L'apathie chez les personnes âgées, comment l'éviter ?

Découvrez ici comment prévenir l'apathie chez les personnes âgées. Il s'agit d'un sujet très important, car il est encore plus essentiel de prendre soin du bien-être mental en vieillissant.
L'apathie chez les personnes âgées, comment l'éviter ?

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2022

Isolement, négligence des liens affectifs, désintérêt pour les activités qui autrefois ravissaient. L’apathie chez les personnes âgées ne doit à aucun moment être négligée, car cela peut entraîner une dépression profonde.

Selon la Société espagnole de médecine familiale et communautaire (SEMFYC), jusqu’à 20 % des personnes de plus de 80 ans souffrent d’apathie. Les causes sont variées et toutes sont liées au fait même du vieillissement. Il existe des moyens de prévenir cette situation.

Quels sont les signes d’apathie chez les personnes âgées ?

La perte d’intérêt pour l’entourage est le symptôme le plus clair de l’apathie chez les personnes âgées. Une personne âgée qui souffre d’apathie n’a aucune envie de passer du temps avec ses petits-enfants et encore moins avec ses amis. Ces parties de cartes ou ces soirées au café du village pour bavarder ne sont plus attrayantes.

Ne pas prendre soin de soi est un autre signe d’apathie. Nous nous référons aux aspects de l’hygiène personnelle, de l’alimentation et de la façon de s’habiller. C’est comme si plus rien n’avait d’importance, comme si la personne avait cessé de s’aimer.

Un autre signe d’apathie chez les personnes âgées est l’indifférence. Par exemple, l’indifférence à la phase terminale de la maladie d’un ami ou encore aux infos. L’apathie est donc un signe de dépression possible.

Personne âgée avec apathie.
L’apathie est liée à la dépression et à l’isolement.

Comment l’apathie et la vieillesse sont-elles liées ?

Le fait que l’apathie touche 20 % des personnes âgées est significatif ; cela signifie qu’elle est liée à la vieillesse. Aussi, la maladie d’Alzheimer peut être associée à l’apathie, tout comme la maladie de Parkinson. Ces pathologies rendent les personnes dépendantes et réduisent leur qualité de vie.

Le fait d’être tombé et de s’être cogné la tête peut également altérer certaines structures cérébrales. Par conséquent, il est important de prêter attention aux éventuelles blessures et aux humeurs qui s’ensuivent.

Il existe d’autres facteurs liés à la solitude. Par exemple : les enfants qui créent leurs propres familles, s’éloignent de leurs aînés et qui semblent n’avoir jamais le temps de passer un week-end avec eux. De nombreuses personnes âgées se sentent isolées et cela leur cause une profonde dépression qui se manifeste par l’apathie.



[/atomik -lu-aussi ]

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer l’apathie chez les personnes âgées, 4 facteurs sont pris en compte :

  • Manque de motivation
  • Changements émotionnels
  • Effets sur la qualité de vie
  • Changements de comportement

Si ces facteurs persistent pendant 1 mois ou plus, c’est un signe avant-coureur que quelque chose ne va pas. Dans ce contexte, il faut consulter un médecin.

Concernant le traitement, il existe plusieurs options. Parmi elles, figurent la prise de médicaments (antidépresseurs, stimulants dopaminergiques, psychostimulants, agents psychotropes) et les thérapies de stimulation cognitive avec des exercices à faire quotidiennement.

Quelques recommandations pour prévenir l’apathie chez les personnes âgées

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les causes et les symptômes qui se manifestent dans l’apathie de la vieillesse, nous vous proposons ci-dessous quelques recommandations pour prévenir cette situation. Il existe différents stratégies pour prévenir cet état. 

1. Favorisez les relations sociales

Pour prévenir l’apathie dans la vieillesse, les relations sociales doivent être encouragées, car le symptôme peut être lié à la solitude. Même si vous habitez loin, il convient de s’occuper de vos aînés, de passer les week-ends avec eux, de leur rendre visite chaque fois que vous le pouvez et de les appeler quotidiennement si nécessaire.

2. Encouragez leur participation aux activités

Vous pouvez faire participer les personnes âgées à différentes activités, qu’il s’agisse des échecs ou du yoga. Cela les aidera à rester actives et à se sentir mieux. En plus, si vous participez à ces activités, celles-ci seront beaucoup plus enrichissantes pour eux.

3. Sollicitez leur collaboration

Leur demander de l’aide pour monter un meuble ou préparer un repas est une excellente initiative. Il est essentiel que les personnes âgées se sentent utiles pour prévenir l’apathie.

Grands-parents avec leurs petits-enfants.
Passer du temps avec des personnes âgées est un moyen simple de prévenir leur apathie.

4. Leur donner de l’affection

Tous les êtres humains ont besoin d’affection, et les personnes âgées encore plus. Ces dernières peuvent se sentir très seules. Toute attention, comme un câlin ou le fait de tenir la main, est essentielle.



[/atomik -lu-aussi ] [/atomik -lu-aussi ]

Prévenons l’apathie avant qu’elle n’apparaisse

Prévenir l’apathie chez les personnes âgées est important, et c’est possible. Il est clair que des maladies dégénératives ou d’autres circonstances peuvent exercer une influence. Dans ces cas, des informations doivent être recherchées auprès d’un professionnel de santé.

Cependant, certaines stratégies sont entre nos mains. Communiquons avec elles, invitons-les à réaliser des activités avec nous, donnons-leur la place qu’elles méritent.



  • Espín Andrade, A. M. (2008). Caracterización psicosocial de cuidadores informales de adultos mayores con demencia. Revista Cubana de Salud Pública34, 1-12.
  • Keegan, E., & Garay, C. (2007). Terapia cognitivo-conductual de la esquizofrenia. Vertex. Revista Argentina de Psiquiatría18(76), 423-427.
  • Peláez, M. S., Bernal, J. G., Cámara, R. S., Iglesias, A. I. S., & Jahouh, M. (2020). Ansiedad, depresión y apatía en relación a la situación de fragilidad. Revista INFAD de Psicología. International Journal of Developmental and Educational Psychology.2(1), 149-158.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.