Le grattage de la langue apporte-t-il des bienfaits pour la santé ?

Le grattage de la langue est une pratique d'hygiène bucco-dentaire qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé. Nous recueillons ici ses principaux avantages. Continue de lire!
Le grattage de la langue apporte-t-il des bienfaits pour la santé ?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 16 novembre, 2022

L’hygiène bucco-dentaire est importante pour maintenir la santé bucco-dentaire et prévenir les maladies de la bouche et d’autres parties du corps. Mais saviez-vous qu’inclure le grattage de la langue dans votre routine de soins bucco-dentaires apporte aussi des bienfaits ?

La langue est un organe musculaire mobile, recouvert de petites bosses appelées papilles. Plusieurs fonctions de la bouche dépendent de cette structure, telles que parler, mâcher, avaler et percevoir le goût, la texture et la température des aliments.

Les bactéries buccales, les débris alimentaires et les cellules mortes s’accumulent à la surface de la langue. Lorsque ces dépôts persistent sans être éliminés, une mauvaise haleine, la perte du goût et un risque accru de caries et de parodontites peuvent apparaître. De plus, la langue prend un aspect peu hygiénique. Comment le grattage de la langue aide-t-il ?

Qu’est-ce que le grattage de la langue ?

Le grattage de la langue consiste à frotter la surface de cet organe avec un petit outil arrondi et denté créé à cet effet. Il peut être en plastique ou en métal. Ce dernier est plus durable, mais peut être un peu plus cher.

De leur côté, ceux en plastique sont moins chers, mais ils doivent être remplacées plus fréquemment. Le choix de l’un ou l’autre dépend des préférences personnelles. Dans tous les cas, il est faux de penser que le nettoyage de la langue avec une brosse à dents est aussi efficace qu’avec un gratte-langue.

Une étude de 2004 a comparé les deux méthodes. Alors que les deux procédures éliminent le revêtement de surface, le grattage est plus efficace pour éliminer les composés soufrés volatils. Néanmoins, si l’utilisation d’un gratte-langue n’est pas une option, il est préférable de se brosser la langue que de ne pas le faire.

Qu'est-ce que le grattage de la langue ?
Le gratte-langue peut être en plastique ou en métal. Ceux en plastique doivent être changés périodiquement.



[/atomik -lu-aussi ]

Les bienfaits du grattage de la langue

Comme nous l’avons déjà mentionné, des bactéries, des débris et des cellules mortes peuvent s’accumuler sur la langue. Au fil du temps, cette accumulation peut entraîner une mauvaise haleine et des problèmes de santé dentaire. En ce sens, le grattage de la langue est très bénéfique. Quels sont ses principaux effets ?

Le grattage de la langue favorise le sens du goût

L’un des avantages du grattage de la langue est l’amélioration de la perception du goût. Un organe propre permet de mieux distinguer les sensations sucrées, salées, amères et acides. Une étude publiée sur Journal of Clinical Periodontology recommande d’utiliser le gratte-langue deux fois par jour pour optimiser votre sens du goût.

Une meilleure apparence de la langue

L’accumulation de déchets sur la langue génère un aspect blanchâtre que beaucoup perçoivent comme insalubre. Avec un grattage quotidien de la langue, il est possible d’enlever ce revêtement et d’empêcher sa formation ultérieure.

La partie superficielle de la muqueuse linguale est recouverte et protégée par une couche de kératine. La production de cette substance est maintenue en équilibre en étant éliminée lorsque nous avalons ou mangeons des aliments ayant une certaine texture.

Cependant, à certaines occasions, cet équilibre est rompu et les papilles linguales sont recouvertes d’une plus grande couche de kératine. Elles peuvent même ressembler à des poils sur la langue et donner naissance à une langue poilue.

A ce sujet, il convient de noter que l’utilisation du gratte-langue contribue à l’équilibre de la production de kératine. Ainsi, la langue reste propre et garde son aspect rose normal.

Élimination des bactéries

Les bactéries présentes dans la bouche, en quantité suffisante, aident à maintenir l’équilibre de la flore buccale naturelle. Une bonne hygiène contribue au contrôle de ce microbiome, qui pourra alors remplir son rôle sans inconvénient, puisque son altération peut entraîner des maladies.

Le gratte-langue élimine en douceur les bactéries accumulées et leur source de nutrition. Par conséquent, un autre de ses avantages est de maintenir l’hygiène de cette zone. Selon une étude partagée sur Odontostomatol Trop, cet outil a permis de réduire la présence de micro-organismes pathogènes dans la bouche.

