Le traitement des varices par la micromousse

19 octobre 2020
Parmi les différentes alternatives qui existent actuellement, le traitement des varices par la micromousse est l'un des plus demandés. En quoi consiste-t-il ? Quels sont ses risques ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus à ce sujet.

Connaissez-vous le traitement des varices par la micromousse ? Les varices constituent à la fois un problème de santé et d’esthétique. Elles se manifestent soit par des petites veines bleues ou violettes, soit par un grossissement et un obscurcissement de ces dernières.

Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs traitements permettant de les minimiser. Parmi ceux-ci, nous retrouvons la micromousse, qui s’est popularisée grâce à sa simplicité et ses bons résultats. En quoi consiste-t-elle ? Comment fonctionne-t-elle ? Nous allons vous le détailler dès maintenant.

Les varices

Les varices sont liées à l’insuffisance veineuse. Au niveau des jambes, elles ont l’apparence de veines gonflées et de nœuds, avec des renflements et des sinuosités. Elles ne sont pas très belles à voir. Il peut aussi y avoir une obstruction des veines dans d’autres zones et organes, comme l’œsophage (varices œsophagiennes) et le rectum (hémorroïdes).

La cause des varices est généralement liée à l’insuffisance valvulaire ou à la faiblesse des parois des veines. Elles sont conditionnées par des facteurs héréditaires, par l’âge, les habitudes et le style de vie.

La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs types de traitements pour pallier aussi bien les causes que les conséquences des varices. Ceux-ci vont des changements au niveau de l’alimentation et des exercices anti-varices à la chirurgie, en passant par la thérapie au laser et d’autres processus.

Dans ce cas, comme nous l’avons commenté précédemment, nous allons nous concentrer sur le traitement des varices par la micromousse. Nous nous intéresserons aussi à la récupération et aux possibles risques.

Des varices sur les jambes.

Les varices sont des veines à l’aspect gonflé qui sont liées à l’insuffisance veineuse. Pour les traiter, il est nécessaire de procéder à des ajustements au niveau du style de vie.

Pour aller plus loin : 8 règles à suivre pour guérir les varices

Le traitement des varices par la micromousse

Le traitement des varices par la micromousse consiste à injecter une substance dans les veines affectées. À travers cette injection, on cherche à favoriser le durcissement et la cicatrisation des parois internes des veines dans le but de restreindre et de réorienter la circulation. Les veines traitées sont ensuite résorbées par le tissu environnant, jusqu’à leur disparition.

La substance utilisée au cours de ce processus, le polidocanol, aussi connu sous le nom de Laureth-9, est un agent sclérosant. Il favorise la formation de coagulations et augmente le tissu cicatriciel. Grâce à cela, on diminue la dilatation des veines affectées, qui est le signe le plus visible des varices.

Il convient ici de souligner que ce traitement ne requiert ni hospitalisation, ni anesthésie. Il doit cependant être réalisé par un professionnel et respecter un protocole.

Étapes du traitement par micromousse

  1. Localisation de la veine que l’on veut traiter à travers l’écographie Doppler.
  2. Introduction d’un cathéter.
  3. Injection de la micromousse à travers le cathéter. Ce processus se fait constamment sous surveillance.
  4. Une fois la micromousse appliquée, on retire le cathéter et on place une bande ou un pansement là où la ponction a été réalisée.

Pour en savoir plus : Habitudes saines pour soulager les varices

Récupération et risques du traitement

Le traitement des varices par micromousse est très peu invasif. Par conséquent, une période de récupération prolongée n’est pas nécessaire. La personne peut même reprendre ses activités quotidiennes presque immédiatement. Elle doit néanmoins rester sous surveillance médicale.

Par ailleurs, plusieurs sessions de traitement peuvent être requises pour obtenir de bons résultats. Ce sera au médecin traitant de le déterminer. Il déterminera aussi la quantité de substance utilisée lors des sessions.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir que l’application de cette technique comporte certains risques et peut entraîner certains effets secondaires. Voici les plus importants :

  • Effets temporaires : rougissement, bleus, obscurcissements, visibilité des vaisseaux. Ces symptômes devraient disparaître avec le temps.
  • Effets secondaires qui nécessitent de l’attention : s’il y a une inflammation, une sensation de chaleur ou une réaction allergique, il faut consulter son médecin. Dans des cas plus graves, de petites coagulations se présentent et requièrent un drainage.
Des varices aux jambes.

Après le traitement des varices par la micromousse, la personne peut noter un rougissement et des bleus. Normalement, cela s’améliore très rapidement.

Que retenir au sujet du traitement des varices par la micromousse ?

Procéder à un traitement des varices par micromousse signifie une amélioration de la qualité de vie du patient d’un point de vue esthétique. Ce traitement peut aussi aider avec d’autres symptômes liés à cette condition, comme la douleur, le gonflement et les crampes.

Ce traitement est considéré comme peu invasif mais seul un professionnel peut le pratiquer. Par ailleurs, en cas de réactions adverses, comme une inflammation ou une allergie, il est nécessaire de consulter sur-le-champ pour éviter des complications.

 

  • Antani MR, Dattilo JB. Varicose Veins. [Updated 2020 Apr 28]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK470194/
  • Radhakrishnan N, Jayakrishnan R, Deepu G. Microfoam Sclerotherapy for Varicose Veins: a Retrospective Analysis of a Modified Technique. Indian J Surg. 2015;77(Suppl 3):816-821. doi:10.1007/s12262-013-1013-2
  • Worthington-Kirsch RL. Injection sclerotherapy. Semin Intervent Radiol. 2005;22(3):209-217. doi:10.1055/s-2005-921954
  • Barrett JM, Allen B, Ockelford A, Goldman MP. Microfoam ultrasound-guided sclerotherapy treatment for varicose veins in a subgroup with diameters at the junction of 10 mm or greater compared with a subgroup of less than 10 mm. Dermatol Surg. 2004;30(11):1386-1390. doi:10.1111/j.1524-4725.2004.30430.x
  • Tropper U, Ferrrari D, Torres D. Todo sobre las varices, 1era edición. Buenos Aires; Kier, 2007.