Le sucre de betterave apporte-t-il des bienfaits ?

20 mars 2020
Avez-vous déjà entendu parler du sucre de betterave ? Découvrez ici si ce sucre apporte des bienfaits pour la santé en comparaison avec le sucre de canne.

Le sucre fait partie de notre vie. Nous en consommons régulièrement via les boissons rafraîchissantes, les pâtisseries, les gâteaux et même via certaines sauces et les aliments transformés.

Savez-vous ce qu’est le sucre de betterave ? Est-il réellement meilleur pour la santé que le sucre de canne ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

Le sucre de betterave, qu’est-ce que c’est ?

Le sucre de betterave est extrait de la betterave sucrière. Il s’agit d’un légume-racine de la famille de la betterave que nous avons l’habitude de consommer dans des salades. Vous ne le savez peut-être pas, mais cette plante est, aux côtés de la canne à sucre, la plante la plus utilisée pour produire du sucre raffiné (le sucre blanc), et ce, dans le monde entier.

La betterave sucrière sert également à produire du sucre roux et de la mélasse. Comme vous vous en doutez maintenant, vous avez déjà consommé du sucre de betterave sans même savoir que le sucre provenait de ce légume ! Et cela est tout à fait normal : dans de nombreux produits, la provenance du sucre n’est pas indiquée.

Pour obtenir du sucre de betterave, il est nécessaire d’extraire le jus de ce légume et de le purifier via la cuisson. Le jus finira ainsi par se transformer en sirop concentré qui, une fois cristallisé, devient du sucre de betterave.

Cet article peut également vous intéresser : Sucre raffiné : 4 astuces pour arrêter d’en consommer

L’histoire de ce sucre

Le sucre de betterave

On connaît le sucre depuis bien longtemps. Des preuves de son existence remontent à la Perse antique, à l’époque d’Alexandre le Grand. Les connaissances sur le sucre se sont répandues dans toute l’Europe pendant les Croisades. Mais à ce moment, il s’agissait d’un produit de luxe réservé seulement aux riches.

En Espagne, le sucre est arrivé avec l’arrivée des arabes et, après la découverte de l’Amérique, les espagnols ont introduit la culture de canne à sucre sur le nouveau continent.

En 1705, Olivier de Serres, un chimiste français à découvert que la composition de la betterave était similaire à celle de la canne à sucre. Mais c’est seulement à partir de l’année 1747 que cette information est prise en considération.

Le chimiste allemand Marggraf s’est chargé de documenter l’existence du sucre issu de différentes variétés de betteraves et a pu extraire le sucre après plusieurs semaines de repos.

Au début du XIXè siècle, la première usine de sucre de betterave ouvre ses portes et, à partir de ce moment-là, la croissance de la production de sucre de betterave a été exponentielle.

Le sucre de canne et le sucre de betterave : quelles sont les différences ?

Une femme qui tient des betteraves dans sa main

  • Pouvoir édulcorant : les deux sucres ont un pouvoir édulcorant similaire ; il est pratiquement impossible de déceler une différence significative entre ces deux sucres
  • Goût et arôme : le sucre de betterave a un arôme terreux avec une légère touche oxydée qui lui donne un léger goût de sucre brûlé. Le sucre de canne a, lui, un arrière-goût sucré et un arôme fruité
  • Caramélisation : le sucre de canne peut plus facilement être caramélisé de manière uniforme en comparaison avec le sucre de betterave. La texture de ce dernier peut être plus croustillante, une texture parfaite pour certaines tartes

Cet article peut également vous intéresser : La cure de betterave, une solution incroyablement efficace

Les bienfaits du sucre de betterave

La réalité est qu’il n’existe aucune étude scientifique déterminant une grande différence nutritionnelle entre le sucre de betterave et le sucre de canne. Quelle que soit la plante dont le sucre provient, il s’agit de saccharose, un composé de molécules de glucose et de fructose.

Pour cette raison, une consommation de sucre excessive peut contribuer à la prise de poids et au développement de maladies telles que le diabète ou les problèmes coronaires. L’Association américaine du cœur recommande de limiter son ingestion de sucres ajoutés : 24 grammes maximum par jour pour les femmes (environ 6 cuillères à soupe) et 36 grammes maximum par jour pour les hommes (9 cuillères à soupe).

En somme, le sucre de betterave n’apporte pas de meilleurs nutriments que le sucre de canne. Quelle que soit la plante dont provient le sucre que vous consommez, vous devez modérer votre consommation. Gardez à l’esprit qu’une alimentation équilibrée est la base d’une vie saine.