Le Fenistil contre les piqûres, les brûlures et l’urticaire

30 mars 2019
Le gel Fenistil est un médicament très efficace pour combattre, entre autres, les piqûres d'insectes. Il soulage rapidement les démangeaisons et l'enflure grâce à ses propriétés antihistaminiques.

Les soins de la peau sont essentiels à tout moment de l’année. Cependant, surtout par temps chaud, il est important de la protéger contre les piqûres, les brûlures et les réactions allergiques. C’est pourquoi nous aimerions vous présenter le Fenistil, un médicament topique qui peut résoudre ces problèmes.

Fenistil est le nom commercial d’un gel d’administration topique dont le principe actif est le maléate de dimétindène. Ce composant appartient au groupe des antihistaminiques et est indiqué pour le traitement des démangeaisons associées aux réactions allergiques, brûlures superficielles ou piqûres d’insectes. Découvrez comment cela fonctionne.

Comment fonctionne le Fenistil ?

Le Fenistil est un produit topique qui aide à soulager les démangeaisons de la peau irritée. Il a un effet anesthésique localisé qui produit une certaine sensation de calme et de fraîcheur dans les zones affectées par les allergies, les piqûres ou les brûlures.

On peut envisager toutes ces utilisations aussi bien chez les adultes que chez les enfants de plus d’un an. Par conséquent, on recommande le Fenistil comme agent de protection pour les activités de plein air ou les vacances.

Cependant, l’utilisation de ce médicament est complètement contre-indiquée chez les personnes allergiques au maléate de dimétindène ou à l’un de ses autres composants.

En effet, une réaction allergique peut déclencher un choc anaphylactique mettant la vie du patient en danger ou aggravant le problème. D’autre part, il faut éviter l’exposition prolongée au soleil des zones de la peau traitées par ce médicament. Vous ne devrez donc utiliser ce produit que sur les zones de la peau sans plaies ouvertes.

Les femmes enceintes ou qui allaitent avant d’utiliser le Fenistil devraient consulter leur médecin ou leur pharmacien. De plus, dans ces situations, il ne faut pas appliquer le gel sur de grandes surfaces de la peau ou sur les mamelons. Nous allons vous donner, dans la suite de cet article, les informations suivantes sur le Fenistil :

Cependant, avant d’entrer en profondeur dans les sections dont nous venons de vous parler, pour comprendre le fonctionnement de Fenistil nous devons connaître l’histamine, qui est une substance de notre corps directement liée à ce médicament.

Découvrir : 6 aliments améliorant l’apparence de la peau

le Fenistil contre les moustiques

Qu’est-ce que l’histamine ?

L’histamine est une molécule qui est synthétisée dans les cellules de notre corps comme les neurones, les plaquettes, les mastocytes ou les cellules gastriques entre autres.

L’histamine appartient au groupe des amines biogènes, des molécules générées par des agents biologiques.

Il se produit par une réaction biochimique appelée décarboxylation. Cette réaction est subie par une molécule appelée histidine par l’enzyme L-histidine décarboxylase.

Les bactéries de notre flore intestinale et de nombreuses bactéries contenues dans les aliments produisent cette enzyme. Par conséquent, en présentant cette caractéristique, ces bactéries sont capables de synthétiser l’histidine.

L’histamine est impliquée dans les réponses locales du système immunitaire, ainsi que dans la régulation des fonctions normales de l’estomac et dans le système neurotransmetteur du système nerveux central.

Toutefois, ses fonctions peuvent être regroupées en catégories principales :

  • Allergies : elle intervient de manière décisive dans les réactions d’hypersensibilité immédiate et allergique. On la considère donc comme un modulateur des réponses immunitaires humorale et cellulaire ainsi que comme le principal médiateur des réactions d’hypersensibilité immédiate.
  • Rôle de neurotransmetteur : elle peut agir comme neuromodulateur, modulant ou régulant les réponses aux autres neurotransmetteurs.
  • Régulation cardiovasculaire : cette substance est un vasodilatateur, par interaction des récepteurs H1 et H2 qui se répartissent dans tous les vaisseaux de résistance et dans presque tous les lits vasculaires. Cette fonction est très importante pour comprendre l’efficacité du Fenistil.
  • Relation avec les muscles lisses extravasculaire : elle produit une contraction des muscles lisses.
  • Sécrétion des sucs gastriques : la molécule est un puissant sécrétagogue gastrique et déclenche une excrétion abondante d’acide par les cellules pariétales.

Lire aussi : 3 préparations médicinales qui vous aideront à lutter contre les allergies

Mécanisme d’action : comment le Fenistil agit-il dans notre corps ?

Le maléate de dimétindène, l’ingrédient actif du Fenistil, agit en interagissant de façon antagoniste avec les récepteurs H1 de l’histamine. Il a une grande affinité pour ces récepteurs.

En bloquant la liaison de l’histamine aux récepteurs H1, l’hyperperméabilité capillaire associée aux réactions d’hypersensibilité immédiate réduit considérablement.

À de faibles concentrations, il provoque une stimulation de l’histamine méthyltransférase qui entraîne la désactivation de l’histamine. D’autre part, le maléate de dimétindène a également des propriétés anesthésiques lorsqu’on l’applique par voie topique.

Fenistil en gel

Pharmacocinétique et effets indésirables

Le gel Fenistil pénètre rapidement dans la peau et exerce son effet antihistaminique en quelques minutes. L’effet atteint son maximum après 1 à 4 heures. Après application topique, la biodisponibilité générale du maléate de dimétindène est d’environ 10 % de la dose appliquée.

D’autre part, les effets indésirables les plus fréquemment signalés pendant le traitement sont des réactions cutanées légères et transitoires au niveau de la zone d’application. D’autres effets néfastes qui peuvent se développer sont :

  • Une peau sèche
  • Une sensation de brûlure dans la peau
  • Une dermatite allergique

Saviez-vous qu’il faut appliquer ce médicament de manière topique ? En cas de doute, consultez votre médecin. Rappelez-vous que vous devez l’utiliser avec prudence afin de ne pas entraîner de réactions indésirables.