Dépression chez les personnes âgées : causes, symptômes et recommandations

Savez-vous que les signes de dépression chez les personnes âgées sont souvent normalisés ? Aidez ceux que vous aimez le plus à surmonter ce trouble qui touche plus de 300 millions de personnes dans le monde.
Dépression chez les personnes âgées : causes, symptômes et recommandations
Elena Sanz

Relu et approuvé par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 28 septembre, 2022

La dépression chez les personnes âgées est beaucoup plus fréquente que vous ne pouvez l’imaginer. Le sentiment de solitude dû au décès du conjoint peut prendre de l’ampleur si les enfants habitent loin. Mais il est clair qu’il existe de nombreux autres facteurs qui causent ce type de dépression. Que pouvons-nous faire ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la dépression touche plus de 300 millions de personnes dans le monde. Un chiffre alarmant, puisque 800 000 personnes se suicident à cause de la dépression. Par conséquent, connaître les causes et les symptômes de la dépression chez les personnes âgées peut favoriser la recherche d’un traitement qui évite une issue fatale.

La dépression est-elle différente chez les personnes âgées et chez les jeunes ?

La réponse à cette question est oui. Les jeunes manifestent des symptômes de dépression suite à la baisse de notes scolaires, à la diminution de leur rendement au travail ou à l’abandon de la pratique d’activités qui attiraient tant l’attention auparavant.

Les personnes âgées, quant à elles, ont tendance à s’isoler et cela est dangereusement considéré comme normal pour leur âge. Souvent, la dépression chez les personnes âgées s’accompagne de maladies ou de handicaps qui les rendent dépendantes d’autres personnes.

La vérité est que nous avons tendance à normaliser certains comportements ou à les justifier. « Maintenant, il ne retrouve plus ses amis pour jouer aux cartes parce qu’il est fatigué. » « Il est normal qu’il soit triste depuis qu’il s’est cassé la hanche, mais il s’en remettra ».

Homme souffrant de dépression.
La dépression chez les personnes âgées est beaucoup plus fréquente qu’on ne le croit et nécessite une attention psychologique.

Les signes de dépression chez les personnes âgées

Plusieurs signes de dépression peuvent alerter chez les personnes âgées. Tout d’abord, ces dernières sont généralement plus grincheuses d’habitude et cette attitude se maintient dans le temps.

Voici d’autres signes avant-coureurs : difficulté à s’endormir, se sentir très souvent trop fatigué et des changements au niveau de l’appétit.

Aussi, les personnes âgées se sentent sans valeur, n’apprécient plus les activités qu’elles pratiquaient et ont des pensées suicidaires. Il ne faut rien ignorer de tout cela et encore moins le normaliser. La dépression chez les personnes âgées est une réalité et doit être diagnostiquée le plus tôt possible.



Les différents types de dépression chez les personnes âgées

Il convient d’apprendre à différencier les 3 types de dépression qui existent, afin que le traitement soit le plus approprié possible. Nous les détaillons ci-dessous.

Dépression majeure ou sévère

Le premier type de dépression est sévère ou majeur. Les signes caractéristiques sont les suivants : incapacité à profiter de la vie et des activités que la personne autrefois aimait tant, manger plus que d’habitude ou manque d’appétit, problèmes d’insomnie… La personne subit plusieurs épisodes dépressifs.

Dysthymie

Le deuxième type de dépression est la dysthymie ou trouble dépressif persistant. Les signes ne sont pas aussi graves que dans le cas précédent, mais ils durent plus longtemps.

La dysthymie est généralement présente pendant une période d’au moins 2 ans. Cependant, des épisodes de dépression sévère ou majeure peuvent survenir pendant cette période.

Dépression mineure

Le troisième type de dépression est lié à des troubles affectifs saisonniers ou à un autre facteur. Les symptômes ne durent pas longtemps et sont beaucoup moins graves que dans les cas précédents. Cependant, ils peuvent marquer le début d’une dépression qui peut devenir grave ou majeure.

Causes possibles et facteurs de risque

Femme âgée isolée
La dépression chez les personnes âgées peut être liée à la perte d’un être cher.

Les causes de la dépression chez les personnes âgées peuvent être le stress lié à la perte d’un être cher, le sentiment d’inutilité après la retraite ou le maintien d’une relation difficile. Le fait que la famille n’a pas assez de temps de qualité à consacrer à la personne âgée, la solitude et la douleur chronique peut également exercer une influence.

Quant aux facteurs de risque, ce sont les suivants : être une femme, souffrir d’un handicap, antécédents familiaux de dépression et abus de boissons alcoolisées. Il faut prêter attention à tous ces facteurs, afin de détecter au plus tôt les symptômes de ce trouble mental.



Les traitements disponibles

Heureusement, il existe maintenant plusieurs traitements qui fonctionnent très bien pour traiter la dépression chez les personnes âgées. Le premier d’entre eux est la thérapie, à laquelle il faudrait donner la priorité. Les médicaments ne devraient constituer que le dernier recours.

Thérapie

Le traitement de la dépression chez les personnes âgées peut être de différents types. Il y a la psychothérapie qui marche très bien, mais aussi la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie interpersonnelle ou encore l’ECT.

Toutes sont de bonnes options. Il appartient au patient de déterminer quelle est la thérapie avec laquelle il se sent le plus à l’aise.

Médicaments

La médication ne doit jamais être recommandée isolément, mais doit toujours être accompagnée d’une thérapie. Ces médicaments peuvent aider à combattre l’insomnie et à améliorer la façon dont le cerveau utilise certaines substances chimiques… La médication peut ainsi aider à obtenir de meilleurs résultats.

Thérapie de la dépression chez les personnes âgées
L’assistance psychologique est essentielle pour que les personnes âgées surmontent la dépression.

Dépression chez les personnes âgées : l’importance de l’accompagnement familial

Il ne faut pas oublier l’importance du soutien familial. Se sentir soutenu par ses proches dans le processus thérapeutique est non seulement recommandé, mais essentiel. Sans cela, la thérapie peut échouer, il est donc essentiel que les proches fournissent des efforts à cet égard.

Vieillir ne veut pas dire qu’il y a un plus grand risque de dépression, mais il est vrai que la solitude ne joue pas en faveur des personnes âgées.

Les proches doivent donc faire des efforts. Consacrez du temps à vos aînés car lorsque vous atteindrez leur âge, vous aimeriez sûrement que vos proches fassent la même chose pour vous.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 exercices en plein air pour les personnes âgées
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 exercices en plein air pour les personnes âgées

Vous ne savez pas quelles activités faire pour entretenir votre condition physique ? Voici cinq exercices pour personnes âgées.