôle : si les parents sont grands, l’enfant a de grandes chances d’être grand aussi. L’alimentation de la mère pendant la grossesse joue également un rôle fondamental dans le bon développement du fœtus.

Cela pourrait vous intéresser ...
8 avantages de l’allaitement pour la mère et le bébé
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
8 avantages de l’allaitement pour la mère et le bébé

Les nombreux avantages de l'allaitement sont reconnus depuis de nombreuses années. Découvrez ici pourquoi il est bon d'allaiter.



  • Gale, C. R., O’Callaghan, F. J., Bredow, M., & Martyn, C. N. (2006). The Influence of Head Growth in Fetal Life, Infancy, and Childhood on Intelligence at the Ages of 4 and 8 Years. PEDIATRICS. https://doi.org/10.1542/peds.2005-2629

  • Hurley, K. M., Yousafzai, A. K., & Lopez-Boo, F. (2016). Early Child Development and Nutrition: A Review of the Benefits and Challenges of Implementing Integrated Interventions. Advances in Nutrition: An International Review Journal. https://doi.org/10.3945/an.115.010363

  • Kim, D. R., Bale, T. L., & Epperson, C. N. (2015). Prenatal Programming of Mental Illness: Current Understanding of Relationship and Mechanisms. Current Psychiatry Reports. https://doi.org/10.1007/s11920-014-0546-9