Le basilic comme remède naturel contre les moustiques

En plus d'apporter de la saveur et un arôme aux plats, le basilic est un excellent remède naturel contre les moustiques. Nous allons vous expliquer comment vous pouvez l'utiliser en tant que répulsif écologique.
Le basilic comme remède naturel contre les moustiques

Dernière mise à jour : 23 décembre, 2020

Beaucoup parmi nous se servent du basilic pour cuisiner différents plats. Avec son arôme incomparable et délicieux, il s’agit d’une herbe très utilisée dans les pâtes, les pizzas et les huiles aromatiques. Mais saviez-vous qu’on pouvait aussi utiliser le basilic comme remède naturel contre les moustiques ?

La fonction de répulsif naturel est l’un des nombreux attributs de cette herbe aromatique. Nous allons ici vous apprendre comment l’utiliser chez vous.

Caractéristiques du basilic

Le basilic est originaire d’Asie et, avec le temps, sa culture s’est répandue dans le monde entier. On en connaît actuellement 40 espèces différentes : Ocimum basilicum ou basilic romain est la plus connue.

Il s’agit d’une plante herbacée pérenne aux feuilles larges et de couleur vert intense. Elle peut à peine dépasser les 50 cm de hauteur et son feuillage est la partie qui conserve tout l’arôme. En général, le basilic fleurit en été et on y voit apparaître de petits groupes de fleurs blanches ou lilas.

Il est connu pour son contenu élevé en huiles essentielles qui lui confèrent différentes propriétés médicinales. Parmi ces dernières, nous pouvons mentionner son utilisation pour les problèmes gastriques, respiratoires et urinaires.

Le basilic s’utilise en médecin pour traiter différentes pathologies :

  • Affections gastro-intestinales comme la diarrhée et le parasitisme.
  • Pathologies respiratoires comme la bronchite.
  • Problèmes dermatologiques généraux.
  • Mal aigu des montagnes : étant donné qu’il contient de l’eugénol, il a des propriétés anticoagulantes qui permettent d’améliorer la circulation du sang.
  • L’huile essentielle de basilic a des caractéristiques antimycotiques et agit contre les bactéries et les champignons.
Des feuilles de basilic.

Le basilic a des propriétés culinaires et médicinales, mais c’est aussi un répulsif efficace.

Poursuivez votre lecture : 40 bénéfices médicinaux surprenants du basilic

Pourquoi le basilic est-il un remède naturel contre les moustiques ?

Pour savoir pourquoi cette herbe éloigne les moustiques, il est nécessaire de savoir comment ces insectes détectent leur proie. En plus de leurs piqûres gênantes et parfois douloureuses, les moustiques peuvent transmettre des maladies graves. Des épidémies de dengue ou de fièvre jaune se sont déjà déclenchées à cause du moustique Aedes aegypti.

Ces types d’insectes ont des senseurs thermiques et chimiques qui leur permettent de détecter leur aliment. Leur minuscule corps travaille ensuite pour localiser leur victime :

  • Leurs pattes notent la différence de température entre leur objectif et l’environnement.
  • Leurs antennes notent la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone qui sont présents chaque fois que nous exhalons en respirant. Par ailleurs, la peau libère certaines substances, comme l’acide lactique de la sueur qui attire aussi les moustiques.

En utilisant un répulsif avec des substances chimiques, nous attaquons les senseurs naturels du moustique. De cette façon, ce dernier ne peut plus détecter sa proie, et il s’éloigne donc pour les retrouver. Le basilic se compose de quatre substances naturelles qui constituent des répulsifs : l’estragol, le citronellol, le limonène et le trans-nérolidol.

Comment puis-je utiliser le basilic comme remède naturel contre les moustiques ?

Le basilic est une plante qui nous offre un moyen durable, simple et économique de faire fuir les moustiques. Si, en plaçant une petite plante sur une fenêtre, sur une terrasse et dans un jardin, nous réduisons déjà la présence d’insectes, nous allons néanmoins voir d’autres façons de l’utiliser.

Pour préparer un répulsif naturel d’insectes à base de basilic, nous allons avoir besoin des ingrédients suivants :

  • 120 ml d’eau.
  • Des feuilles de basilic.
  • 120 ml de vodka ou d’alcool à 96°.