En particulier, il a montré une efficacité contre Streptococcus mutans et les bactéries lactobacilles. Ces germes sont les principaux responsables des caries dentaires et de la mauvaise haleine.

Amélioration de la santé globale

L’élimination des bactéries de la bouche est essentielle pour prévenir les caries, la gingivite, les maladies parodontales et d’autres problèmes qui affectent la bouche. Le grattage de la langue fait partie des pratiques d’hygiène qui éliminent les germes nocifs.

Prendre soin de l’hygiène bucco-dentaire se traduit par moins de risques de souffrir de pathologies bucco-dentaires. Incidemment, cette action contribue à augmenter le sentiment de bien-être général et la qualité de vie. La raison en est que la bouche joue un rôle fondamental dans la vie quotidienne. Par conséquent, il est important de préserver sa santé.

En effet, une bonne santé bucco-dentaire est associée à un moindre risque de pathologies systémiques :

  • Maladies cardiaques
  • Diabète
  • Cancer

Réduction de la mauvaise haleine

L’halitose est une condition qui a un impact négatif sur la vie quotidienne des personnes. Les relations et l’estime de soi sont affectées par la présence d’une mauvaise haleine prolongée.

La plupart des cas sont causés à l’intérieur de la cavité buccale, par des bactéries présentes dans la bouche et leurs produits métaboliques. L’élimination des germes et des débris accumulés sur la langue aide à résoudre une partie du problème.

Bien que le grattage de la langue offre des avantages lors de la recherche d’une haleine fraîche, cette mesure seule ne suffit pas. L’association avec le brossage des dents et l’utilisation de bains de bouche est nécessaire pour traiter les mauvaises odeurs.



[/atomik -lu-aussi ]

La perspective ayurvédique sur le nettoyage de la langue

La médecine ayurvédique met en avant la pratique du grattage de la langue comme un comportement important dans la routine d’hygiène bucco-dentaire. En plus de considérer les avantages que nous avons déjà mentionnés, cette perspective ajoute quelques autres avantages.

Le courant ayurvédique soutient que la langue a un lien direct avec certains des organes vitaux du corps, tels que les suivants :

  • Coeur
  • Foie
  • Poumons
  • Reins
  • Rate
  • Estomac

L’utilisation d’un gratte-langue permet d’éliminer les toxines de sa surface. En cours de route, les organes associés et les tissus profonds sont stimulés, massés et nettoyés.

D’autre part, cette perspective considère que la langue reflète l’état de santé et de bien-être du corps. Pour cette raison, son inspection est considérée comme une méthode de diagnostic.

Concernant l’amélioration de la perception du goût, la médecine ayurvédique ajoute qu’une meilleure réception sensorielle aide à manger moins. Cela évite également d’avoir à ajouter du sucre, du sel et d’autres additifs associés à des problèmes de santé.

Comment effectuer un bon grattage de la langue ?

Une fois que vous vous êtes brossé les dents, il est temps de désinfecter votre langue. Comme nous l’avons déjà mentionné, pour réaliser un grattage qui apporte des bienfaits pour la santé, il est nécessaire d’utiliser un gratte-langue. Voici les étapes à suivre :

  1. Tenez-vous devant le miroir, ouvrez la bouche et tirez la langue.
  2. Placez l’extrémité arrondie du grattoir sur le dos de la langue sans exercer trop de pression. S’il y a un réflexe nauséeux, vous pouvez commencer petit à petit, à partir d’une zone plus antérieure, jusqu’à ce que le corps s’habitue à nettoyer la zone.
  3. Tirez lentement et doucement le grattoir vers l’avant, vers le bout de la langue. Les mouvements se font toujours d’arrière en avant, jamais en sens inverse.
  4. Répétez cette action jusqu’à ce que toute la surface linguale ait été grattée. Après chaque grattage, les résidus doivent être enlevés avec une serviette ou du papier de soie.
  5. Enfin, le gratte-langue doit être lavé à l’eau tiède et au savon. Vous devez également le sécher et le stocker dans un endroit sec et propre.

Le processus peut être répété plusieurs fois par jour, en fonction des besoins individuels. Ce geste prend généralement environ 2 minutes.

