La torsion du cordon spermatique : symptômes et causes

21 juillet 2019
Certains hommes ont plus de chances de souffrir d'une torsion du cordon spermatique en raison de défauts dans le tissu conjonctif du scrotum.

La torsion testiculaire est la torsion du cordon spermatique, qui soutient les testicules dans le scrotum. Quand cela survient, le flux sanguin vers le testicule s’interrompt ainsi que dans les tissus environnants.

Les testicules sont les glandes qui produisent les spermatozoïdes. Ils sont de forme ovoïde et se trouvent dans le scrotum.

L’apport sanguin aux testicules provient des artères spermatiques qui passent à travers le cordon spermatique. Par ailleurs, le drainage veineux a lieu à travers les veines spermatiques qui suivent le même chemin, mais dans l’autre sens.

Lors d’une torsion testiculaire, les vaisseaux sanguins sont alors obstrués. Cela entraîne une absence d’irrigation du testicule. Une absence prolongée peut entraîner la perte de celui-ci.

A voir : 8 bonnes raisons d’aller marcher

Causes de la torsion du cordon spermatique

un homme éprouve des douleurs à cause de la torsion du cordon spermatique

La torsion testiculaire peut survenir à tout âge, y compris chez les hommes âgés. Elle est néanmoins plus fréquente pendant la puberté et la période néonatale.

Certains hommes ont plus de chances de souffrir d’une tension du cordon spermatique que d’autres. Cela est dû à des défauts du tissu conjonctif du scrotum. On n’a pas encore déterminé clairement la cause.

Cette maladie peut apparaître après une blessure dans la zone du scrotum qui entraîne une inflammation importante. Elle peut également apparaître après avoir réalisé un exercice intense.

Dans certains cas, il existe une prédisposition anatomique dans laquelle la fixation du testicule est incomplète ou inexistante.Cela peut également survenir en raison d’un cordon spermatique plus long que la normale.

Quels sont les symptômes ?

La douleur est le principal symptôme. Elle est soudaine et très intense. La douleur se situe au niveau du testicule touché mais peut également irradier dans la région inguinale. Elle peut se diffuser jusqu’à la zone inférieure de l’abdomen. D’autres symptômes peuvent se manifester tels que :

  • Nausées
  • Vomissements
  • Mal-être généralisé

Dans certains cas, on peut constater que le testicule a remonté et qu’il est en position horizontale dans le scrotum. En règle générale, le testicule touché présente une inflammation, avec une rougeur et un durcissement de la peau du scrotum.

L’intensité de ces symptômes dépend de la durée d’évolution. Cependant, dans certains cas, la torsion du cordon spermatique se résout par elle-même et les douleurs disparaissent peu à peu.

Lisez également : Les positions sexuelles les plus dangereuses pour le pénis

Diagnostic de la torsion du cordon spermatique

Le diagnostic de la torsion du cordon testiculaire peut être établi grâce aux antécédents et l’auscultation du patient. L’échographie est l’examen qui confirme le diagnostic mais il n’est pas toujours nécessaire d’en réaliser une.

L’échographie démontrera que le flux sanguin vers le testicule a diminué par rapport au testicule sain. On réalisera cet examen chez les patients dont les antécédents ou l’auscultation ne donnent pas de résultats probants.

Traitement

le chirurgien procède à l'opération de la torsion du cordon spermatique

Il s’agit d’une urgence chirurgicale et le temps joue un rôle vital. En effet, plus le temps passe, plus les risques de nécrose et de perte du testicule sont élevés. Si on réalise l’intervention dans les six premières heures, on peut sauver la plus grande partie du testicule.

Lorsqu’un enfant se plaint de douleurs testiculaires soudaines, il est préférable de consulter un médecin immédiatement. Le traitement consiste à résoudre la torsion et à replacer le testicule touché.

Dans certains cas, lors de l’absence d’une inflammation sévère et que la chirurgie ne sera pas immédiate, certains disent qu’on peut effectuer une détorsion par manœuvre externe. On doit toujours effectuer l’intervention chirurgicale a posteriori. Précisons tout de même que le Collège français des urologues indique que la détorsion par manœuvre externe « ne doit plus être utilisée ».

Si on diagnostique le problème à temps et qu’il est traité immédiatement, le testicule peut continuer à fonctionner normalement. Les probabilités d’une extraction du testicule augmentent si le flux sanguin a été ralenti plus de six heures. Néanmoins, celui-ci peut parfois perdre sa capacité de fonctionnement.

 

  • Sanz Jaka, J. P., Villanueva, J. A., Garmendia Larrea, J. C., Mendívil Dacal, J., & Arocena Lanz, F. (1989). Torsión del cordón espermático. Archivos Espanoles de Urologia.
  • Mongiat-Artus, P. (2012). Torsión del cordón espermático y de los anexos testiculares. EMC – Urología. https://doi.org/10.1016/s1761-3310(04)40737-3
  • Gonzalo-González, A., Longás, J., Pérez-Barrero, P., Infantes, M., Pérez-Alfranca, C., & Ruiz-Pérez, R. (2007). Bloqueo del cordón espermático como tratamiento del dolor crónico testicular. Revista de La Sociedad Espanola Del Dolor.