L’aphonie : causes et traitement

13 février 2020
Lorsque l'aphonie est due à des causes mineures, comme un rhume ou une irritation, elle ne dure généralement pas plus d'une semaine.

L’aphonie est la perte totale ou partielle de la voix, voire une altération de celle-ci, qui se termine habituellement dans l’un des deux types précédents. L’aphonie peut être immédiate ou progressive, selon la cause.

Lorsque l’aphonie est due à des causes mineures, comme un rhume ou une irritation, elle ne dure généralement pas plus d’une semaine. Cependant, si la cause est une lésion des cordes vocales, l’aphonie peut être chronique ou persistante.

L’aphonie peut également avoir d’autres causes, comme l’utilisation excessive de la voix, les cris, les allergies ou le reflux gastrique dans la gorge.

De plus, cette perte de voix peut aussi être due à la consommation de tabac et d’alcool, à la croissance de virus et aux maladies qui paralysent les cordes vocales. L’exposition à certaines conditions environnementales, comme la climatisation, est une autre cause fréquente de perte de voix.

Traitement de l’aphonie

Un femme qui n'arrive pas à crier à cause de l'aphonie

Pour récupérer la voix, l’irritation et l’inflammation des cordes vocales doivent être réduites. Pour ce faire, vous pouvez suivre ces recommandations :

Repos vocal

Il est conseillé d’arrêter de parler pendant quelques jours, si possible. Vous devriez également éviter de tousser, de vous éclaircir la gorge et de respirer par la bouche.

Hydratation

Il est important de garder les cordes vocales hydratées, essayez de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Cela réduit la sensation de sécheresse dans la gorge. En hiver, le chauffage assèche aussi les cordes vocales. Il est conseillé de maintenir l’humidité ambiante entre 40-60%.

A lire aussi : 5 boissons chaudes et froides pour calmer les maux de gorge

Remèdes naturels

L’aphonie ne fait pas mal, mais elle est gênante. Certains des remèdes naturels que vous pouvez utiliser pour son traitement sont :

1. Eau et citron

Réaliser des gargarismes avec de l’eau chaude et du jus de citron est un très bon remède pour traiter l’aphonie. Les propriétés antiseptiques de la vitamine C contenue dans le citron permettent cet effet salvateur.

2. Lait au miel

Boire un verre de lait avec deux cuillerées de miel au début de la journée et au coucher vous aidera à apaiser votre gorge et à retrouver votre voix.

3. Gingembre au citron ou au miel

La racine de gingembre a des propriétés bénéfiques sur la voix et aide à dégager le mucus. Combiner les propriétés du gingembre avec celles du citron ou du miel est un remède très efficace pour retrouver la voix.

4. Propolis

C’est un antibiotique naturel parfait pour soulager toute condition de la gorge. La propolis a une activité antimicrobienne contre certaines des bactéries et virus responsables de cette maladie.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, curatives et immunostimulantes, la propolis est une substance utile pour améliorer et prévenir les problèmes de la gorge et des voies respiratoires en général qui peuvent entraîner une aphonie.

Vous pouvez également être intéressé par : Prenez de la propolis dès les premiers symptômes de grippe ou de rhume

5. Infusion de sauge

La sauge est une plante qui contient une grande quantité de mucilages, une fibre soluble qui aide à adoucir la gorge. De plus, elle agit également comme un puissant réparateur des muqueuses, aidant à apaiser l’inconfort et l’irritation.

6. Réglisse

C’est un autre des meilleurs remèdes naturels contre l’aphonie. C’est une plante qui a des propriétés anti-inflammatoires et expectorantes. Par conséquent, la réglisse aide à ouvrir les voies respiratoires et permet à l’aphonie de commencer à guérir. Une infusion de réglisse, à consommer plusieurs fois par jour, peut régler le problème.

Traitement pharmacologique

Une personne prenant des pilules pour remédier à l'aphonie

En cas d’aphonie et d’inconfort dans la gorge, un anti-inflammatoire comme l’ibuprofène 400 mg peut être utilisé. Vous pouvez également utiliser des pastilles à sucer avec effet antiseptique et, parfois, anesthésique.

De plus, ces produits stimulent la production de salive et réduisent l’irritation. Les antibiotiques ne devraient jamais être pris pour traiter l’aphonie à moins qu’ils ne soient prescrits par un médecin à cause d’une infection bactérienne dans la gorge.

Prévention de l’aphonie

Il est vrai que vous ne pouvez pas contrôler toutes les causes de l’aphonie. Pour autant, vous pouvez suivre certaines recommandations pour la prévenir, comme par exemple :

  • Ne criez pas régulièrement et contrôlez le volume de votre voix. De même, évitez de parler longtemps dans des environnements bruyants
  • Évitez les aliments épicés et la consommation d’alcool
  • Traitez les allergies, les rhumes et les problèmes digestifs lorsqu’ils surviennent
  • Ne fumez pas
  • Buvez beaucoup d’eau
  • Réchauffez votre voix et faites des exercices de relaxation
  • Faites de l’exercice régulièrement : l’exercice augmente le tonus musculaire. Cela aide à maintenir une bonne posture et une bonne respiration, nécessaires à une bonne élocution

Comme mentionné ci-dessus, l’aphonie ne dure généralement pas plus d’une semaine. Si les symptômes persistent plus longtemps, il est conseillé de consulter un spécialiste pour éviter qu’elle ne devienne chronique.

 

  • Lara Peinado, A., & Sistiaga Suárez, J. A. (2007). Patología de la voz Anatomía del sistema fonatorio. Medicine.

  • Rodrigues, K. A., Chiari, B. M., Lederman, H. M., Neto, I. C. de O., Menezes, F. T., Manrique, D., & Gonçalves, M. I. R. (2012). Disfagia associada à disfonia psicogênica: relato de caso TT  – Dysphagia associated to psychogenic dysphonia: case report. Distúrb. Comun.

  • Peña, C. (2010). La disfonía. Revista Digital Para Profesores de La Enseñanza.