Remarque : Si des taches, des lésions en relief ou d’autres altérations sont observées sur la surface linguale au cours du processus, il sera nécessaire de consulter un dentiste. Le grattage permet souvent de détecter des pathologies qui n’étaient pas visibles par manque de nettoyage.

Comment effectuer un grattage correct de la langue ?
Le grattage de la langue seul ne suffit pas pour une hygiène dentaire optimale. Il doit être associé à un bon brossage et à l’utilisation de bains de bouche.

L’importance de soins bucco-dentaires

Comme nous vous le disions, le grattage de la langue apporte de multiples bienfaits à la santé bucco-dentaire. Mais il ne fait pas tout. Il doit être combiné avec d’autres soins qui garantissent une attention à toutes les structures orales.

Alors, brossez-vous bien les dents. Désinfecter les dents et les gencives pendant deux minutes, au moins deux fois par jour, aide à prendre soin de la santé bucco-dentaire. Une brosse à poils doux et un dentifrice au fluorure sont idéaux pour cette tâche.

L’utilisation du fil dentaire est également indispensable, puisqu’il permet d’éliminer la plaque bactérienne qui s’accumule entre les dents. De la même manière, il convient de terminer tout le processus d’hygiène avec un rinçage ou un bain de bouche spécial.

Entre autres, il est essentiel d’améliorer son alimentation et d’éviter les aliments qui nuisent à la santé dentaire, comme les sucres, les acides et les boissons gazeuses. Bien entendu, il faut aussi éviter la consommation d’alcool et de tabac.

Une dernière recommandation est de consulter régulièrement un dentiste. Des consultations et des nettoyages semestriels permettent de surveiller l’état de la bouche et de traiter les éventuels problèmes en amont. Avec tout cela, votre bouche restera en bonne santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment nettoyer la langue ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment nettoyer la langue ?

Nettoyer langue fait partie de l'hygiène buccale. Mais savez-vous comment le faire correctement ? Continuez à lire et découvrez-en plus ici.



  • Pedrazzi, V., Sato, S., de Mattos, M. D. G. C., Lara, E. H. G., & Panzeri, H. (2004). Tongue‐cleaning methods: a comparative clinical trial employing a toothbrush and a tongue scraper. Journal of periodontology75(7), 1009-1012.
  • Quirynen, M., Avontroodt, P., Soers, C., Zhao, H., Pauwels, M., & Van Steenberghe, D. (2004). Impact of tongue cleansers on microbial load and taste. Journal of clinical periodontology31(7), 506-510.
  • Almas, K., Al-Sanawi, E., & Al-Shahrani, B. (2005). The effect of tongue scraper on mutans streptococci and lactobacilli in patients with caries and periodontal disease. Odonto-stomatologie tropicale= Tropical dental journal28(109), 5-10.
  • Lipat, C. Z. R., Aquino, K. Y. A., Solmeron, P. C. M., Verano, P. A., Villones, P. D. S., & Clerigo, M. E. (2018). Tongue Scraping: A Reduction of Bacterial Count in the Oral Cavity. Asia Pacific Journal of Allied Health Sciences1, 201-213.
  • Van Tornout, M., Laleman, I., Dadamio, J., Degeest, S., Vancauwenberghe, F., & Quirynen, M. (2014). Halitosis y cubrimiento lingual. Periodoncia y osteointegración24(1), 17-21.
  • Winkel, E. G., & Tangerman, A. (2014). Causas de halitosis intra y extraoral. Periodoncia y Osteointegración24(1), 25-29.
  • Gurpinar, B., Yildirim, G., Kumral, T. L., Akgun, M. F., Sari, H., Tutar, B., & Uyar, Y. (2019). A simple method to reduce halitosis; tongue scraping with probiotics. Journal of Breath Research14(1), 016008.
  • Outhouse, T. L., Al‐Alawi, R., Fedorowicz, Z., & Keenan, J. V. (2006). Tongue scraping for treating halitosis. Cochrane Database of Systematic Reviews, (2).
  • Bordas, A., McNab, R., Staples, A. M., Bowman, J., Kanapka, J., & Bosma, M. P. (2008). Impact of different tongue cleaning methods on the bacterial load of the tongue dorsum. Archives of oral biology53, S13-S18.
  • Dwivedi, V., Torwane, N. A., Tyagi, S., & Maran, S. (2019). Effectiveness of various tongue cleaning aids in the reduction of tongue coating and bacterial load: a comparative clinical study. J Contemp Dent Pract20(4), 444-448.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.