Avec les feuilles et l’eau, nous allons préparer un thé et le filtrer. Ensuite, nous mélangeons le liquide restant avec la vodka ou l’alcool et nous le versons dans un récipient avec un spray. Nous pouvons finalement en asperger les plantes, autant de fois qu’il le faut.

Une autre alternative serait d’acheter une huile essentielle de basilic pour le corps. En plus de parfumer et d’hydrater la peau, les moustiques en resteraient éloignés. Nous pourrions également parfumer l’air dans notre maison.

Une piqûre de moustique.

Les moustiques peuvent transmettre des maladies graves, comme la dengue. Il est donc important de les contrôler.

Le basilic comme remède naturel contre les moustiques face aux produits synthétiques

Les produits synthétiques qui s’utilisent en tant que répulsifs ne sont pas toujours aussi efficaces que nous le pensons. Il a par exemple été démontré que seuls ceux qui contiennent du DEET (N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide) à plus de 25 % sont efficaces.

Quant aux huiles essentielles naturelles utilisées comme répulsifs, nous devons bien prendre en compte qu’elles s’évaporent plus facilement. C’est pour cela que nous devons en remettre souvent car leur temps d’effet est plus réduit.

Finalement, en plus de remèdes naturels comme le basilic, nous pouvons prendre certaines mesures supplémentaires pour éloigner les moustiques :

  • Utiliser des moustiquaires sur les fenêtres, les portes et les berceaux des bébés.
  • Bien lire les étiquettes des produits que nous allons utiliser, qu’ils soient synthétiques ou naturels. Leur durée d’efficacité y est indiquée, ainsi que l’âge permis et le type de peau qui convient.
  • Secouer les draps avant de se coucher pour vérifier qu’il n’y ait pas de moustiques dans le lit.

Nous espérons que vous testerez ces remèdes naturels contre les moustiques, comme le basilic, et que, grâce à ces recommandations, vous pourrez les maintenir éloignés de votre maison et de votre famille.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 répulsifs faits maison pour protéger la peau contre les piqûres de moustiques
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
3 répulsifs faits maison pour protéger la peau contre les piqûres de moustiques

Les piqûres de moustiques sont fréquentes lorsque nous exposons notre peau à l'air libre sans protection adéquate. Découvrez comment les prévenir.



  • Sánchez Govín, E., Leal López, I. M., Fuentes Hernández, L., & Rodríguez Ferrada, C. A. (2000). Estudio farmacognóstico de Ocimum basilicum L.(albahaca blanca). Revista Cubana de Farmacia34(3), 187-195.
  • Sam, O., de la Luz, M., & Barroso, L. (2002). Caracterización anatómica de las hojas de la albahaca blanca (Ocimum basilicum L.). Cultivos tropicales23(2), 39-42.
  • Py, N. F. M. M. S., & Corona-Cruz, A. Repelente Natural para el Mosquito Aedes Aegypti a base de Albahaca (Ocimun Basilicum) y Eucalipto (Eucalyptus globulus) para apoyar problemas de salud en comunidades del municipio de Yaxcaba Yucatán. COMPENDIO DE PONENCIAS, 114.
  • Grisales Galindo, M., Tellez Salamaca, D. M., & Gómez Vanegas, M. Evaluación De La Eficacia De Los Extractos Naturales De Citronella (Cymbopogoncitratus), Albahaca (Ocimumbasilicum) Y Lavanda (Lavandulaspp.) Como Repelente Natural Contra Mosquitos Adultos De La Especie Aedes Aegypti.
  • Querales, J. (2002). Dengue: causas, características clínicas y prevención. Gaceta Médica de Caracas110(3), 328-332.
  • Uc-Puc, V., Herrera-Bojórquez, J., Carmona-Carballo, C., Che-Mendoza, A., Medina-Barreiro, A., Chablé-Santos, J., … & Manrique-Saide, P. (2016). Efectividad de repelentes comerciales disponibles contra el mosquito Aedes aegypti (L.) en Yucatán, México. salud pública de méxico58, 472-475.
  • Badilla, B. (2016). Uso racional de repelentes contra mosquitos.