Pourquoi ne faut-il pas consommer du céleri pendant la grossesse ?

Le céleri fournit de nombreux nutriments mais contient aussi des substances telles que l'apiol, l'apigénine et la myristicine, qui sont des substances actives qui provoquent des hémorragies et même le risque de fausse couche. Lisez la suite pour en savoir plus.
Pourquoi ne faut-il pas consommer du céleri pendant la grossesse ?

Dernière mise à jour : 16 avril, 2021

Nous savons que la nourriture que la mère mange pendant la grossesse influence la santé du bébé. D’où l’importance de savoir prendre soin de soi et manger sainement. Il est cependant normal que certains aliments, comme le céleri, suscitent des doutes. Manger du céleri pendant la grossesse serait-il préjudiciable ?

Le céleri est un aliment qui peut se consommer cuit dans divers plats et aussi cru comme snack. C’est une sorte de légume couramment très utilisé en cuisine.

Pourquoi le céleri est-il bon?

céleri pendant la grossesse

Le céleri est une plante herbacée à tige creuse avec des sillons externes. Son utilisation comme remède remonte à l’Antiquité. On l’utilisait déjà dans dans les cultures chinoise, grecque et romaine. Son goût et son odeur sont caractéristiques. Il possède également différentes propriétés médicinales. Parmi les maladies qu’il combat, il nous trouvons :

  • La goutte.
  • L’arythmie.
  • Le cholestérol.
  • Les rhumatismes.
  • La nervosité.
  • Le mal de tête.

Il s’utilise également comme expectorant et sédatif gastrique. et pour le début des règles ou traiter les inconforts, réduire le débit de lait maternel, entre autres fonctions.

En usage externe, il est préférable de l’appliquer au moyen de cataplasmes. Il soigne les plaies et les blessures, comme les engelures. C’est aussi un bon rince-bouche et un bon soin en cas de problèmes de voix (aphonie).

Contre-indications et effets secondaires du céleri

La consommation et l’utilisation du céleri sont sans danger pour la plupart des personnes. Mais, ingéré en grande quantité, dans le cadre de remèdes «médicinaux» (jus de céleri, infusion de céleri et autres préparations apparentées) pendant une courte période, en excluant d’autres aliments, il peut entraîner des effets secondaires. 

En fait, il peut provoquer des réactions telles qu’une inflammation de la peau et une sensibilité au soleil. Cependant, ce ne sont pas les seuls inconvénients que l’utilisation du céleri peut avoir sur la santé des individus.

Pourquoi ne devriez-vous pas consommer de céleri pendant la grossesse ?

Nous venons de le voir, le céleri présente plusieurs ienfaits pour la santé des femmes. Il est intéressant de noter qu’un grand nombre de sites sur Internet promeuvent l’utilisation du céleri pendant la grossesse et l’allaitement. Cependant, il est important de préciser que, au sein de la communauté médicale, la consommation de céleri pendant la grossesse est contre-indiquée.

Parmi les premières raisons, l’administration d’huile de céleri, ou de fortes doses de graines, stimule l’utérus. En conséquence,  il existe un risque de provoquer une fausse couche.

En fait, le céleri est connu depuis longtemps pour ses propriétés emménagogueLe terme emménagogue fait référence à toute substance qui stimule la circulation sanguine. Pour cette raison, le céleri s’utilise pour favoriser les menstruations.

Cependant, certaines herbes abortives sont également connues sous ce nom. Certains les classent comme des emménagogues naturels légers, modérés et forts.

Le céleri est classé comme un aliment emménagogue modéré. En conséquence, bon nombre de spécialistes considèrent qu’il est préférable d’éviter de consommer du céleri pendant la grossesse.

Substances emménagogue

céleri pendant la grossesse

1. Apiol

L’apiol est une substance obtenue par distillation des graines de persil. Cependant, cet principe actif se retrouve également dans d’autres herbes comme le céleri.

Depuis de nombreuses années, l’apiol s’utilise comme médicament pour induire les menstruations, mais aussi comme substance abortive. En fait, cette substance augmente le tonus et la force de contraction de l’utérus et provoque la mort du tissu placentaire.

Selon des études historiques, l’utilisation orale d’huiles essentielles riches en apiol constitue un danger latent chez les femmes enceintes, car cela présente un risque élevé de fausse couche.

2. Apigénine

Cette substance est un flavonoïde naturel que l’on trouve dans le céleri, mais aussi dans d’autres fruits et légumes. Selon certaines études scientifiques, l’apigénine est associée à des effets abortifs.

Et ce n’est pas tout, les effets se poursuivent après la période d’administration. L’apigénine a un métabolisme lent et peut s’accumuler dans le corps. Pour cette raison, il est important de ne pas prendre de grandes quantités de céleri pendant la grossesse.

3. Mysticisme

C’est un principe actif qui possède des propriétés hallucinogènes et anticoagulantes. Comme les composants actifs précédents, cette substance stimule les muscles de l’utérus. Par conséquent, elle peut créer des complications risquées et même des fausses couches.

Dans quels autres cas faut-il éviter la consommation de céleri?

céleri pendant la grossesse

Si vous avez l’une de ces conditions et consommez de grandes quantités de céleri, vous devriez en discuter avec votre spécialiste. Cela servira à vérifier qu’il n’y a pas d’interaction dangereuse et qu’iles est inoffensif pour votre santé Vous devez porter une attention particulière en cas de :

  • Allergies
  • Problèmes rénaux.
  • Pression artérielle basse .
  • Troubles de la coagulation.
  • Cas de chirurgie dans lesquelles une anesthésie est utilisée.

Pouvez-vous manger du céleri avec modération?

Le céleri est une plante aux multiples bienfaits et aux propriétés uniques qui peut être sans danger pour la plupart des personnes lorsqu’il est consommé dans les repas.

Cependant, il a été démontré que le céleri pendant la grossesse doit être consommé avec modération et responsabilité. Il est même recommandé d’éviter au maximum son utilisation afin de ne pas s’exposer à des risques ou à des interactions négatives.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 façons de faire de l’exercice pendant la grossesse
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
4 façons de faire de l’exercice pendant la grossesse

L'exercice pendant la grossesse est une excellente façon de rester active, de ne pas prendre trop de poids et bien préparer l'arrivée du bébé.