Le jus de céleri : avantages et contre-indications

16 septembre 2019
Le céleri est très riche en oxalates, il ne faut donc pas en abuser en grande quantité, surtout si l'on souffre d'inflammations ou d'autres conditions de la vessie.

Avez-vous déjà utilisé du jus de céleri dans votre alimentation ? Êtes-vous sûr que c’est la meilleure façon de le consommer ? Dans cet article, nous allons vous en dire plus sur les propriétés, les bienfaits et les contre-indications du jus de céleri.

Le céleri est une plante qui appartient à la famille des Apiaceae. Son nom scientifique est Apium graveolens. Les propriétés curatives de ce légume sont connues depuis des temps immémoriaux. En effet, Charlemagne a émis une ordonnance demandant que dans ses champs soient cultivées certaines herbes et plantes, dont l' »apium« .

Principales propriétés du céleri

Le céleri est l’un des légumes idéaux pour nos reins, stimulant ces organes à éliminer les résidus dont notre corps n’a pas besoin. De cette façon, il aide aussi à éliminer la rétention d’eau et la cellulite.

Il est même capable de diluer l’acide urique qui affecte les articulations, agissant comme un anti-inflammatoire. Pour cette raison, il est connu comme un aliment idéal dans les régimes alimentaires contre les rhumatismes et la goutte.

Un bol de morceaux de céleri

Les bienfaits du jus de céleri

1. C’est un grand dépuratif

En raison de sa teneur en potassium, le céleri est idéal pour stimuler la production d’urine et aider le corps à prévenir la rétention d’eau. Il aide aussi à éliminer les toxines. Le jus de céleri est idéal en ce sens, surtout lorsqu’il est pris à jeun.

2. C’est un laxatif naturel

Il aide à soulager la constipation d’une façon tout à fait naturelle, surtout lorsqu’elle survient de manière ponctuelle à cause des nerfs ou du stress. Cet effet est dû à sa haute teneur en fibres alimentaires.

3. Il est utile pour une bonne digestion

Grâce à sa teneur en minéraux, il aide à neutraliser l’acidité de l’estomac, tout en aidant en cas d’ulcère et d’indigestion.

 

4. Il aide à éliminer les calculs rénaux et biliaires

La plante contient des antispasmodiques qui éliminent les toxines pouvant contribuer à la formation de calculs rénaux. Le jus de céleri aide également à éliminer les calculs rénaux en augmentant le volume d’urine, ce qui facilite le processus d’élimination des calculs.

Lire aussi : Pourquoi ne faut-il pas consommer du céleri pendant la grossesse ?

Le jus de céleri est-il bon pour les régimes ?

Beaucoup de gens prétendent que le jus de céleri dans l’alimentation est presque miraculeux. En outre, des artistes comme Gwyneth Paltrow ont publié des histoires sur « ses puissantes propriétés curatives ». Il n’est pas surprenant que tout ce qui est mentionné par une personne influente avec beaucoup d’adeptes reçoive une grande attention.

Le céleri a certainement des bienfaits pour la santé. Certains flavonoïdes bénéfiques ont été découverts dans le céleri qui pourraient être en lien avec la réduction de l’inflammation du cerveau ou la réduction des troubles de la mémoire liés au vieillissement.

Le céleri fournit également une bonne dose de fibres, ainsi que des vitamines C et K et du potassium. C’est aussi une collation très faible en calories. Une tige de 12 centimètres ne contient que trois calories. Une tasse de céleri haché ne contient que 20 calories. Cependant, cela peut changer si vous le transformez en jus.

Lorsque vous concentrez un légume ou un fruit, il est plus riche en sucres, en glucides et en calories. Une tasse de jus de céleri contient 42 calories. Voilà pourquoi il est préférable de manger du céleri en collation. C’est croustillant, faible en calories et rassasiant De fait, il est souvent recommandé pour les personnes qui essaient de perdre du poids.

Deux verres de jus de céleri

A garder à l’esprit…

Boire du jus de céleri peut être bénéfique pour la santé, mais il faut souligner que ce n’est probablement pas une cure miracle. Le céleri est recommandé dans le cadre d’une alimentation équilibrée et inclusive. Cependant, méfiez-vous des tendances alimentaires soutenues par les célébrités.

En général, ce n’est pas parce qu’une célébrité fait la promotion d’un aliment ou d’une boisson pour une raison particulière qu’elle a l’appui de la science. Sachez qu’il n’existe pas de nourriture ou de boisson magique qui puisse totalement transformer votre santé ou guérir une maladie.

Contre-indications du jus de céleri

  • Le céleri est très riche en oxalates, il ne faut donc pas en abuser en grande quantité, surtout si l’on souffre d’inflammations ou d’autres conditions de la vessie. En outre, nous devons garder à l’esprit que cette substance entrave l’absorption du calcium
  • D’autre part, étant donné son effet emménagogue et sa teneur en apiine (un composé chimique que l’on trouve également dans le persil et l’ail), il n’est pas conseillé de consommer du céleri chez les femmes enceintes, car de grandes quantités peuvent être abortives
  • Enfin, s’il est utilisé comme diurétique, il est recommandé d’augmenter la dose de potassium (bananes, légumes, etc.), puisque les diurétiques peuvent épuiser ces minéraux dans notre corps

Avant de partir, lisez : Le céleri pour lutter contre la constipation

En conclusion, il ne fait aucun doute que le céleri est bon pour la santé. Cependant, il ne faut pas croire que le jus de céleri est une potion magique qui nous aidera facilement à perdre les kilos que nous avons en trop.

 

  • Fundación Española de la Nutrición. El apio – Verduras y hortalizas. http://www.fen.org.es/mercadoFen/pdfs/apio.pdf
  • Caballero-Gutiérrez Lidia, Gonzáles Gustavo F. Alimentos con efecto anti-inflamatorio. Acta méd. peruana  [Internet]. 2016  Enero;  33( 1 ): 50-64. Disponible en: http://www.scielo.org.pe/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1728-59172016000100009&lng=es.
  • Yuan, Linhong, Liu, Jinmeng, Zhen, Jie, Xu, Yao, Chen, Shuying, Halm-Lutterodt, Nicholas Van, & Xiao, Rong. (2017). Vegetable and fruit juice enhances antioxidant capacity and regulates antioxidant gene expression in rat liver, brain and colon. Genetics and Molecular Biology, 40(1), 134-141. Epub March 20, 2017.https://dx.doi.org/10.1590/1678-4685-gmb-2016-0159
  • Al-Asmari AK, Athar MT, Kadasah SG. An Updated Phytopharmacological Review on Medicinal Plant of Arab Region: Apium graveolens Linn. Pharmacogn Rev. 2017;11(21):13–18. doi:10.4103/phrev.phrev_35_16